background preloader

Enjeux de austérité

Facebook Twitter

Le néolibéralisme et l'éducation au Québec (3/3) Une société de savoirs peu éduquée. Comme on le sait, les politiques d'éducation depuis les années 80-90 sont orientées vers la croissance et le développement économiques.

Le néolibéralisme et l'éducation au Québec (3/3) Une société de savoirs peu éduquée

Le néolibéralisme est l'idéologie du capitalisme radical contemporain et sert à justifier la supériorité du marché sur la démocratie. Évidemment, cette obsession pour les profits économiques ne peut être que très dangereuse pour l'éducation et les savoirs qu'on y privilégie. Dans l'économie du savoir, l'objectif premier de l'éducation est d'améliorer l'économie en alignant les savoirs et les compétences aux besoins du marché.

Les savoirs doivent donc être rentables et posséder une utilité économique pour les entreprises. L’aveuglement volontaire de Carlos Leitão. Le PLQ et l’éducation : Performance, gouvernance, arrimage emploi-travail et autres « perspectives d’avenir » pour le système d’éducation québécois. « tracer le portrait de ce que devrait être, ou ce à quoi devrait ressembler un système d’éducation idéal pour le Québec du 21e siècle », « identifier certains points sur lesquels les politiques d’éducation du Québec devraient être concentrées afin d’atteindre ce portrait idéal, proposer à la population du Québec de relever ce défi d’excellence »[1].

Le PLQ et l’éducation : Performance, gouvernance, arrimage emploi-travail et autres « perspectives d’avenir » pour le système d’éducation québécois

Une offre qu’il ne peut refuser. En juin, le ministre des Finances avait invité l’IRIS à prendre part aux réflexions entourant les conclusions du rapport Godbout.

Une offre qu’il ne peut refuser

Or, en lisant ce rapport, nous nous sommes trouvés bien embêtés. Nous y avons d’abord trouvé, comme prévu, la recommandation de réduire les impôts et, pour compenser, de hausser les taxes. C’est ce que Luc Godbout propose depuis des années – il affirme que cette transition rendra l’économie plus dynamique – et c’est d’ailleurs ce que le gouvernement québécois a déjà amorcé depuis le début de la « révolution culturelle » du ministre Raymond Bachand. Les services aux élèves bel et bien touchés, dit un rapport. Il y a un an, le ministère alors dirigé par Yves Bolduc avait déclenché une enquête sur le bien-fondé de la décision de la Commission scolaire des Patriotes de sabrer les services d'aide aux devoirs à la suite de compressions annoncées par le ministre.

Les services aux élèves bel et bien touchés, dit un rapport

Québec avait toujours soutenu que les services éducatifs n'étaient pas touchés par ses réductions de transferts. Or, le rapport d'enquête d'une trentaine de pages conclut le contraire. Quand l'austérité tue. Cachez ce problème que je ne saurais voir. Depuis 2009.

Cachez ce problème que je ne saurais voir

Quand ils ont reçu le signalement, au Protecteur du citoyen, ils sont allés tout de suite sans s'annoncer, «coucou, on est là, on vient voir comment ça se passe chez vous». Ils ont vu et entendu des choses horribles, des couches qu'on rembourre quand on n'a pas le temps de les changer, une femme en crise qu'on a enfermée dans sa chambre avec de la musique dans le piton pour ne pas l'entendre, des gens qui veulent aller à la toilette et à qui on dit de «faire» dans leur couche.

Des rapports d'incidents détruits, des repas, inachevés, qu'on enlève en disant : «Vous n'avez plus faim.» On comprend vite en lisant le rapport qu'il y a une dame au quatrième, une infirmière-chef, qui en mène large, trop large, qui fait la pluie et le mauvais temps, que des préposés ont été contaminés par ce laisser-aller. On comprend aussi que bien du monde savait, que des patrons n'ont rien fait. Les enquêteurs du ministère de la Santé avaient sonné l'alarme, il y a plus d'un an.

LETTRE OUVERTE: Plus de taxes et moins d’impôts – le ministre Leitão a tout faux. La réforme de la fiscalité à « coût nul » pour l’État ne l’est certainement pas pour les ménages de la classe moyenne, ni pour les familles les plus vulnérables.

LETTRE OUVERTE: Plus de taxes et moins d’impôts – le ministre Leitão a tout faux.

