background preloader

Projets au québec

Facebook Twitter

Germinations et pousses.

Incroyables comestibles

Quelques semenciers et grainetiers à découvrir - Engrais naturels ACTI-SOL. Vous connaissez des semenciers qui n’apparaissent pas sur notre liste ?

Quelques semenciers et grainetiers à découvrir - Engrais naturels ACTI-SOL

Faites-nous parvenir leur coordonnées, nous les ajouterons à cette page ! (La plupart des centres-jardins offrent aussi une belles variétés de semences. N’hésitez pas à leur rendre visite !) Semences du patrimoine Réseau national d’échange et de préservation de semences à pollinisation librewww.seeds.ca/fr.php La Société des Plantes (Kamouraska)Semences de fleurs, légumes et fines-herbes à pollinisation libre, anciennes variétés, semences certifiées biologiqueswww.lasocietedesplantes.com Les Jardins du Grand-Portage (Saint-Didace)Semences biologiqueswww.jardinsdugrandportage.com Semences Solana (Repentigny)vente par correspondance de semences de légumes, de fleurs et de certaines plantes Le Pépiniériste (Ste-Julienne)Pépinière fruitière rustique & ancestrale www.pepinieriste.ca.

Échange de semences « Réseau d'agriculture urbaine de Québec (RAUQ) Courges et haricots photo Stéphane Groleau) Comme à chaque année, les jardiniers sont invités à venir échanger des semences (et de connaissances) qu’ils ont récoltés l’année précédente.

Échange de semences « Réseau d'agriculture urbaine de Québec (RAUQ)

Une belle façon de découvrir des plantes adaptés à notre ville! Des tables seront disponibles en continu dans la Salle de l’artisan pour accueillir les semences à échanger. Toutefois, deux rencontres entre semenciers amateurs sont proposées : l’une à 11h et l’autre à 14h. Agriculture, économies de proximité et transition écologique au Nord et au Sud - [Carnet de Louis Favreau Chaire de recherche en développement des collectivités (CRDC)] Billet de Louis Favreau Nourrir l’humanité est un des enjeux majeurs de la prochaine décennie.

Agriculture, économies de proximité et transition écologique au Nord et au Sud - [Carnet de Louis Favreau Chaire de recherche en développement des collectivités (CRDC)]

La nourriture produite est suffisante nous disent la plupart des chercheurs dans le domaine. C’est la répartition qui se fait mal. Voilà en premier lieu un constat de base qui contredit la pensée dominante sur ce sujet. Sylvie Brunelle, géographe spécialiste de ces questions nous dit qu’il est facile d’accroître les récoltes. Accueil.

Politique de la ruralité

Les politiques de souveraineté alimentaire au Québec. Authenticité certifiée. Accueil. Banques alimentaires Québec. Actions au Québec - L'Oeuvre Léger. Accueil. Observatoire sur la souveraineté alimentaire. Réseau interuniversitaire et intercommunautaire, le REDTAC-Souveraineté alimentaire a pour mission la mise en commun des divers agendas de recherche touchant la souveraineté alimentaires et les questions agraires.

Observatoire sur la souveraineté alimentaire

Le pôle se veut un espace pour les discussions multidisciplinaires touchant notamment les réformes agraires, les luttes paysannes, les diverses technologies de productions alimentaires, l’accaparement des terres et les OGMs. Rassemblant l’univers académique et communautaire, il permet de tisser des ponts entre les universitaires et la société civile, en plus d’offrir une fenêtre pour les étudiants passionnés des enjeux de la terre. redtac.observatoire@gmail.com Coordination : Hanène Henchiri Adresse municipale : REDTAC- Souveraineté alimentaire Université de Montréal Pavillon 3744, rue Jean-Brillant 3744, rue Jean-Brillant, bureau 420 Montréal, Québec H3T 1P1 Adresse postale : Souveraineté alimentaire. Équiterre qui, depuis la vaste consultation ayant mené au Rapport Pronovost en 2008, intervient régulièrement dans le dossier de l'adoption de la première politique agricole, attendait depuis longtemps le dépôt du livre vert bioalimentaire qui a eu lieu hier.

Souveraineté alimentaire

Actualité - 8 juin 2011 - Tag : Agriculture, Agriculture durable, Alimentation, Devenir fermier de famille, Interventions publiques, MAPAQ, Paniers bio, Politique agricole, Rapport Pronovost, Réseau des fermiers de famille, Souveraineté alimentaire Pour Équiterre, la proposition de reconnaître et de valoriser le rôle du consommateur dans le façonnement de l’avenir de notre agriculture, présentée aujourd’hui par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de Alimentation du Québec (MAPAQ), est intéressante. Toutefois, l’État doit agir comme véritable leader d’un virage réussi vers une... Les habitudes alimentaires seront au cœur des discussions de la tournée Tout le monde à table, qui s’arrêtera dans la région à la fin mai.

Mangeons-nous québécois? Faire germer la justice alimentaire. Un sondage mené l’an dernier par la Ville de Montréal révélait que 42 % des citoyens pratiquent l’agriculture urbaine.

Faire germer la justice alimentaire

Plus qu’une simple activité de jardinage, l’agriculture urbaine est un mouvement social qui peut servir d’outil d’éducation et de moyen d’atteindre la justice alimentaire. C’est avec ces idées en tête que quelque 200 citoyens et chercheurs participent à la 6e École d’été sur l’agriculture urbaine de Montréal qui commence ce lundi. Créée en 2009 pour répondre à un besoin de formation — théorique et pratique — et pour permettre aux agriculteurs urbains de tous horizons d’échanger leurs savoirs, l’École d’été sur l’agriculture urbaine de Montréal est devenue un modèle d’éducation populaire dont veulent maintenant s’inspirer plusieurs institutions ailleurs dans le monde.

En effet, Montréal est « en avance » dans ce domaine, assure le cofondateur de l’École Éric Duchemin, qui coordonne l’événement avec Jean-Philippe Vermette. « Montréal est très dynamique. Sur la route de la souveraineté alimentaire. Membres.