background preloader

Le modèle britannique

Facebook Twitter

Suite du cours 1. Cours le modèle britannique et son influence. George Washington, premier président des Etats-Unis - Vidéo Histoire. George Washington présente un destin exceptionnel aux origines des États-Unis : il en fut le premier président de 1789 à 1797, mais il ne faudrait pas oublier que c'est à lui que revint, durant la guerre d'Indépendance, le commandement de l'armée des insurgés américains victorieux à Saratoga puis Yorktown.

George Washington, premier président des Etats-Unis - Vidéo Histoire

Retour avec Manon Bril sur celui joua un rôle décisif dans la rédaction de la Constitution américaine. La fulgurante ascension de George Washington En 1756, au beau milieu de la guerre que se livrent Anglais et Français pour contrôler l’Amérique du Nord (une guerre qui va durer sept ans !) , George Washington, un soldat de 24 ans, se fait remarquer pour ses compétences militaires. Quelques années plus tard, vers 1770, au moment où les relations entre l’Angleterre et ses 13 colonies américaines vont devenir compliquées, ce fils d’une riche famille de planteurs de l’Etat de Virginie sera encore très apprécié.

George Washington, chef d’armée pendant la guerre d’Indépendance. 1787, la constitution des Etats-Unis - Vidéo Histoire. Rédigée avec l'active collaboration des « pères fondateurs » des Etats-Unis Benjamin Franklin, Thomas Jefferson et George Washington, elle devait devenir la clef de voûte de la démocratie pour les Américains et un message de liberté puisé à la source des idées des Lumières.

1787, la constitution des Etats-Unis - Vidéo Histoire

Retour avec Manon Bril sur la portée de la Constitution américaine, toujours en vigueur depuis sa création en 1787. Comment se font les lois avant le XVIIIe siècle ? Au Moyen Âge, en Europe, l’organisation de la société et celle du gouvernement sont régies par des règles orales, des coutumes transmises aux peuples par la parole. Seuls quelques rares textes sont rédigés. En France, la loi salique réglemente la succession au trône, ou encore, en Angleterre, l’Habeas Corpus limite le pouvoir royal. Les Américains inspirés par les idées des Lumières Le XVIIIe siècle en France est le siècle que l’on appelle celui des Lumières, des philosophes, des nouvelles idées. Réalisateur : Alexandre Philippe Année de copyright : 2020. Voltaire et le modèle anglais - Vidéo Histoire. Quand l'esprit le plus brillant des Lumières rencontre la Glorieuse Révolution et la monarchie parlementaire anglaises, cela donne naissance à une œuvre majeure parmi celles des philosophes français du XVIIIe siècle.

Voltaire et le modèle anglais - Vidéo Histoire

Retour avec Manon Bril sur la genèse inattendue puis la parution en 1734 des Lettres philosophiques ou Lettres anglaises de Voltaire, ouvrage qui contient, une quinzaine d'années avant l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, une critique féroce de la France de Louis XV. Quand François-Marie Arouet devient Voltaire En 1716, François-Marie Arouet a 22 ans, c’est un homme de lettres à l’esprit brillant que la haute société adule pour ses bons mots. Cette même année, la duchesse de Berry vient d’accoucher d’un enfant de père inconnu, et François-Marie laisse entendre que le père pourrait bien être Philippe d’Orléans, le Régent - celui qui gouverne le royaume jusqu’à la majorité de Louis XV - mais également le père de la duchesse de Berry !

Réalisateur : Alexandre Philippe. L’Habeas Corpus et le Bill of rights, le refus de l’arbitraire royal - Vidéo Histoire. L'Habeas Corpus puis le Bill of Rights apparaissent dans l'histoire anglaise du XVIIe siècle comme deux étapes fondamentales du refus de l'arbitraire royal, en particulier aux yeux des philosophes des Lumières qui vivent en France dans une monarchie absolue.

L’Habeas Corpus et le Bill of rights, le refus de l’arbitraire royal - Vidéo Histoire

Retour avec Manon Bril sur deux textes fondateurs, non seulement de la monarchie britannique mais plus généralement, de l’État de droit et des libertés des citoyens dans le monde. L’Angleterre et la magna carta Jusqu’en 1640, l’Angleterre est régi par la Magna Carta. Cette « grande charte », adoptée en 1215, impose au roi de gouverner avec un parlement composé de deux chambres : celle des lords et celle des communes. Ce parlement a la possibilité de limiter le pouvoir royal, et notamment les augmentations d’impôts. 1679 : l’Habeas Corpus Les Anglais adoptent alors un nouveau régime : le Commonwealth d’Angleterre. Le Bill of Rights ou déclaration des droits Réalisateur : Alexandre Philippe Année de copyright : 2020.