Avec cette proposition de hausser d’un point le taux de la TVQ, ces ménages dépenseront plus d’argent pour des services et produits essentiels: tarifs d’électricité, produits de consommation de base, matériel scolaire, essence, etc. Régressive et accroissant les inégalités, cette approche appauvrit à nouveau les ménages québécois, déjà aux prises avec des problèmes d’endettement largement documentés (60% des ménages dépensent déjà tout, ou davantage, que leur revenu disponible). Les crédits et baisses d’impôts – pour qui? Lorsque le gouvernement mentionne qu’une hausse des taxes à la consommation serait compensée par des crédits et des baisses d’impôt, il oublie que 40% des contribuables n’ont pas les revenus suffisants pour payer des impôts. L'analphabétisme au Québec, bombe à retardement littéraire. Le Québec est bien mauvais élève.

L'analphabétisme au Québec, bombe à retardement littéraire

Il se classe à l’avant-dernier rang des provinces canadiennes sur le plan de la littératie et ce, alors que l’école est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans depuis 1988. Il est estimé que 53% de la population n’atteint pas le seuil souhaitable pour fonctionner correctement dans une société qui gagne en complexité à chaque année. De ce nombre, 19% est incapable de lire et d’écrire. Les enfants apprennent à associer les lettres à des sons dès leur arrivée à l’école. Des élèves arrachés à leur école. Rentrée scolaire aux allures de catastrophe pour près de 150 élèves de la Commission scolaire de Montréal (CSDM).

Des élèves arrachés à leur école

Ceux-ci ont appris, une fois les classes commencées et les amis retrouvés, que l’école qu’ils fréquentent, parfois depuis plusieurs années, ne pourra finalement plus les accueillir. C’est du jamais vu dans l’histoire de la commission scolaire : 143 élèves qui se font dire, le jour de la rentrée ou le lendemain, que l’école dans laquelle ils sont inscrits n’est plus la leur, parfois faute d’espace, parfois parce que la CSDM a cherché à « optimiser » ses salles de classe. À l’école Lambert-Closse, dans le quartier Mile-End, ce sont 17 élèves dits « en libre choix », c’est-à-dire inscrits, à la demande des parents, dans un établissement autre que celui leur ayant été attribué à titre d’école de quartier, qui se sont fait montrer la sortie. Des jeunes de tous les niveaux, de la maternelle à la sixième année, en quantité record. « Certains sont ici depuis cinq ans, six ans. CASC-bulletin-Aout-2015.pdf. Le prix de la rentrée. Walmart : entre les pommes, les patates et le micro-ondes Magasiner ses fournitures scolaires chez Walmart, qui se vante d’offrir une « réussite assurée à petits prix », c’est fouiller entre les barres tendres, les petits poissons et les nectarines, pour dénicher LA marque voulue pour le bâton de colle et la règle incassable exigés.

Le prix de la rentrée

Les prix effectivement intéressants pour tout ce qui est crayons, surligneurs et stylos. Rentrée scolaire: préparez-vous à payer plus. Fournitures scolaires, service de garde, frais administratifs… La hausse des prix et les compressions dans les commissions scolaires fragilisent le budget des familles.

Rentrée scolaire: préparez-vous à payer plus

Photo: Shutterstock. Coût de la rentrée : des familles prises à la gorge. Le PQ accuse Barrette d'agir sournoisement avec les frais accessoires. La porte-parole du Parti québécois en matière de santé, Diane Lamarre La députée péquiste Diane Lamarre accuse le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, d'avoir agi sournoisement concernant un amendement sur les frais accessoires qui a circulé après la fin de consultations publiques sur un projet de loi. Mme Lamarre croit que la question des frais que les patients doivent payer aux médecins en clinique privée devrait faire l'objet d'un débat beaucoup plus large étant donné que cette pratique n'est autorisée nulle part ailleurs au Canada.

Les députés ont repris vendredi l'étude du projet de loi 20, qui resserre l'accès au programme de procréation assistée en plus de contenir des mesures qui visent à améliorer la productivité des médecins. Le 18 juin, M. Barrette a confirmé qu'il déterminera dans quels cas les médecins peuvent facturer des frais supplémentaires aux patients couverts par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) qui visitent leur cabinet. Une ligne téléphonique pour dénoncer les problèmes dans le réseau de la santé. La FIQ lance la ligne téléphonique 1 844 FIQ-AIDE pour dénoncer les situations inacceptables dans le réseau de la santé Photo : ICI Radio-Canada Les Québécois peuvent signaler les situations qu'ils jugent inacceptables dans le réseau de la santé grâce à la ligne téléphonique confidentielle 1 844 FIQ-AIDE, qui a été lancée lundi par la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ).

