background preloader

Élection fédérale 2015

Facebook Twitter

De quoi parlent (vraiment) les partis politiques. Quelles sont les priorités des différents partis?

De quoi parlent (vraiment) les partis politiques

De quoi parlent-ils et, surtout, de quoi ne parlent-ils pas? Pour trouver les réponses, Métro a analysé plus de 400 000 mots tirés des sites web des formations politiques. Voici leurs sujets de prédilection, tout comme les sujets qu’ils évitent, volontairement ou non. Choisissez un thème puis un mot-clé. Les musulmans pis leur osti de niqab la... La désinformation et les campagnes de peur ne peuvent triompher  On ne peut pas se le cacher: à près d'une semaine du scrutin des élections fédérales, on se retrouve au bord de la catastrophe.

La désinformation et les campagnes de peur ne peuvent triompher 

Si la tendance se maintient, les conservateurs de Stephen Harper se retrouveront au pouvoir le 20 octobre. Cette remontée dans les intentions de vote s'est effectuée, entre autres, grâce aux politiques de la peur, de la division et de la désinformation. Le besoin de s'unir pour chasser Stephen Harper du pouvoir se fait de plus en plus pressant. Le moment d'agir pour protéger l'environnement et les emplois, et contrer les inégalités, c'est maintenant ou jamais. Un avenir sombre Nous n'avons pas les moyens de nous permettre le retour au pouvoir de Stephen Harper. À vrai dire, il est impossible de trouver un gouvernement fédéral aussi méprisant que celui de Stephen Harper.

Une autre voie est possible. Et si les traités de libre-échange ne faisaient plus accroître le commerce international? Sur le site de Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, on peut lire qu’« il s’agit d’un accord économique, exhaustif, stratégique et équilibré qui permettra d’accroître la présence du Canada en Asie-Pacifique ».

Et si les traités de libre-échange ne faisaient plus accroître le commerce international?

Les conservateurs: le vrai danger pour les droits des femmes. La réduction de 37 % du budget de Condition féminine Canada et la fermeture de 12 des 16 bureaux régionaux de l'organisme.

Les conservateurs: le vrai danger pour les droits des femmes

L'abolition du programme de contestation judiciaire qui permettait aux femmes de se tourner vers les tribunaux pour obtenir l'équité salariale. Désormais, un syndicat trouvé «coupable» d'aider une femme dans une plainte pour équité salariale pourrait écoper d'une amende de 50 000 $. Les Conservateurs premiers au Québec? Vraiment? - Too Close To Call. Amorcer-la-conversation. Soins de santé pour tous - Coalition canadienne de la santé : Health Care for All. L’ONE autorise Enbridge à inverser le flux de pétrole. Sans crier gare, l’Office national de l’énergie a annoncé mercredi qu’elle autorise Enbridge à inverser le flux de pétrole dans le pipeline 9B, construit en 1975, tout en augmentant sa capacité de transport.

L’ONE autorise Enbridge à inverser le flux de pétrole

La pétrolière albertaine pourra à terme faire couler vers Montréal 300 000 barils de pétrole brut de l’Ouest. Réélire Harper serait un «désastre» La réélection des conservateurs de Stephen Harper le 19 octobre prochain serait catastrophique pour le Canada.

Réélire Harper serait un «désastre»

Non seulement le premier ministre sortant est obnubilé par l’idée de transformer le pays en superpuissance pétrolière alors que la crise climatique apparaît plus évidente que jamais, mais il se comporte carrément en « dictateur », accuse le scientifique David Suzuki, en entrevue au Devoir. « Je suis choqué et terrifié, laisse-t-il tomber, en réaction aux plus récents sondages indiquant qu’une réélection des conservateurs est fort possible. Je crois que les 10 années de pouvoir de Stephen Harper ont amené le Canada très loin du pays où je suis revenu vivre après mes études aux États-Unis.

AGÉPA Centre-du-Québec / Association des groupes d'éducation populaire autonome Centre-du-Québec. Up For Debate puts leaders' policies on 'women's issues' in election hot seat. Like this article?

