background preloader

Sketchup J3

Facebook Twitter

Triskell-TriangleCeltique. Un mélange de triangle celtique et du triskell... ...et son plan de construction. 1)Tracer un cercle de 9 cm. 2)Tracer les trois diagonales de l'héxagone. 3)Tracer un triangle dont les sommets sont à 2cm du centre , sur les rayons 12h, 16h et 20h .

Triskell-TriangleCeltique

Log In. Exo 2 application google sketchup. Exo 1 application google sketchup. SketchUp - Les inférences. Les inférences sont des aides qui vous permettent de dessiner et de manipuler des entités (déplacer, faire pivoter, déformer, etc.) plus précisément mais aussi plus rapidement, en évitant par exemple la création de guides (lignes de construction).

SketchUp - Les inférences

On peut comparer les inférences de SketchUp aux Accrochages objet d’AutoCAD, de Revit et d’autres logiciels similaires. Dans SketchUp, il existe 4 types d’inférences : Les inférences de type Ligne Ces inférences s’activent lorsque vous dessinez ou déplacez une sélection le long d’un axe ou d’une arête. Dans certains cas, la ligne temporaire prend la couleur de l’axe et une infobulle indique le type d’inférence actif. Sur l’axe Rouge/Vert ou Bleu.Parallèle à l’arête. Verrouiller les inférences Il est possible de verrouiller les inférences d’axe à l’aide des flèches du clavier. La flèche vers la gauche verrouille l’axe Vert.La flèche vers le haut ou vers le bas verrouille l’axe Bleu.La flèche vers la droite verrouille l’axe Rouge.

Création des faces et inférences. Dans ce nouveau tutoriel, nous allons voir la création de faces dans un premier temps.

création des faces et inférences

Ensuite nous verrons l’une des forces de SketchUp : les inférences. Vous pourrez retrouver l’essentiel de ce tutoriel dans cette vidéo de notre chaîne youtube : L'ÉQUIPE - L'actualité du sport en continu. Création des faces et inférences. SketchUp 6 - Guide de l'utilisateur. SketchUp : le guide pratique - Laurent Brixius. Des solides avec le logiciel Sketchup - [Mathématiques - Académie de Lyon] Les Solides mathematiques. Modélisation du collège en 3D avec SketchUp. Présentation Ce projet s’inscrit dans le cadre des itinéraires de découverte (IDD) avec la classe de 4èmeB, en mathématiques et technologie.

Modélisation du collège en 3D avec SketchUp

L’objectif est de modéliser le collège en 3 dimensions avec le logiciel SketchUp, la classe est divisée en sept équipes de quatre élèves. Chaque équipe choisit un secteur du collège (le portail, le hall, le garage à vélos…). Cette classe ne s’occupe que d’une petite partie du collège, jusqu’en février, ensuite une autre classe prend le relais jusqu’en juin sur une autre partie du collège. Autant dire que le projet peut être infini, tout dépend du niveau de détail que l’on se donne, puisqu’avec le logiciel on peut aller très loin dans la finition (les textures, les photos ou affiches collées au mur…). En ce qui concerne les productions des élèves, nous attendons bien sûr que chaque équipe fournisse leur fichier SketchUp afin de tous les regrouper dans un seul fichier et importer le modèle dans Google Earth. La première séance. Logiciel de modélisation tridimensionnelle.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logiciel de modélisation tridimensionnelle

Un logiciel de modélisation tridimensionnelle, ou modeleur 3D, est un logiciel qui sert à créer des scènes 3D, composées de formes complexes, ou objets, en trois dimensions à partir de primitives de bases ou de définition analytique. Les modeleurs 3D sont utilisés aussi bien dans l'industrie en conception assistée par ordinateur que par les infographistes qui réalisent des scènes dédiées aux jeux vidéo, à la réalisation d'animations pour le cinéma et à la création de présentations ou d'environnements de réalité virtuelle. Principe[modifier | modifier le code] SketchUp. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SketchUp

Principe[modifier | modifier le code] À part le fait qu'il soit un modeleur ne manipulant que des surfaces, son originalité repose essentiellement sur le principe de l'inférence. Le logiciel propose de lui-même une action de modélisation appropriée au contexte : créer une face, l'extruder, la diviser, dessiner sur une face, découper selon la courbe dessinée, faire une coupe, etc., directement sur l'objet, et ce en « devinant » l'action que l'on souhaite réaliser. Mais ces capacités nécessitent de se défaire des habitudes prises sur un modeleur 3D standard. Google Sketchup : Le « couteau suisse » de la 3D. A l’origine, Sketchup était un logiciel de modélisation 3D édité par @Last Software.

Google Sketchup : Le « couteau suisse » de la 3D

Conçu au départ pour modéliser des bâtiments, le 14 mars 2006, Google rachète le logiciel et le diffuse gratuitement sous une version grand public, dans le but d’alimenter en ouvrages 3D sa base de Google Earth. Cette disponibilité et la diversité d’utilisateurs fait que sa spécificité « architecture » est rapidement détournée pour des usages très divers, tels que la modélisation mécanique, l’ébénisterie, l’agencement, … Il existe aujourd’hui en 2 versions : une version professionnelle (360 € distribuée en France par Abvent) et une version gratuite. Ces 2 versions diffèrent essentiellement par leurs possibilités d’exports et d’animations. Cependant, la quasi totalité des fonctions de modélisation sont présentes dans la version gratuite. Google Sketchup semble donc s’imposer petit à petit comme modeleur d’initiation, polyvalent et évolutif, permettant d’initier les élèves à la modélisation 3D.

Tutoriels.