Foursquare délaisse Google Maps : cap vers OpenStreetMap Foursquare joue l’alternative et s’attache les services de MapBox, start-up éditrice d’un écosystème de cartographie basé sur le projet OpenStreetMap. La flexibilité et l’échelle tarifaire avantageuse de cette solution open source, considérée comme un « Wikipedia de la géographie« , ont primé sur le prestige et la quasi-hégémonie de Google Maps. Une telle transition relèverait d’une implacable logique financière pour Foursquare, un service communautaire mobile qui a fait de la géolocalisation son cheval de bataille, mais aussi de la volonté d’une moindre dépendance vis-à-vis de Google dominant dans le domaine de la cartographie interactive. Cet élément différenciant a d’ailleurs valu au réseau social de réunir sous son aile quelque 10 millions de membres, dont les plus actifs multiplient les géolocalisations… et donc les appels à l’API de Google Maps. Or, ces affichages ont un coût pour les sites tiers qui les mettent à la disposition de leurs visiteurs. Foursquare délaisse Google Maps : cap vers OpenStreetMap
Foursquare : présentation et utilisation business
4sq & amEx
Video: Groupon and Foursquare founders