background preloader

Libertés

Facebook Twitter

Satire et droit à l’humour, un si long combat judiciaire. Le texte mériterait d’être affiché, étudié, débattu dans toutes les écoles de France, aux côtés de la Déclaration des droits de l’homme et du ­citoyen de 1789.

Satire et droit à l’humour, un si long combat judiciaire

Une dizaine de ­pages, celles du jugement rendu le 22 mars 2007 par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire des caricatures de Mahomet, constituent une magistrale leçon d’instruction civique. Elles s’ouvrent sur ce rappel solennel : « Attendu qu’en France, ­société laïque et pluraliste, le respect de toutes les croyances va de pair avec la liberté de critiquer les religions quelles qu’elles soient et avec celle de représenter des sujets ou objets de vénération religieuse ; que le blasphème, qui outrage la divinité ou la religion, n’y est pas réprimé (…) ».

Le journal, qui était poursuivi pour « injures publiques envers un groupe de personnes en raison de sa religion » par deux associations musulmanes, est donc relaxé. Le jugement est confirmé un an plus tard par la cour d’appel de Paris. Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ?

Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves

Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important.

Distinguer les situations S'appuyer sur le collectif. Education et Numérique - La liberté de la Presse. Les évènements tragiques survenus le 7 janvier à Paris relèvent plusieurs questions en relation à la façon d’aborder certains sujets en classe, notamment celui de la Liberté de la Presse.

Education et Numérique - La liberté de la Presse

E&N a préparé un ensemble d’activités pédagogiques pour réfléchir avec vos élèves sur des sujets d’actualité. « Charlie », Dieudonné, réseaux sociaux... la foire aux questions de la liberté d'expression. Depuis une semaine, de nombreux lecteurs nous posent des questions sur la liberté d'expression, ou s'étonnent de la manière dont est appliquée la loi.

« Charlie », Dieudonné, réseaux sociaux... la foire aux questions de la liberté d'expression

Depuis une semaine, de nombreuses remarques et questions de nos lecteurs et des internautes nous interpellent sur la liberté d'expression et ses limites, ou s'étonnent de la manière dont est appliquée la loi. Nous avons tenté de faire un tour d'horizon des messages les plus fréquents. « J'ai le droit de dire ce que je pense » Vous avez le droit, oui, mais en privé, et encore. La liberté d'expression en public, et même devant un cercle d'amis dans certains cas, est encadrée. La liberté d'expression n'est pas absolue. Lire aussi l'analyse : Jusqu'où va la liberté d'expression ? « Mais alors je ne peux pas dire ‘les Syldaves sont des salauds', même sur mon Facebook visible uniquement par des amis ? Non. Encore une fois, tout dépend de l'existence d'une plainte.

. « J'ai bien le droit de faire de l'humour » Oui, vous avez le droit. Education et Numérique - Valeurs, principes et symboles de la République (EC - Brevet) C'est quoi la liberté d'expression. Education et Numérique - Activité en ligne : La Liberté de la Presse.

Après les événements tragiques survenus à Paris le mercredi 7 janvier 2014, nombreux sont les enseignants qui se questionnent sur la façon d’aborder un sujet aussi délicat en classe.

Education et Numérique - Activité en ligne : La Liberté de la Presse

Sophie Garcia, professeur de FLE, propose à cette occasion une activité qui aborde premièrement le concept de « Liberté de la presse », pour ensuite tenter de fournir aux apprenants un panorama des attentats contre Charlie Hebdo. Elle met à leur disposition une sélection d’images et des videos pour mieux comprendre cette tragédie, car il est nécessaire d’en parler, et surtout de fournir aux élèves les outils nécessaires à la comphréhension de cette tragédie pour que cela ne se reproduise plus jamais.

L’activité a été créée originalement pour des élèves de FLE niveau B1-B2, mais elle est tout à fait adaptée aux élèves de primaire ou de collège. Jouer l’activité en pleine pageAncrage au programme scolaire Partagez cette activité Importer cette activité dans votre ENT ? La page Je suis Charlie, crée par le CLEMI. Bnf - Daumier.