background preloader

Maths-Généralités

Facebook Twitter

Puissance d'un nombre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Puissance d'un nombre

Premières puissances d'un nombre a Codage d'une puissance. Lorsqu'un nombre possède un inverse, il est possible de définir ses puissances d'exposant négatif comme les puissances de cet inverse. Sous certaines conditions, il est même possible de définir des puissances d'exposant rationnel comme 1/2, qui correspond à la racine carrée pour les réels positifs. La fonction exponentielle permet ensuite d'étendre cette définition aux exposants réels ou complexes. Les opérations algébriques sur les puissances d'un nombre ou de plusieurs possèdent des propriétés particulières. Puissance à exposant positif[modifier | modifier le code] On considère un nombre a quelconque et un entier naturel n non nul.

Le nombre n est appelé l'exposant de la puissance an. Le nombre n est un entier naturel (donc positif) et an est une puissance à exposant entier positif de a. Cas particuliers On remarque que, quel que soit l'entier naturel n non nul, 0n = 0 et 1n = 1. Parabole. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parabole

Une parabole Il s'agit d'un type de courbe algébrique dont les nombreuses propriétés géométriques ont intéressé les mathématiciens dès l'Antiquité et ont reçu des applications techniques variées en optique, télécommunication, etc... Mathématiques[modifier | modifier le code] Section conique[modifier | modifier le code] La parabole est l'intersection d'un plan avec un cône de révolution lorsque le plan est parallèle à une des génératrices du cône.

Directrice, foyer et excentricité[modifier | modifier le code] Parabole de droite directrice d et de foyer F. Soient une droite et un point n'appartenant pas à , et soit le plan contenant la droite. Base (arithmétique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Base (arithmétique)

Pour les articles homonymes, voir base. En arithmétique, une base désigne la valeur dont les puissances successives interviennent dans l'écriture des nombres dans la numération N-adique, ces puissances définissant l'ordre de grandeur de chacune des positions occupées par les chiffres composant tout nombre. Par commodité, on utilise usuellement, pour les bases entières à partir de deux, un nombre de chiffres égal à la base. En effet, l'écriture d'un nombre en base N à l'aide de N chiffres allant de 0 à N-1 correspond à son développement en base N. Certaines bases sont couramment employées : De nombreuses bases sont, et ont été, aussi utilisées par différents peuples ; consulter Numération pour plus de détails. Bien que peu utilisée, la base trente a l'intérêt d'exprimer simplement le résultat de la majorité des petites fractions (à dénominateurs de la forme 2n.3p.5q), et les factorielles.

Au-delà, on utilise les lettres. Tant que faire. Fonction sinus. Fonction sinus Soit x un nombre réel et M le point du cercle trigonométrique associé à x.

Fonction sinus

(voir arc orienté ) On appelle sinus de x l'ordonnée du point M dans le repère orthonormé et on note sin x ce réel. Exemple : ( se note PI , 2 Pour certains réels x on connaît les valeurs du sinus : appelées valeurs remarquables , certaines propriétés permettent de simplifier les expressions avec des cosinus et des sinus ce sont les formules des angles associés et les formules d'addition ,duplication etc... Courbe représentative de la fonction sinus construite à partir du cercle trigonométrique : Voir applet Geogebra. Balistique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Balistique

La balistique est la science qui a pour objet l'étude du mouvement des projectiles. Domaines d'étude[modifier | modifier le code] On distingue[1], [2] : Approche mathématique de la balistique extérieure[modifier | modifier le code] La balistique est l'étude d'un objet au voisinage du sol[5] . , la poussée d'Archimède et le frottement de l'air. Fonction racine carrée. Fonction inverse - seconde. Définition : On nomme fonction inverse, la fonction définie sur par Tableau de valeurs : Remarque : La fonction inverse n'est pas linéaire.

Fonction inverse - seconde

Cette fonction est impaire : pour tout Représentation graphique : La représentation graphique de la fonction inverse se nomme une hyperbole. Remarque : L'origine est un point de symétrie de la représentation graphique de la fonction inverse. Sens de variation :