background preloader

Participation citoyenne dans les projets d'aménagement

Facebook Twitter

Comment impliquer de façon innovante les habitants d'un immeuble, d'un quartier ou d'un territoire dans la co-conception d'un projet d'aménagement ? Tel est le sujet d'investigation de cette collection.

Méthodes d'animation de groupe. Différents temps Ice breakers La Banquise Pourquoi ?

Méthodes d'animation de groupe

Parce que ça fond : on a de moins en moins d'espace. On part d'un espace large, ça se délite, et tout le monde doit trouver sa place, par exemple en réduisant par thématiques.et on en supprime au fur et à mesure du temps. Cartographie Ou alors on fonctionne par pôles géographiques. Pour cela, on utilise des espaces répartis dans la pièce, Animations des années 50 Inspirés de travaux de sociologues pendant les années 50, cela a débouché sur plusieurs formats d'animation. Philips 6 x 6 36 participants : 6 groupes de 6 personnes Poser 6 questions 6 minutes de réflexion par groupe BUT : défricher un sujet, de manière guidée En tant qu'animateur, on a un sujet à défricher.

Les outils numériques au service de la démocratie participative. Description du module : en quoi et comment les pratiques numériques s'inscrivent dans une démarche de démocratie participative ?

Les outils numériques au service de la démocratie participative

Comprendre 1ère partie : cyberdémocratie, démocratie virtuelle Les étapes de la compréhension Concepts, vocabulaire et définitions La cyberdémocratie est un concept basé sur l’utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC), comme l’Internet, afin d’améliorer le processus démocratique au sein même d’un pays démocratique.

Les formats innovants favorisant la démocratie participative. Vidéo - Futurapolis - Sonotown - Projets 3D 2013 - iTolosa. Retour en vidéo sur l'incroyable défi relevé par iTolosa, en partenariat avec Science Animation, à l'occasion de la deuxième édition de Futurapolis - "la ville de demain" - conférence organisée par Le Point au Centre de Congrès Pierre Baudis de Toulouse du 11 au 13 Avril 2013… 10 jours pour un concept participatif, interactif, sonore et tactile !

Vidéo - Futurapolis - Sonotown - Projets 3D 2013 - iTolosa

Tout est parti d'une simple discussion avec Science Animation au sujet d'une table tactile récemment déployée par iTolosa sur un salon, pour le compte d'un client. Nous sommes le 27 Mars, soit J-16, et naît alors l'envie de réexploiter ce formidable support (merci Itekube !). Reste à trouver le prétexte… Très vite, nous décidons de tenter de monter un concept inédit spécialement pour Futurapolis… conférence qui doit débuter le 11 Avril au soir !

L'effervescence est immédiate, et les premières idées jaillissent, alliant créativité des uns et expertise technique des autres. Villes Internet > Démocratie. Une démocratie locale dynamisée La nature des réseaux numériques, le maillage qu’ils impliquent, leur horizontalité et les atouts propres à la numérisation des signes échangés font de cet outil une machine propre à transformer fondamentalement les modes de création, de production, d’organisation et de décision.

Villes Internet > Démocratie

Ces transformations profondes s’opèrent à tous les niveaux de la société dans la vie économique comme dans la vie sociale. Elles touchent les groupes et les individus. Dans une société où les modes d’échange et de partage sont en telle évolution nous pouvons accompagner et susciter la création des usages démocratisés de demain. Plus de participation à la vie publique, locale, régionale ou nationale implique outre une volonté politique fondamentale, une mise en action de l’ensemble des outils à la portée des populations : médias classiques, correspondance papier, etc. Les réseaux numériques type internet permettent d’organiser cette participation en quatre étapes : Guide de démocratie participative en ligne : 18 fiches pratiques d’outils numériques. Les collectivités territoriales et la démocratie participative Archives. Outil participatif territorial. Carticipe, "un gain de productivité démocratique"

La programmation urbaine, entre projet politique et projet urbain. Armature programmatique de la polarité sud : Grenoble, Échirolles, Eybens (cc) Attitudes urbaines.

La programmation urbaine, entre projet politique et projet urbain

La démocratie participative en butte à la grande échelle. Quartier Fátima, Cordoue ©H.

La démocratie participative en butte à la grande échelle

Nez Dossier : Espaces publics urbains et concertation Si l’urbanisme est le principal thème mis en débat dans les dispositifs participatifs qui se multiplient depuis une quinzaine d’années en Europe (Bacqué et al. 2006 ; Sintomer, Herzberg et Röcke 2008), il y est rarement question des grandes transformations urbaines.

La participation dans l’habitat, une question qui ne date pas d’hier. Pavillons construits pendant l’entre-deux-guerres par L’Habitation moderne, société coopérative d’HBM, à Neuilly-sur-Marne (93) © Claire Carriou Dossier : Effervescences de l’habitat alternatif En France, depuis la fin des années 1980, avec les dernières réalisations d’un ensemble d’expériences d’habitat participatif, l’engouement suscité par les expériences participatives dans le champ de l’habitat semblait être retombé.

La participation dans l’habitat, une question qui ne date pas d’hier

Qu’étaient devenues les idées nées autour de 1968 ? Carticipe : une nouvelle approche de l'urbanisme participatif. L’arrivée du numérique a fait évoluer nos actes quotidiens autant que notre pratique professionnelle.

Carticipe : une nouvelle approche de l'urbanisme participatif

Pour Repérage Urbain, notre bureau d’études en sociologie et urbanisme, elle a permis de lancer l’outil « Carticipe » qui nous amène aujourd’hui à repenser la façon dont nous exerçons notre profession. L’intention de départ Nous sommes quatre associés chez Repérage Urbain, tous issus des domaines des sciences humaines et de l’urbanisme. Une particularité du bureau d’étude est de travailler depuis de longues années avec des « carto-questionnaires » sur le terrain. Ces carto-questionnaires sont construits autour d’un fonds de carte autour duquel sont ajoutées des thématiques mises en débats et des questions comme pour un questionnaire d’enquête sociologique. Nous avons donc numérisé ce principe sous la forme d’une carte numérique et nous y avons greffé les différentes potentialités d’interactions qu’offre le “web 2.0”, soit des fonctions de partage, de commentaire, de vote etc.