background preloader

Technologie

Facebook Twitter

Une enfance plus simple pourrait protéger nos petits contre les troubles psychiques  Quand il était petit, mon père avait un pull-over pour tout l'hiver.

Une enfance plus simple pourrait protéger nos petits contre les troubles psychiques 

Vous avez bien lu, un seul. S'il s'usait au niveau des coudes, ma grand-mère le reprisait. Si mon père le perdait, il revenait sur ses pas jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvé. Il se souvient encore à quel point il en prenait soin. Il avait tout ce dont il avait besoin, mais pas grand-chose de plus. Ils partaient bâtir des forteresses, fabriquaient des arcs et des flèches. Depuis, le monde a beaucoup évolué. Quand j'ai lu le livre Simplicity Parenting de Kim John Payne, un passage m'a vraiment marquée. M. En tant que jeune mère, je trouve cela à la fois encourageant et terrifiant. Alors quelles sont nos erreurs, et comment y remédier? Le poids du trop-plein Au début de sa carrière, Kim John Payne a été bénévole dans des camps de réfugiés où les enfants souffraient de stress post-traumatique. Les enfants d'aujourd'hui sont exposés à des informations en flux continu, qu'ils sont incapables de gérer ou de rationnaliser.

Les enfants n’échappent pas à ce mal du siècle : eux aussi se disent très souvent fatigués. Comment réagir. © Jupiter Il est impératif de prendre au sérieux la fatigue chez l’enfant, ne serait-ce que parce qu’elle peut être le symptôme d’une maladie parfois grave.

Les enfants n’échappent pas à ce mal du siècle : eux aussi se disent très souvent fatigués. Comment réagir

Certains de mes patients s’étonnent qu’un enfant jeune puisse être fatigué. Mais il suffit de s’attarder sur le planning de leurs journées pour comprendre que la fatigue prend sa source dans leur mode de vie. Les enfants ont besoin d’un bon sommeil, d’activités physiques raisonnables et d’un emploi du temps qui ne ressemble pas à celui d’un ministre ! Un enfant doit pouvoir traîner, ne rien faire quand il en ressent le besoin, sans que le parent lui reproche son oisiveté. Vous êtes un militant du sommeil. La procrastination, ennemie des étudiants. Live FAST Magazine. For the straight folks of the world, Tinder is the drunk hookup of dating apps – casual, spontaneous, and shallow, but to lesbians, it is a god damn mecca of available women that were heretofore invisible.

Live FAST Magazine

Think about it this way: men hit on women in all manner of random public spaces from grocery stores to parks to the line at the DMV (which I didn’t think could get more excruciating but I was wrong), and it is seen as totally and perfectly acceptable for the man doing the hitting on to assume that we are a) single and b) straight. Well I am neither, but a year and a half ago when I was single and looking for feminine lesbians or bi girls, I didn’t exactly feel comfortable acting like a guy and approaching random girls in the mall. 1.

The Testbian This girl is generally smoking hot and over 5’7″… basically looks like she could have fallen out of a Versace catalogue. 2. This is the girl whose main photo is a gaggle of women, none of whom you can determine is the actual profile holder. L’homme le plus connecté du monde s’est fait dévorer par ses données. Ces enfants vivent sans écran ni tablette. Les belles photos de Niki Boon. Après avoir longtemps travaillé comme physiothérapeute en Ecosse, Niki Boon a fait le choix de revenir s’installer dans son pays natal, la Nouvelle-Zélande.

Ces enfants vivent sans écran ni tablette. Les belles photos de Niki Boon.

Là, elle a pu fonder une famille, mais aussi renouer avec ses deux passions : la nature et la photo noir et blanc. Et quand Niki Boon mélange ses trois raisons de vivre, ça donne des images absolument magnifiques ! Avec ses quatre enfants, Niki Boon vit dans une propriété de 4ha vierges de toute technologie moderne. Chez elle, il n’y a ni télévision, ni internet, ni smartphone, ni tablette… Rien que le nécessaire.

Résultat ? Car, quand les enfants n’ont rien d’autre à faire que de s’inventer des jeux, il n’y a rien qui peut les arrêter ni brider leur imagination : ils vivent leur liberté à fond… et avec énergie ! Voyez ce que ça donne avec ces images aux noirs profonds et aux blancs rayonnants : les scènes sont magiques, les sourires sont francs, et le bonheur transpire de partout. Niki Boon : « Seule la réalité m’intéresse. » "Les Filles aux manettes" : la web-série documentaire sur la place des femmes dans les jeux vidéo.