background preloader

Chanteuses

Facebook Twitter

Jacqueline Farreyrol. Little Eva - Wikipedia. Eva Narcissus Boyd (June 29, 1943 – April 10, 2003), known by the stage name of Little Eva, was an American pop singer.

Little Eva - Wikipedia

Although some sources claim that her stage name was inspired by a character from the novel Uncle Tom's Cabin, she stated in an interview that she was named after her aunt, which prompted her family to call her "Little Eva. " Biography[edit] However, as King said in an interview with NPR and in her "One to One" concert video, they knew she could sing when they met her, and it would be just a matter of time before they would have her record songs they wrote, the most successful being "The Loco-Motion".

Jacqueline Taïeb. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacqueline Taïeb

Pour les articles homonymes, voir Taïeb. Jacqueline Taïeb, née le à Tunis (Tunisie), est une chanteuse française d'origine juive tunisienne. Biographie[modifier | modifier le code] Jacqueline Taïeb est arrivée en France à l'âge de 8 ans avec ses parents. Elle sort son premier disque en janvier 1967, un super 45 tours avec lequel elle obtient un bon succès grâce au titre 7 heures du matin. Son deuxième disque sort en avril 1967 avec notamment le titre Qu'est-ce qu'on se marre à la fac, appelé aussi La Fac de lettres, qui l'a fait largement connaitre.

Eileen (chanteuse) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eileen (chanteuse)

Pour les articles homonymes, voir Eileen. Eileen, de son vrai nom Eileen Goldsen est une chanteuse des années 1960 née en 1941. Patricia Carli. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patricia Carli

Patricia Carli en 2013 Rosetta Ardito, dite Patricia Carli, est une auteure-compositrice-interprète italo-belge, née le à Tarente (Italie). Elle a interprété de nombreuses chansons à succès. Parcours[modifier | modifier le code] Elle quitte l'Italie peu après la Seconde Guerre mondiale pour suivre ses parents en Belgique. Biyouna. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biyouna

Baya Bouzar, dite Biyouna, est une chanteuse[2], danseuse et actrice algérienne née le 13 septembre 1952[3] dans le quartier algérois de Belcourt, en Algérie[1]. Biographie[modifier | modifier le code] À dix-sept ans elle débute dans les plus grands cabarets de la ville et à 19 ans elle est danseuse au Copacabana. La même année, le réalisateur Mustapha Badie la repère et lui fait tourner son premier feuilleton où elle interprète le rôle de Fatma, dans La Grande Maison (1973), adapté du roman de Mohamed Dib. Ce feuilleton la rendra célèbre[4]. Pour le cinéma algérien, elle tourne deux films : Leila et les autres de Sid Ali Mazif en 1978 et La Voisine de Ghaouti Bendedouche en 2000 et se produit dans des one-woman-show. En 1999, Nadir Moknèche lui offre le rôle de Meriem dans Le Harem de madame Osmane qu'elle tourne en France[4].

Fairuz. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fairuz

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Biographie et œuvre musicale[modifier | modifier le code] Sa famille s’installe avec elle à Beyrouth dans le quartier de Zqaq El Blat où elle grandit. Avec les frères Rahbani, Assy et Mansour (Assi deviendra son mari), elle crée un nouveau style de musique libanaise initialement très influencé par la musique latine. Christine and the Queens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christine and the Queens

Christine and the Queens est le nom de scène d'Héloïse Letissier, une chanteuse, auteur-compositrice-interprète et pianiste française née le à Nantes. Elle connaît le succès en 2014, dès la sortie de son premier album Chaleur humaine. Nommée à cinq reprises aux Victoires de la musique 2015, elle obtient deux récompenses, dont celle de l'artiste interprète féminine de l'année. Barbara. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Barbara

Barbara en 1968. Barbara (ou Barbara Brodi à ses débuts), née Monique Serf le dans le 17e arrondissement de Paris et morte le à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est une auteur-compositeur-interprète française. Depuis 2010, le « prix Barbara » récompense chaque année une jeune chanteuse francophone.

Biographie[modifier | modifier le code] Née le 9 juin 1930 au 6 rue Brochant dans le 17e arrondissement de Paris, Monique Andrée Serf passe les premières années de sa vie dans ce quartier des Batignolles, en compagnie de ses parents, Jacques Serf (1904-1959), juif alsacien, représentant de commerce, et Esther Brodsky (1905-1967)[Note 1], de sa grand-mère Hava ou Varvara Brodsky (1880-1946), née à Odessa (Empire russe, aujourd'hui Ukraine), et de son frère Jean Serf, né en 1928[1]. Sa jeunesse est marquée par des déménagements successifs : Barbara subit le comportement incestueux de son père pendant son enfance.

