background preloader

Chaufferie

Facebook Twitter

Chaufferie05-Les différents montages des vannes 3 voies : Mélange, Mélange Inversé ou Répartition, Décharge, Décharge Inversée, en Injection. Les différents montages des vannes 3 voies, les schémas de principe. Il existe 2 types de vannes : les vannes à secteur (utilisées qu’en mélange et sur le chauffage)les vannes à soupape (ou à clapet) Il existe 5 montages différents avec les vannes 3 voies : le montage en mélange (température variable et débit constant dans l’émetteur)le montage en mélange inversé (ou en répartition) (température variable et débit constant dans l’émetteur)le montage en décharge (débit variable et température constante dans l’émetteur)le montage en décharge inversé (débit variable et température constante dans l’émetteur)le montage en injection Le schéma récapitulatif : G : générateurE : émetteur A suivre… Chaufferie, par jp0065 Tu peux me soutenir financièrement dans la production de mes articles et de mes vidéos par une donation.

Me suivre sur les réseaux sociaux pour être tenu au courant des prochaines sorties: Technicien de Maintenance en Génie Climatique et Technicien Frigoriste. Chaufferie04-Différents schémas hydraulique de principe de chaufferie, de chauffage et du sanitaire. Les différents schémas hydraulique de principe sur la chaufferie, le chauffage, le sanitaire. 1.1 Schéma hydraulique de principe chaufferie sans bouteille de découplage hydraulique 1.2 Les matériels en présences Les matériels en présence sur le primaire : une chaudièreun brûleur gaz ou fioulune soupape de sûreté 3 barsun circulateur de recyclage (pour irriguer la chaudière en permanence)clapet anti-retourdes vannes d’isolementsune vanne d’équilibrageun vase d’expansiongroupe d’alimentation en eau : vannes d’isolements, filtre à tamis, compteur d’eau, disconnecteur non contrôlable (petite puissance)pot de dégazagepot de décantation Les matériels en présence sur le secondaire : un vanne 3 voies motoriséedes vannes d’équilibragesun circulateuren option , la soupape de pression différentielleles émetteurs de chauffage (radiateurs, plancher chauffant, ventilo convecteur…) 1.3 Le contrôle commande du brûleur et de la V3V Le contrôle du brûleur, les matériels : 2.2 Les matériels en présences.

Chaufferie03-Schéma électrique et câblage d'un départ chauffage de base : RVL480, vanne 3 voies, pompes, sonde extérieure et sonde départ chauffage. Maintenant je vais faire le schéma électrique pour câbler, le régulateur RVL480, le servomoteur 3 points SQK33 de la vanne 3 voies , la sonde extérieure QAC22, la sonde de départ chauffage QAD22 ainsi que les pompes jumelées Grunfos TPD 32-60/2. Note : le milieu chaufferie est réservé aux professionnels formés, car le milieu est potentiellement dangereux. Il y a un risque d’électrocution (mort par l’électricité) risque d’explosion (fuite de gaz naturel, explosion de chaudière à la mise à feu), risque d’intoxication mortelle (mort par le CO – monoxyde de carbone) et risque de brûlure grave. Sommaire. 0 Introduction 1 Les schémas électriques de principe du RVL480. 1.1 Le schéma électrique du courant faible. 1.2 Le schéma électrique du courant fort. 1.3 Le bornier du RVL480. 1.4 Le type d’installation 1 : régulation avec vanne mélangeuse. 2 Le schéma électrique de principe du SQK33. 3 Le schéma électrique d’un départ chauffage de base. 3.1 Le pressostat manque d’eau : la sécurité pour les pompes.

Chaufferie02-Réfection d'un départ chauffage défectueux-Pompe jumelée, vanne 3 voies, servomoteur, régulateur et sondes. Aujourd’hui je vais parler de la réfection d’un départ chauffage classique en chaufferie. Lorsque l’on récupère des chaufferies, on peut avoir de très mauvaise surprise lors du début de la saison de chauffe et lorsqu’il commence à faire vraiment froid. Ce départ chauffage est défectueux. Le régulateur est mort, la pompe 1 est morte, la pompe 2 a des problèmes de débit, la vanne 3 voies est aussi morte elle ne ferme plus. Note : le milieu chaufferie est réservé aux professionnels formés, car le milieu est potentiellement dangereux. Il y a un risque d’électrocution (mort par l’électricité) risque d’explosion (fuite de gaz naturel, explosion de chaudière à la mise à feu), risque d’intoxication mortelle (mort par le CO – monoxyde de carbone) et risque de brûlure grave.

Sommaire. 0 Introduction 1 Les matériels en présence 1.1 Les pompes jumelées Grundfos UPC 32-60 1.2 La vanne 3 voies et son servomoteur thermique Siemens STY219 1.3 Le régulateur RVP30 2 La réfection du départ chauffage 2.2.1 La pompe. Chaufferie01-La relation intime entre le brûleur, la chaudière et la pompe de charge-installation d'une chaudière de 900KW. Aujourd’hui, je vais parler d’un retour d’expérience sur l’installation par un sous-traitant d’une nouvelle chaudière de 900KW dans une chaufferie en remplacement d’une chaudière de puissance moindre de 455 KW. Et des problèmes qui en découlent… Note : le milieu chaufferie est réservé aux professionnels formés, car le milieu est potentiellement dangereux. Il y a un risque d’électrocution (mort par l’électricité) risque d’explosion (fuite de gaz naturel, explosion de chaudière à la mise à feu), risque d’intoxication mortelle (mort par le CO – monoxyde de carbone) et risque de brûlure grave.

Sommaire. 0 introduction 1 Le couple brûleur chaudière 1.1 Les caractéristiques de la chaudière 1.2 Les caractéristiques du brûleur 2 La pompe de charge 2.1 La puissance que doit passer la pompe de charge dans la chaudière 2.2 Avec un delta T de 20K 2.3 Avec un delta T de 10K 2.4 Les pertes de charge 2.5 Rappel sur les pompes 2.5.1 La courbe des pertes de charge dans un réseau 2.5.3 Le débit réel de la pompe.