background preloader

Judith_groupe3_psy

Facebook Twitter

judith_groupe3_psy

Numérique et sociocognitif

TICE. Cyber harcèlement. Définition et histoire de la cyberdépendance. Actualités des addictions - n°21. Prévention des alcoolisations ponctuelles excessives dans les universités américaines : un bilan désabusé Un article du New York Times se fait l’écho des « déboires » des acteurs de santé publique dans leur croisade pour contrer le phénomène d’alcoolisation ponctuelle excessive (APE) au sein des universités.

Une newsletter a lire une petit paragraphe sur les addictions des réseaux sociaux désoler je n'arrive pas à la mettre en entière – judith_groupe3_psy

En forte augmentation ces deux dernières décennies, l’APE apparaît pour les autorités américaines comme une véritable crise de santé publique.

Actualités des addictions - n°21

Malgré un nombre important d’études ayant permis de décrypter les tendances de consommations (lieux, motifs, modes, types de consommations…) ou encore d’élaborer des stratégies de prévention et d’intervention, les consommations d’alcool à risque augmentent un peu plus chaque année au sein de cette population. Source : Beth Mcmurtrie, "Why colleges haven't stopped binge drinking", New York Times, 14 décembre 2014 Le CDC en état d’alerte devant le nombre de décès par intoxication alcoolique aux Etats-Unis. La dépendance aux réseaux sociaux - Santé / dépendances. Pour la première fois de l’histoire, le monde des communications ouvrait soudainement les portes à toutes personnes désireuses de faire l’achat d’un ordinateur et d’une ligne au réseau Internet, en guise d’inscription officielle dans l’univers virtuel.

La dépendance aux réseaux sociaux - Santé / dépendances

Toutefois, personne n’allait présager que ce phénomène mondial s’apparenterait, et ce, de façon fulgurante, aux addictions déjà connues telles que les dépendances aux drogues, à l’alcool, aux jeux, etc. Quelque temps plus tard, on attribuera à ce phénomène le nom de cyberdépendance et pour les gens qui en souffrent, nous leur proposerons la même approche thérapeutique attribuée aux toxicomanes. L'addiction aux nouvelles technologies bientôt un problème de santé publique. Une étude réalisée par l'Université de Cambridge (Royaume Uni) a démontré que plus d'un tiers des personnes se sentent "dépassées" par la technologie.

L'addiction aux nouvelles technologies bientôt un problème de santé publique

Les chercheurs établissent un lien entre ce sentiment et l'addiction aux smartphones. Si plus d'un tiers des personnes interrogées se sent "dépassé" par la technologie, le chiffre est encore plus élevé pour les enfants : 43%. A peu près autant de répondants ont indiqué tenter de limiter leur utilisation des médias sociaux. Pour les chercheurs, les parents comme les enfants, doivent trouver un moyen de limiter l'impact des nouvelles technologies sur leurs vies. La dépendance aux jeux vidéo et à l'Internet - Lucia Romo, Stéphanie Bioulac, Grégory Michel, Laurence Kern. Smartphones: vers un risque d'addiction numérique. Aujourd’hui, l’addiction aux Smartphones est au centre des débats notamment en Asie, comme à Singapour par exemple où on recense 5.4 millions d’utilisateurs de Smartphones pour 5.3 millions d’habitants.

Smartphones: vers un risque d'addiction numérique

Pour les psychiatres, pour le moment, la dépendance aux Smartphones n’est pas considérée comme une maladie mentale. Cependant, outre le fait que les usagers soient exposés aux ondes, une autre problématique réside, la dépendance, notamment chez les jeunes, qui sont de plus en plus accros à leurs Smartphones. A Clermont-Ferrand : une consultation pour les accrocs à Internet.

Sitographie

Note 1. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les addictions et ses « objets », Conférence à la Gamers Assembly 2009. L’Addiction Etymologie Le terme « addiction » vient du latin « ad-dicere », signifiant «dit à».

Les addictions et ses « objets », Conférence à la Gamers Assembly 2009

A l’origine le mot « addiction » était employé pour désigner les esclaves qui étaient « dits à » leur maîtres… Par la suite, le vieux français utilisait le mot « addictus » qui voulait dire « contrainte par corps ». Nous retrouvons cette idée d’esclavagisme, et surtout cette notion d’appartenance du corps. Sens en Psychanalyse En psychanalyse, le mot « addiction » a été employé dans le but d’expliquer des fonctionnements particuliers de sujets dépendants à une substance ou à un objet se situant en dehors du corps, que l’on nomme « objet externe ». Le terme de dépendance ou d’habitude ne suffisait pas à décrire le besoin de répétition de ces comportements et la satisfaction provoquée par cette répétition n’était pas prise en compte dans la seule notion de dépendance. Or l’ « addiction » est un symptôme qui montre, au devant de la scène, la problématique inconsciente, cachée et refoulée du sujet.

76 % des Français sont connectés au Net, la plupart surfent tous les jours. Les Français sont de plus en plus nombreux à aller sur Internet, et plus régulièrement que jamais.

76 % des Français sont connectés au Net, la plupart surfent tous les jours

Avec 76 % de connectés, dont les trois quarts chaque jour (chiffres de juin 2011), les Français atteignent un plus haut historique. Et avec l’essor des forfaits internet sur mobile, ces données devraient continuer de grimper. Le graphique ci-dessus est particulièrement explicite. Alors qu’en 2005, se connecter à internet au travail, à l’école, dans une bibliothèque ou dans un cybercafé était encore un moyen très important, aujourd’hui, Internet passe essentiellement par le domicile. Avec 71 % de Français se connectant à domicile Internet, seuls 5 % d’entre eux s’y connectent exclusivement par un autre moyen.

L’addiction aux jeux. La loi n° 2010-476 du 12 mai 2010 permet l’ouverture à la concurrence du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne et en organise sa régulation. Ce texte prévoit également un dispositif de prévention et de prise en charge des addictions de type jeux pathologiques. Ce dispositif s’intègre dans l’ensemble du dispositif de prévention et de prise en charge des addictions, mis en place dans le cadre du plan national de prévention et de prise en charge des addictions 2007-2011. Le dispositif général de prévention et de prise en charge des addictions Il repose sur des structures sanitaires et médico-sociales (centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie - CSAPA) et son organisation est détaillée dans la circulaire DHOS/DGS du 16 mai 2007.

Le dispositif sanitaire est gradué en trois niveaux, constituant une filière hospitalière complète, détaillée dans la circulaire DHOS du 26 septembre 2008 : Le détail de l’offre Autres liens utiles.

Bonjour, cliquer au milieu pour que le fichier s'ouvre.Merci – judith_groupe3_psy

Documents vidéos

Jeunes et web dependance. Sitographie. Note 1. Pearltrees tier.