Up For Debate puts leaders' policies on 'women's issues' in election hot seat

Rabble is reader-supported journalism. Chip in to keep stories like these coming. On Monday evening, four party leaders took part in Up for Debate's panel on gender justice and equality: Liberal leader Justin Trudeau, NDP leader Tom Mulcair, Green leader Elizabeth May and Bloc Québécois leader Gilles Duceppe. Notably absent was Conservative leader Stephen Harper, who declined to participate, much to the delight of the evening's emcee, Toronto comedian Jess Beaulieu, who tried to roast the prime minister in a wave of period jokes and helmet-hair quips. In lieu of a traditional debate, the Up For Debate event featured pre-taped interviews of the four party leaders' conducted by journalist Francine Pelletier, which focused on ending violence against women, ending women's economic inequality and supporting women's leadership.

Pelletier described Trudeau, Mulcair, and Duceppe as "well-prepared, almost rehearsed, in their responses. " So what did the leaders say? AFB2015_MainDocument_FR.pdf. Latest - FactsCanada. Platform to End Income Inequality. Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral 2015. Motions unanimes: le NPD derrière le Québec à 85% Le spectre de la récession fait ombrage à la violence faite aux femmes.

Le chef du NPD affirme qu’un gouvernement qu’il dirigerait érigerait la lutte contre la violence faite aux femmes au rang de « premières priorités ».

Le spectre de la récession fait ombrage à la violence faite aux femmes

Thomas Mulcair s’est engagé lundi à investir dans la construction et la réfection de refuges, mais il a surtout dû essuyer les attaques du chef conservateur, qui lui reproche de ne pas dire comment il financera toutes ses promesses. « Un gouvernement NPD fera de la lutte contre la violence faite aux femmes une de ses premières priorités », a lancé M. Le Canada est officiellement en récession. OTTAWA – L’économie canadienne a connu un deuxième trimestre de suite de légère décroissance, ce qui signifie que le pays est en récession, selon les données du produit intérieur brut (PIB) dévoilées mardi matin par Statistique Canada.

Le Canada est officiellement en récession

Le PIB a reculé de 0,1 % lors du deuxième trimestre. Lors du trimestre précédent en mai, l’économie s’était contractée de 0,2 %. Une récession correspond à une chute du PIB pendant au moins deux trimestres consécutifs. Il s’agit de la deuxième récession depuis que Stephen Harper est au pouvoir à Ottawa. Exprimé en taux annualisé, le PIB réel a reculé de 0,5 % au deuxième trimestre et de 0,8 % au premier trimestre, relève Statistique Canada. L'agence fédérale indique par ailleurs que, sur une base mensuelle, le PIB réel par industrie a augmenté de 0,5 % en juin.

Moving Beyond the Lone Woman Syndrome: EV's Weekly Wednesday #Elxn42 Missive (Week 2) C'est quoi, la classe moyenne ? Discours haineux et mariages forcés: le projet de loi 59 sème la controverse. Reconnu pour sa défense farouche des droits de la personne, Me Grey s'est présenté en commission parlementaire, lundi, bien déterminé à dire tout le mal qu'il pensait du projet de loi 59 déposé en juin par la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

Discours haineux et mariages forcés: le projet de loi 59 sème la controverse

Le logement social, un enjeu oublié ? En cette campagne électorale qui prend son envol, l’un des enjeux fondamentaux, pour notre circonscription d’Hochelaga, de même que pour un grand nombre de circonscriptions au Canada, est certainement celui du logement social. Les décisions prises par Harper … reflètent-elles vos choix ? Réplique à l’IEDM : mettre fin au bar ouvert. Le bureau de Harper flairait un scandale. L’entourage de Stephen Harper était prêt à en faire beaucoup pour convaincre Mike Duffy de rembourser le Sénat. Mais, quand il a été question de lui promettre qu’il serait épargné par la GRC, c’en fut trop, et Nigel Wright s’est soudainement inquiété qu’il y ait un « scandale ».

L’immigration refaçonnée. Les électeurs sont conviés aux urnes le 19 octobre pour trancher sur une question somme toute assez simple : doivent-ils prolonger le mandat des conservateurs ou confier la tâche à un autre parti ? En une décennie de pouvoir, Stephen Harper a décomplexé la droite et convaincu nombre de Canadiens de s’en réclamer. Le Devoir propose un bilan des années Harper. La semaine dernière: relations Ottawa-Québec et finances publiques. Aujourd’hui: affaires étrangères et immigration. La semaine prochaine: justice et environnement. Harper recule, Mulcair progresse.

Rude départ pour l’équipe de Stephen Harper. Les décisions prises par Harper … reflètent-elles vos choix ? Les 5 enjeux majeurs en santé pour la campagne électorale 2015.