La présidente de la FIQ, Régine Laurent, demande à la population de faire part de ses doléances, pour démontrer notamment que le manque de personnel et la surcharge de travail mettent en péril la qualité et la sécurité des soins. La fédération critique les compressions budgétaires dans le milieu de la santé et l'inaction du gouvernement devant ce problème. Régine Laurent affirme avoir proposé plusieurs solutions. La FIQ souhaite recenser des cas rapportés, qui seront filtrés et évalués selon la pertinence, pour s'en servir comme arguments lors des négociations avec le gouvernement. Eleves-et-enseignantes-laisses-a-eux-memes.pdf. Les visages de l'austérité. On commence à prendre la pleine mesure des compressions sur les services aux élèves. En cette rentrée scolaire, les coupes ont désormais un visage dans les classes. Des enseignants en adaptation scolaire n’ont pas obtenu de contrat pour l’automne.

Compressions en santé: les régions particulièrement touchées. Selon une analyse de Métro, les coupes imposées par Québec sont réparties inégalement dans la province. Les régions sont les grandes perdantes des compressions en santé. Dans le Nord-du-Québec, la région la plus touchée, l’effort budgétaire demandé aux établissements de santé pour 2015-2016 correspond à 268,03$ par habitant, ce qui équivaut à une compression de 6,68%.

Par comparaison, dans Lanaudière, la région la moins touchée la moins touchée, subit une compression de 26,81$ par personne, soit 1,96% de son enveloppe. Près de 700 élèves privés de transport scolaire dans un an. La Commission scolaire de Montréal (CSDM) a tenté de trouver une solution pour éviter le pire, mais sa situation budgétaire précaire l'« oblige » à priver de transport scolaire près de 700 élèves inscrits dans trois écoles à vocation particulière. Le conseil des commissaires de la CSDM a confirmé mercredi soir ce que des parents redoutaient depuis le printemps : à partir de la rentrée 2016, les enfants qui souhaitent prendre part aux programmes de formation de l’école d’art FACE, de l’école primaire alternative Atelier ou de l’école Fernand-Seguin, pour les enfants doués ou ceux intéressés par les sciences, devront se déplacer autrement qu’à bord d’un autobus jaune. « C’est une décision qui est très difficile à prendre pour les commissaires qui sont autour de la table, a affirmé la présidente la CSDM, Catherine Harel-Bourdon.

Elle a expliqué que le coût du transport des enfants de ces trois écoles dépasse le montant des subventions offertes par Québec. Mécontentement. Observatoire communautaire de l'austérité et Commission populaire - RIOCM. RIOCM > Nouvelles > Observatoire communautaire de l’austérité et Commission populaire 21 juillet 2015. La Troïka à la Grèce: Même vos enfants y passeront! Au moment d’écrire ces lignes, à Athènes, l’Hôpital pour Enfants Aglaia Kyriakou risque de voir son département de radiothérapie pour enfants atteints du cancer disparaître à cause d’un manque de financement.

Des politiciens européens veulent partager leur lutte contre l'austérité avec les Québécois. Le secrétaire aux relations internationales du parti espagnol Podemos, Pablo Bustinduy Amador. Québec solidaire rencontrait samedi des représentants des nouveaux partis de gauche européens, en visite à Montréal, pour trouver une solution de rechange aux politiques d'austérité. Le secrétaire aux relations internationales du parti espagnol Podemos, Pablo Bustinduy Amador, dit qu'ils sont venus partager leur expérience et transmettre un message de solidarité.

Son parti, porté par le mouvement des « indignés », vient de faire passer à gauche la capitale espagnole, Madrid, et la deuxième ville, Barcelone, avec l'élection de l'ancienne juge Manuela Carmena et d'Ada Colau, première femme maire de Barcelone. Des compressions de 2,5 millions au CALQ. Après les compressions, le démantèlement.

Article d’Isabelle Montpetit, présidente du SCRC-FNC-CSN, dans Perspectives CSN. Le démantèlement de l'État. Employés de l'État: 18 % de demandes de retraite de plus. Du 1er janvier au 31 mai, 12 563 fonctionnaires, enseignants, infirmières, dirigeants ou autres employés de l'État ont fait parvenir une «demande de rente» à la Commission administrative des régimes de retraite et d'assurances (CARRA). Éducation, santé et services sociaux: la CSN rejette les offres gouvernementales. Les DPJ inquiets de l’impact des réductions de services. Les « maudits de BS » La buanderie du CISSS de Rivière-Rouge au privé ? Aide sociale: des prestataires pourraient être obligés de vendre leur maison.