Anne Vanderlove. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anne Vanderlove

Anne Vanderlove, de son vrai nom Anna Van der Leeuw[1], est une auteur-compositeur-interprète française d'origine néerlandaise, née le à Scheveningen, La Haye[2],[3]. Après un succès en 1967 avec la chanson Ballade en novembre, la suite de sa carrière est plus chaotique, suite à une rupture avec sa maison de disque initiale, et à des choix de vie. Gribouille (chanteuse) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gribouille (chanteuse)

Gribouille, nom d'artiste de Marie-France Gaite, née à Lyon le , et morte à Paris le (à 26 ans), est une chanteuse française. Marie-France Gaite commence à se produire très jeune à Lyon, à seize ans, avant de monter à Paris où elle vit des dessins à la craie, sur le trottoir. Jean Cocteau la croisant dans la rue où elle dessine sur un trottoir, se méprend sur cette « jolie fille pleine de musique qui ressemblait parfois à un joli garçon » et l'aborde. Il la présentera au Bœuf sur le toit, premier maillon pour se lancer dans la chanson. Il dessinera aussi son portrait que — en souvenir de sa méprise — il dédicacera « À mon ami Gribouille ». Le 18 janvier 1968, celle qui chantait Mourir demain meurt d'un excès de barbituriques et d'alcool. Marie-Paule Belle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Belle. Ses principaux paroliers sont les écrivains Michel Grisolia, ami d'enfance, Françoise Mallet-Joris, qu'elle rencontre à Nice dans sa jeunesse, ainsi qu'Isabelle Mayereau, Jean-Jacques Thibaud.

Carrière[modifier | modifier le code] 1969-1983 : naissance de La Parisienne[modifier | modifier le code] Le père de Marie-Paule Belle était un médecin de famille originaire d'Ardèche, et sa mère était une femme au foyer d'origine corse (musicienne contrariée, elle a arrêté sa carrière de concertiste pour faire des études de médecine avant de se marier). Chantal Goya. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Goya. Chantal Goya interprétant Molière en 2014. Chantal de Guerre, dite Chantal Goya, née le à Saïgon (Indochine), est une actrice et chanteuse française. Elle détient le record de représentations pour une artiste seule en scène au Palais des congrès de Paris cumulées sur trois décennies (356 représentations). Que devient la chanteuse Dido ?

Dido, de son vrai nom (prenez votre souffle) Dido Florian Cloud de Bounevialle O’Malley Armstrong, est une chanteuse anglaise, née le 25 décembre 1971 à Londres. Enfant, Dido baigne dans un univers culturel foisonnant. Son père est agent littéraire et sa mère poétesse, d’origine française. Elle apprend la flûte, le piano et rejoint à l’âge de 6 ans la prestigieuse Guildhall School of Music de Londres. Elle rêve alors de devenir une grande pianiste classique. Camélia Jordana. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Camélia Jordana Riad-Aliouane[1], dite Camélia Jordana, née le à Toulon, est une chanteuse et actrice française révélée par l'émission Nouvelle Star en 2009 dont elle finit 3e. Elle a signé un contrat en avec le label Sony Music (étiquettes Jive Epic). Biographie[modifier | modifier le code] Sa mère, chanteuse lyrique d'origine algérienne, lui donne l'envie de chanter. [réf. nécessaire]

Delphine Volange, chansons en dentelle. Delphine Volange au nom libertin propose un voyage dans un univers un brin suranné, du côté de Verlaine, Barbey d’Aurevilly ou Poe. Et de Delphine Volange le ciel était toujours sans nouvelles est le titre de ce manifeste gracieux et maîtrisé. Le timbre cristallin cisèle les textes à l’érotisme diffus, entre dentelle noire et soie grège. En tandem avec Bertrand Belin (musicien, duettiste, auteur de plusieurs textes et de la plupart des musiques), la chanteuse déploie un charme vénéneux et ose une troublante variation sur le vampirisme : «Je ne porte plus de bijou/ Que ta morsure à mon cou…» (Ni Fleurs ni couronnes).

Emily Loizeau. Mistinguett par Cocteau : «Une âme haute, savante, modeste, incomparable» Janis Joplin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Janis Joplin Janis Joplin en 1970. Héloïse Wagner. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Memphis Minnie.

Bessie Smith. Billie Holiday. Yvonne Printemps 1894-1977. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Yvonne George 1896-1930. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Oum Kalthoum 1898-1975. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Oum Kalthoum Oum Kalsoum أم كلثوم. Mireille (compositrice-interprète) 1906-1996. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Zarah Leander - 1907-1981. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Zarah Leander Zarah Leander en une d’un magazine suédois de 1941.

Yvette Giraud - 1916-2014. Patachou 1918-2015. Anny Gould - 1920-2013. Mick Micheyl 1922- Juliette Greco. Catherine Sauvage - 1929-1998. Lioudmila Zykina 1929-2009. Magali Noël 1931-2015. Mort de Magali Noël, égérie de Vian et de Fellini. Anne Sylvestre. Monica Zetterlund - 1937-2005. Isabelle Aubret - 1938- Камбурова, Елена Антоновна 1940- Anna Prucnal - 1940- Marianne Mille 1945- Linda de Suza 1948- Catherine ribeiro. Sapho (chanteuse) 1950- Madonna. Desireless 1952- Angélique Ionatos 1954- Jeanne Mas 1958- Lynda Lemay - 1966- La Grande Sophie - 1969- Claire Diterzi 1971- Camille (chanteuse) - 1978- Camille - Site Officiel. Jeanne Added 1980- Soko (chanteuse) 1986- Глюкоза (певица) 1986- Adele 1988- Adele. Asha Bhosle. Lata Mangeshkar. Esma Redžepova. Brigitte (groupe)