background preloader

Philosophie et Physique Quantique

Facebook Twitter

Théorie du tout (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théorie du tout (philosophie)

En philosophie, une théorie du tout est une explication ultime, universellement englobante de toute la nature ou la réalité[1],[2],[3]. Empruntant le terme à la physique, où la recherche d'une théorie du tout est en cours, les philosophes ont discuté de la viabilité du concept et analysé ses propriétés et implications[1],[2],[3]. Parmi les questions à traiter par une théorie philosophique du tout, on trouve : « Pourquoi la réalité est elle compréhensible ? », « Pourquoi les lois de la nature sont comme elles sont ? », « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? La métaphysique de type systématique tente de répondre à toutes les questions importantes de façon cohérente, en donnant une représentation complète du monde. D'autres philosophes ne croient pas que la métaphysique puisse atteindre de tels objectifs.

Philosophie et mécanique quantique · Publications Patrice Gros-Suaudeau. La mécanique quantique, introduction philosophique. Physique quantique et philosophie. Max Planck dans « Initiations à la physique » : « L’univers tel qu’il est aux yeux de la physique moderne « La science physique, tout entière, est un édifice à la base duquel on trouve les mesures.

Physique quantique et philosophie

Esprit quantique. Holodynamique Quantique. La théorie. L’univers renaitra t-il de ses cendres ?

La théorie

Le role de l’homme et de la conscience en son sein ? Voici une approche novatrice, pratiquement une nouvelle théorie de l’information alliant science et conscience. Quantum mysticism. Physique quantique et philosophie. Philo. Philosophy and the Sciences. L'ÉNERGIE QUANTIQUE ET NOTRE EXISTENCE CONSCIENTE. MICHEL BITBOL PHILOSOPHIE ARTICLES. Livres - Physique quantique et philosophie. Actualité articles Fritjof Capra. Actualité articles 1 - Physique quantique et philosophie. Actualités articles 2 - Physique quantique et philosophie. Actualité articles 3 - Physique quantique. Actualité articles -Esprit quantique. - Physique quantique et philosophie. Thèmes Physique quantique et philosophie. 13'38 Physique: L'Illusion de la Réalité e2p3. Le Cosmos et le Lotus - Trinh Xuan Thuan.

Trinh Xuan Thuan : L’évolution et le cosmos. Bouddhisme et Physique quantique. Bouddhisme : conceptions du réel et physique quantique. Qu’est-ce-que la réalité ?

Bouddhisme : conceptions du réel et physique quantique.

Les modes de pensée du monde moderne sont prêts à répondre de quatre facons différentes entre lesquelles elles oscillent : 1. Les religions juives, chrétiennes et islamiques parlent d’un dieu créateur, qui maintient le monde. Il représente la réalité fondamentale. S’Il était séparé de ce monde d’un seul instant, le monde disparaissait du meme moment. 2. 3. 4. Le bouddhisme rejette ces 4 conceptions de la réalité. Les choses dépendent d’autres choses, avec lesquelles elles ne sont pas identiques, mais elles ne tombent pas en morceaux objectifs et indépendants, elles ne sont ni objectives ni subjectives. Mais il y a un modes de pensée moderne qui a des points communs.

Vacuité et physique quantique - Bouddhisme dans l'Aude. #5. A Summary of ‘A Universe from Nothing: Why There Is Something Rather than Nothing’ by Lawrence Krauss. ‘A Universe from Nothing: Why There Is Something Rather than Nothing’ by Lawrence Krauss (Free Press; January 10, 2012) Table of Contents i.

#5. A Summary of ‘A Universe from Nothing: Why There Is Something Rather than Nothing’ by Lawrence Krauss

Introduction/Synopsis 1. From Newton’s Laws of Physics, to Einstein’s Theory of Relativity 2. 3. 4. La nature de la réalité … … ou comment des travaux de physiciens des liquides français vont peut-être changer notre vision du monde microscopique La mécanique quantique est le domaine de la physique à la fois le plus mystérieux et le plus popularisé auprès du grand public.

La nature de la réalité …

Lorsqu’elle a été inventée dans les années 20, ses propriétés mathématiques parraissaient si étranges que de nombreux débats philosophiques ont eu lieu pour comprendre l’implication de cette physique sur la notion de réalité même. (source image) Ce qu’il y a d’étonnant dans la mécanique quantique est qu’elle donne une vision fondamentalement incertaine du monde.