«C'est une possibilité, effectivement», confirme au Soleil le responsable des relations avec les médias du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, David McKeown. «Ce sont des options qui pourraient éventuellement être envisagées.» Le moratoire en vigueur depuis 2007 est donc suspendu. Dans quelques jours, toute personne qui reçoit un chèque de l'aide sociale pourrait voir ses prestations amputées si sa demeure est jugée trop luxueuse par Québec. Redistribuer la richesse pour en créer. L’Université Laval forcée de sabrer 150 postes. Compressions à l'aide sociale : des prestataires abandonnent leur thérapie. Des coupes de 41 millions sur deux ans à la CSDM. Le tiers des préposés aux bénéficiaires souffre de dépression ou de surmenage. La CSDL juge que ses élèves n’ont plus besoin de classes spécialisées.

Cliniques médicales publiques: des services rapides... et illégaux. Le gouvernement Couillard doit renoncer à son projet de fusion. Revue de presse : Commissions scolaires. [Tuiles] Francisation. Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires/bénévoles: C’est l’État qui est responsable de dispenser les soins de santé et les services sociaux. Les organismes communautaires ne sont pas ses sous-traitants ! Quelles sont les conséquences des politiques d’austérité sur nos vies? Les centres de jour en mutation.

Près de 170 postes seront abolis. ROCFM: Centres de pédiatrie sociale - Un choix paradoxal de l’État québécois. LES QUÉBÉCOIS ET L'ÉDUCATION - ON COUPE! La santé publique et les organismes communautaires au Québec. Coupes-aux-relents-de-censure-a-la-sante-publique.pdf. Le PQ craint de voir l'accès à l'avortement restreint. Étude des crédits budgétaires - Intégration des femmes au marché du travail : 1.2 million $ introuvables! Des coupes aux relents de censure à la santé publique. Le bénévolat menacé. Objectif emploi à l'aide sociale du budget provincial: des groupes craignent des pénalités. La pauvreté et l’aide sociale ne sont pas des choix : le ministre Hamad doit soutenir et non pas punir. Des quotas pour les soins à domicile. Uttam - Union des travailleurs et travailleuses accidenté-e-s de Montréal.

Bâillon pour le projet de loi no28, ou comment forcer l’adoption de la désassurance en santé. Projet de loi 28 : ce que le gouvernement a adopté sous bâillon. L’expertise pédagogique menacée à la CSDM. IRIS – Quels seront les impacts du vieillissement de la population ? Des employés transférés à des dizaines de kilomètres. Perspectives CSN : L'aide aux plus démunis compromis.

Un marché noir pour des bains dans des CHSLD. Services aux personnes schizophrènes en péril. La guerre qu'on nous fait - Revue À bâbord ! [Communiqué] L’AQDRLL redoute les impacts du budget sur les aînés. Un budget qui trahit les aînés. PL 10 et réforme Barrette, ou comment réduire le système public de santé et de services sociaux au profit du privé.

Les idiots utiles. Austérité imposée, droits sociaux menacés. Budget 2015 : L’austérité silencieuse annonce la suite du plan néolibéral. Numéro en cours - Revue Kaléidoscope. Halte aux quotas sur les avortements. Baisse marquée des achats de livres. Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics. Budget 2015-2016 : « Une très mauvaise nouvelle pour les patients et pour la qualité des soins de santé. » – Nancy Bédard, vice-présidente de la FIQ. Croissance anémique des dépenses. L’équilibre aux dépens de la santé et de l’éducation. Une fermeture qui inquiète. De bien tristes nouvelles pour les femmes en Estrie. Les soupes populaires débordent à Montréal. De nouvelles compressions inévitables en éducation. Un inventaire de l'austérité.

L’aide sociale ou l’itinérance. Les psychologues risquent de délaisser le réseau public. La dette : une raison pour se faire mal? Projet de loi 20 : lettre ouverte du ministre Gaétan Barrette aux médecins du Québec. L’avortement dans la mire de Barrette. Lettre au Ministre G. Barrette - Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN) L’expertise scientifique écope. 7000 emplois occasionnels en péril. Abolition de postes: Barrette a agi de manière sournoise, selon le PQ. Bras de fer autour des indemnités de départ. La privation volontaire. Enjeux - Austérité.