background preloader

Jlae

Facebook Twitter

La Santé, un marché d'avenir en Forte Croissance. Le marché mondial de la santé au sens large s’élève, selon les estimations, à environ 6500 à 7000 milliards de dollars, ce qui correspond à environ 8,5 à 9,3 % du PIB mondial.

La Santé, un marché d'avenir en Forte Croissance

Des biotechs aux pharmaceutiques en passant par les medtechs, la santé offre un large ensemble d’activités économiques et reste une thématique porteuse, soutenue par des fondamentaux solides. Pourquoi le secteur santé est-il si dynamique ? Où trouver la meilleure banque mobile ? Comment payer en réalité virtuelle ? Selon les enquêtes d'opinion qui se succèdent ces derniers temps, la réalité virtuelle est promise à un bel avenir, en particulier dans le domaine du e-commerce.

Comment payer en réalité virtuelle ?

Avant qu'il ne se concrétise, il faudra cependant concevoir un mode de paiement adapté. Les premières tentatives montrent qu'il reste encore un long chemin à parcourir… Dans le sillage de la première démonstration de vente en ligne présentée par Alibaba l'été dernier, c'est le britannique Worldpay (ex-RBS Worldpay), un fournisseur de service de paiements, qui s'attelle à la tâche, en rebond d'une étude démontrant l'appétit des consommateurs pour une expérience virtuelle du shopping – nettement plus marquée en Chine (avec 93% de personnes se déclarant prêtes à essayer la technologie pour leurs achats) qu'en Europe (35% au Royaume-Uni et 30% aux Pays-Bas), incidemment. Les seniors de plus en plus geeks ? - Actualités Santé & Bien Être. Les seniors et Internet : les chiffres clés.

Les seniors de plus en plus geeks ? - Actualités Santé & Bien Être

E-santé : les médecins premiers utilisateurs d'objets connectés. Selon une étude, les professionnels de santé sont 25% à utiliser des objets de santé connectée pour eux et 61% à utiliser des applications mobiles de santé dans le cadre de leur profession.

E-santé : les médecins premiers utilisateurs d'objets connectés

Alors que les objets connectés bouleversent la pratique médicale, la Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français (MACSF ) et Withings ont souhaité apporter un éclairage sur leur adoption aujourd’hui par le monde médical. Les deux partenaires publient ce jeudi une étude construite à partir des réponses à un questionnaire envoyé à une cohorte de 1 037 professionnels de santé de la MACSF.

Premier constat, celle-ci révèle que la réalité est loin des idées reçues, estiment les auteurs. Non, les professionnels de santé ne sont pas hostiles à la santé connectée. Au contraire même, puisque les médecins font partie des « early adopters » de la e-santé : ils sont environ un sur quatre à posséder un objet connecté, soit trois fois plus que la moyenne des Français. Un risque pour le secret médical ?

[FW Radar] DocForYou, le chabot qui personnalise l’information médicale disponible sur Internet. Lancé en 2012 par Jean-Marie Castellucci, DocForYou a mis en place un chatbot médical.

[FW Radar] DocForYou, le chabot qui personnalise l’information médicale disponible sur Internet

Il est possible de lui poser toutes sortes de questions avant de se rendre à un rendez-vous médical. Plus de détails avec Jean-Marie Castellucci, fondateur et CEO de DocForYou. FrenchWeb: A quel besoin répond votre service? Jean-Marie Castellucci, fondateur et CEO de DocForYou: Qui n’a jamais pris peur en allant chercher de l’info santé sur Internet? L’information santé est de mauvaise qualité car les patients s’informent en tapant quelques mots clefs sur Google et rebondissent sur des forums santé.

[FW Radar] Keople évalue la maturité numérique d’une entreprise. Créée en décembre 2013 par Séverine Pirault, Keople permet aux entreprises de mesurer leur maturité numérique.

[FW Radar] Keople évalue la maturité numérique d’une entreprise

La plateforme propose aussi un suivi des actions menées dans le processus de transformation digitale. Plus de détails avec Séverine Pirault, fondatrice de Keople. FrenchWeb: A quel besoin répond votre service? Séverine Pirault, fondatrice de Keople: Nous vivons une révolution numérique et les entreprises doivent y faire face et se transformer: proposer une nouvelle expérience client, et en parallèle, faire monter en compétences leurs collaborateurs. Le manque de compétences numériques coûte en moyenne aux organisations 3 millions d’euros par an pour 1000 salariés. Quelle est votre proposition de valeur? Pour répondre à ces nouveaux enjeux, nous avons développé une plateforme Saas, MyKeople, qui permet aux entreprises d’évaluer en quelques jours leur maturité numérique et celle de un à plusieurs milliers de collaborateurs en même temps.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions? L'IA sera la nouvelle interface de la banque. Aujourd'hui, évoquer la mutation du secteur financier est devenu une banalité.

L'IA sera la nouvelle interface de la banque

Les startups de la FinTech grignotent des parts de marché aux frontières de l'industrie, de nouveaux géants émergent rapidement en Asie, les « GAFA » (Google, Amazon, Facebook, Apple) tournent inlassablement autour des opportunités qui se dessinent… Dans ce monde en pleine (r)évolution, Accenture dresse, avec son rapport « Banking Technology Vision 2017 », un état des lieux des grandes tendances du moment, inspiré par ses entretiens avec près de 600 cadres dirigeants d'institutions financières, dans 30 pays. Sans grande surprise, le thème central de cet ouvrage est l'importance, pour réussir la « digitalisation » de l'entreprise, d'orienter ses efforts technologiques vers l'humain – non seulement le client, bien sûr, mais également les collaborateurs.

Le constat initial se veut optimiste. La comparaison d'assurances a son chatbot. La mode des « chatbots » s'emparant progressivement de tous les métiers, il était logique qu'elle s'invite aussi dans le secteur de l'assurance : le comparateur en ligne américain Insurify présente donc un des premiers agents virtuels sur Facebook Messenger… qui, outre son interface conversationnelle, possède plus d'un tour dans son sac.

La comparaison d'assurances a son chatbot

Présenté comme le moyen le plus rapide (en 2 minutes ?) D'obtenir des devis d'assurance automobile de la part de plusieurs dizaines de compagnies, l'automate permet au consommateur de répondre au traditionnel questionnaire de qualification sous la forme d'un dialogue, au cours duquel il peut en permanence bénéficier d'une assistance contextuelle.