Les particules quantiques se comportent tantôt comme une onde, tantôt comme une particule, une observation ne donne pas un résultat déterminé, mais probabiliste. The Quantum Theory of Consciousness. Philosophy of probability. Débats Physique - Philosophie. Naturalism and Its Limits. Has Physics Made Philosophy and Religion Obsolete? - Ross Andersen - Technology. Noesis: Philosophical Research On-line. Quantum Mechanics - Interpretations and Reality. Back to Index Why another page on Quantum Reality?

Quantum Mechanics - Interpretations and Reality

Many years ago when I was at university I alternated between the Mathematics and Physics departments for various subjects. The Physicists were an impressive lot, demonstrating mastery of Electromagnetism, planetary orbits, heat transfer and the like. Their mission was to come up with solutions and mathematics was a tool. Terms in equations were ruthlessly crossed out, substituted or ignored and the final results closely matched observed reality. But then I would cross over to the Mathematics department where I would be assailed with pathological examples of functions and sets that defied common sense. I decided to investigate Quantum Reality. I am not a historian or philosopher, and this has influenced the work. It can be argued that that the views of Bohr and Heisenberg have become mainly of history interest; arguing over who-said-what hardly advances the Physics. This document is divided into three parts:

Esprit quantique. Ervin LASZLO - philosophe, quantique. Tout est quantique. (méta)physique relativiste et quantique. A propos -Esprit quantique. 20/06/13 Les théories NEURO-QUANTIQUES pr penser, créer notre réalité. Yannick Le Guern reçoit dans l’émission « L’art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur Widoobiz, Olivier Masselot.

20/06/13 Les théories NEURO-QUANTIQUES pr penser, créer notre réalité

Quelqu’un qui apporte un regard sur l’Homme dans les organisations. Il initie des débats sur la manière d’entreprendre, de manager, de nous comporter dans les entreprises mais pas que. Olivier Masselot va nous présenter le modèle Neuro-Quantique, qui mêle l’approche Neurocognitive et Comportementale de Jacques Fradin, et le modèle Transurfing élaboré par le physicien quantique russe, Vadim Zeland. Un invité, chers auditeurs, qui nous fait une fois de plus entrer dans l’ère de l’évolution positive, du désir, du retour à la quinte essence, au renouveau des rêves et des idéaux. Marre de la vie parisienne, envie d’ailleurs, un accident, il quitte ce métier et crée un manoir chambre d’hôte, tente de créer un Golf qui ne se fera pas, fait faillite, et se fait quitter par sa femme. La création par la pensée. Durant des décennies, on a associé les pouvoirs de l'esprit à l’ésotérisme.

La création par la pensée

Cependant, la mécanique quantique, modèle théorique et pratique aujourd'hui dominant dans le monde de la science, a démontré la corrélation existant entre la pensée et la réalité. D’étonnantes expériences ont été menées dans les laboratoires les plus avancés et viennent corroborer ce fait. L'étude sur le cerveau a avancé considérablement au cours des dernières décennies grâce à la tomographie. En connectant des électrodes à cet organe, on peut déterminer dans quelle région se produit chaque activité du mental ; on mesure l’activité électrique durant l’activité mentale, qu’elle soit rationnelle, émotionnelle, spirituelle ou sentimentale, et l’on sait de cette façon à quelle zone correspond telle ou telle faculté.

Les expériences en neurologie ont démontré une chose qui semble tirée par les cheveux : quand nous regardons un objet, certaines parties du cerveau se mettent en activité…. Nicolas Gisin : L'impensable hasard. Nicolas Gisin est connu du grand public pour être un des pionniers de la téléportation quantique fondée sur le principe de non-localité dont il a contribué à démontrer le bien-fondé.

Nicolas Gisin : L'impensable hasard

A la fin 2012, Nicolas Gisin a publié un bel ouvrage, L’impensable hasard [1] où il expose la notion de corrélation non-locale, de « vrai hasard » et où il explique fort clairement le sens des inégalités de Bell et l’expérience d’Alain Aspect qui permit de les violer. L’ensemble de l’ouvrage explore le monde fou de la non-localité, c’est-à-dire de la corrélation des événements qu’un déplacement continu ne saurait expliquer.

En clair, cela signifie que la physique quantique affirme que des objets éloignés dans l’espace peuvent pourtant former un tout cohérent. Physique Quantique et Métaphysique. Mysticisme quantique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mysticisme quantique est une expression contemporaine désignant un ensemble de croyances métaphysiques et de pratiques connexes qui cherchent à établir un rapport entre la conscience, l’intelligence, certaines philosophies orientales et les théories de la mécanique quantique et ses interprétations[1],[2],[3],[4],[5],[6] venant soutenir une vision panthéiste de l'univers.

