background preloader

Racisme

Facebook Twitter

Je suis l’Ouest. Entretien à MIGUEL MELLINO - de ANNA CURCIO Cette conversation nait d’un malaise, d’une condition de dépaysement face aux analyses qui circulent, même à l’intérieur du mouvement, sur ce qui est arrivé à Paris. Se concentrer sur la liberté d’expression ou sur la nécessité de mettre un frein à l’islamophobie me semble plutôt faible, limité, en tout cas insatisfaisant.

Ce n’est cependant pas mon ici intention de produire une évaluation ou un jugement de valeur sur les faits. En simplifiant, nous pourrions dire qu’il s’agit d’une action contraire à la construction de parcours de libération – dans une guerre où il ne s’agit ni d’un choc des civilisations, ni d’une opposition anti-impérialiste aux intérêts impérialistes, mais plutôt de l’affrontement de différentes formes d’oppression et d’exploitation interne à la civilisation capitaliste même. Je suis plutôt d’accord. Il est clair qu’il s’agit d’un affrontement interne à la civilisation capitaliste. Une prétention à l’universalisme ... De l’usage de la colère : la réponse des femmes au racisme. Le racisme. Croyance en la supériorité intrinsèque d’une race sur toutes les autres, et ainsi en son droit à dominer, manifeste et implicite.Les femmes répondent au racisme. Ma réponse au racisme est la colère. J’ai vécu avec cette colère, en l’ignorant, en m’en nourrissant, en apprenant à m’en servir avant qu’elle ne détruise mes idéaux, et ce, la plus grande partie de ma vie.

Autrefois, je faisais tout cela en silence, effrayée par le poids d’un tel fardeau. Ma peur de la colère ne m’a rien appris. Votre peur de cette colère ne vous apprendra rien, à vous non plus. La réponse des femmes au racisme signifie qu’elles répondent à la colère ; colère de l’exclusion, des privilèges immuables, des préjugés raciaux, du silence, des mauvais traitements, des stéréotypes, des réactions défensives, des injures, de la trahison, et de la récupération. Ma colère est une réponse aux attitudes racistes, aux actes et aux présomptions engendrés par de telles attitudes. Par exemple : Femmes non-blanches en politique: stop aux fantasmes exotiques! | Rokhaya Diallo. L'UMP contre le voile à la fac : une idée inapplicable, sexiste et contre-productive. Une jeune étudiante voilée assiste à un cours à l'université en France(Patrice Magnien/20minutes/Sipa) Je suis totalement contre l’interdiction du voile à l’université.

Cette revendication a été faite, notamment par Nicolas Sarkozy, et n’est pas opportune. A mon avis, elle est même contre-productive et inapplicable. La liberté de penser inclut la liberté de culte Depuis les attentats de janvier, et dans ce contexte "d’après Charlie", nous défendons, fermement et à raison, la loi de 1905 sur la laïcité. Cette loi, à laquelle je suis particulièrement attaché, impose la tolérance, la liberté de penser et d’expression. Respecter la religion de l’autre, qu’elle s’accompagne ou non de signes ostensibles, fait partie intégrante de l’obligation de tolérance imposée par cette loi.

Les élèves sont des adultes conscients C’est pourquoi, l’administration des universités françaises doit être totalement impartiale par rapport à toutes les croyances. Une interdiction sexiste. Racisme & Discriminations. Critique postcoloniale et pratiques politiques du féminisme antiraciste - Cairn info. Notes Ochy Curiel, de nationalité dominicaine, enseigne à l’Université nationale de Colombie. Elle a écrit plusieurs articles sur la relation entre race, classe, sexe et sexualité et milite au sein du mouvement féministe, antiraciste et lesbo-féministe d’Amérique latine et des Caraïbes. Ce travail a été publié en espagnol et dans une version plus longue : Nómadas n° 26, IESCO, Bogotá, avril 2007. Traduit de l’espagnol par Florence Brisset-Foucault, relu par Jim Cohen.

A. Quijano, « Colonialidad del poder y clasificación social », Journal of World-Systems Research, vol. Voir F. A. Trad. française : Femmes, classe et race, éd. des Femmes, 2007. J’écris « race » entre guillemets pour mettre en valeur son caractère de construction sociale et politique et surtout de catégorie de pouvoir. Ch. P. Combahee River Collective, « A Black Feminist Statement », in Ch. Barbara Smith, initiatrice de ce collectif, a fondé avec Audre Lorde la maison d’édition Kitchen Table Women of Color Press. Ch. B. C. Racisme. Le privilège blanc (Rokhaya Diallo) - Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale.

Colloque du 9 février 2013 Sous les masques du « racisme anti-Blancs » Réflexions sur les enjeux du racisme et de l’antiracisme aujourd’hui Ce texte traite l'invisibilité des minoritaires dans le contexte des pays dits occidentaux. Le privilège blanc Rokhaya Diallo, Chroniqueuse Radio, Télé Le fait d’être blanc est peu questionné, on évoque plus volontiers une « question noire », les « minorités visibles » que la « majorité invisible » ou la « question blanche » Pourtant, les uns comme les autres sont partie prenante des phénomènes liés au racisme.

Une identité posée comme neutre En général, les Blancs sont posés comme la normalité détentrice de tous les attributs généraux face aux particularités des minorités. Notre monde se pense blanc. La couleur des pansements censés être invisibles sur les peaux blanches est loin de passer inaperçue sur les peaux plus foncées…. L’identité invisible et universelle La plupart des Blancs ne se perçoivent pas comme blancs. Le privilège majoritaire.