Du point de vue de la majorité de la communauté scientifique, le mysticisme quantique repose sur des interprétations erronées ou insuffisamment fondées de la mécanique quantique. Définition[modifier | modifier le code] Le point de vue volontiers panthéiste d'Albert Einstein sur le monde a contribué à des débats philosophiques parmi ses pairs, bien qu'il se soit lui-même opposé à certaines formulations mystiques dans le domaine de la physique quantique[7] Controverse sur la paternité de la relativité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La controverse sur la paternité de la relativité remet en cause l'attribution de la relativité restreinte, de la relativité générale et de l'équation E=mc2 à Albert Einstein.

Cette attribution est généralement admise, ce qui ne signifie pas que les savants qui ont travaillé sur ces sujets et ont apporté des avancées substantielles à la même époque soient pour autant ignorés dans les présentations de ces théories. Comprendre l'importance du rôle de chacun est une question délicate d'histoire des sciences et qui fait souvent l'objet de débats. Dans le cas de la relativité, ils ont pris une tournure parfois très polémique et très médiatique au point de s'éloigner des débats scientifiques. École de Copenhague (physique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’école de Copenhague ou interprétation de Copenhague est un courant de pensée qui donne une interprétation cohérente de la mécanique quantique. Elle considère que le caractère probabiliste de la mécanique quantique et que les relations d’incertitude de Heisenberg proviennent de l’interaction entre l’appareil de mesure et ce qui est mesuré, c’est-à-dire du fait que, au niveau atomique, l’effet de l’appareil de mesure sur son objet ne peut pas être négligé.

D’autre part, elle considère que parler d’objets indépendamment de toute mesure n’a pas de sens ; en particulier, on ne peut pas connaître l’évolution d’un système entre deux mesures. Einstein, Dieu et la religiosité cosmique. Einstein, Dieu et la religiosité cosmique Beaucoup déclarent qu’Einstein croyait en Dieu. A l’aide de quelques citations, je fais d’abord voir qu’Einstein ne croyait pas en Dieu, rejetait le spiritualisme, le mysticisme, la providence, les livres sacrés, les institutions religieuses et condamnait les tentatives de fonder la morale sur la croyance. Dans un deuxième temps, je fais voir en quoi consiste ce qu’il appelait sa « religiosité cosmique ». « Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles.

Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle peut selon moi changer cela »Albert Einstein, lettre à Eric Gutkind, 3 janvier 1954 (EA 59-897) « C’est un mensonge ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses, un mensonge qui est systématiquement répété. Physique quantique et philosophie. Pour ceux que cela intéresse, je propose cette introduction, qui me semble accessible et pas trop enfantine:Pêchée sur : physique quantique, voila un domaine qui échappe au sens commun. Elle est intimement liée avec le monde qui nous entoure dans la mesure ou elle permet de décrire les propriétés dynamiques des particules subatomiques et les interactions entre la matière et le rayonnement. Cependant, la théorie quantique reste en marge (jusqu'a présent...) avec les théories qui s'appliquent à l'échelle macroscopique (la mécanique classique par exemple).

Qui veut appréhender la physique quantique doit abandonner toute intuition et toute logique fondée sur sa connaissance du monde qui nous entoure. De plus, elle s'appuie sur des formalismes mathématiques puissants impossibles à traduire en concepts courants. La théorie quantique se caractérise par un ensemble de concepts abstraits totalement contre-intuitifs qui la rende très difficile à vulgariser. 1 : Les paradigmes de Kuhn. 26 701 Visites | Version imprimable Sommaire de l'article Thomas Kuhn, physicien reconverti en historien, a introduit dans les années 60 un terme qui est aujourd’hui souvent utilisé en épistémologie : il s’agit de « paradigme ». Derrière ce mot se cache une vision de la science radicalement opposée aux conceptions jusqu’alors en vigueur.

2 : Les paradigmes de Kuhn. 3 : Les paradigmes de Kuhn. Contre la philosophie de la mécanique quantique. Prouvez-moi que la science n’est pas qu’expérience, mesure et calcul et qu’elle est d’abord philosophie. « La découverte et l’emploi du raisonnement scientifique par Galilée est une des conquêtes et les plus importantes dans l’histoire de la pensée humaine et marque le début réel de la physique. Cette découverte nous a appris qu’il ne faut pas toujours se fier aux conclusions intuitives basées sur l’observation immédiate, car elles conduisent parfois à des fils conducteurs trompeurs. [...]

La relation entre philosophie et physique quantique.