background preloader

Jhiroux

Facebook Twitter

Les bases de la comptabilité générale - L'actif circulant. La comptabilité en partie double. Les opérations à crédit La comptabilité doit enregistrer les opérations d'achats et de ventes à crédit au moment où elles ont lieu Les comptes Caisse et Banque ne suffisent pas à décrire les opérations de l'entreprise car certaines génèrent des paiements différés dans le temps.

Aussi, les comptables enregistrent-ils non seulement les paiements effectifs, mais également les opérations qui doivent normalement se traduire par des paiements ultérieurs, et cela au moment même où naissent les obligations de paiement, sans attendre les paiements. Ainsi, il est rare que les fournisseurs exigent de l'entreprise un paiement au comptant, généralement ils lui accordent un délai de paiement.

De même, l'entreprise ne vend pas toujours au comptant, elle peut accorder un délai de paiement à ses clients. Pour enregistrer les opérations à crédit, les comptables créent des comptes correspondant à l'entreprise et aux agents avec lesquels ils entreprennent ces opérations. L'enregistrement des achats La TVA. Programmes, BOP et UO : une gestion publique en prise directe avec la réalité du terrain | Forum de la performance. Bilan et compte de résultat : états comptables fondamentaux.

Le bilan et le compte de résultat sont deux états qui constituent la base de la comptabilité. Cependant, leur interprétation est souvent erronée. Compta-Facile aborde les bases fondamentales du bilan et du compte de résultat : Que signifient-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Quelle est la relation entre le bilan comptable et le compte de résultat ? 1. La comptabilité reflète le fonctionnement d’une entreprise : elle fait financer des moyens de production afin de satisfaire une clientèle en lui élaborant des biens ou en lui mettant à disposition ses services.

Le bilan est le reflet, à un instant « t » de la vie d’une entreprise, de son patrimoine ; c’est-à-dire : Ce qu’elle possède (ou autrement dit, ses actifs) Traditionnellement, les emplois figurent dans les comptes « Immobilisations », « Stocks », « Créances », « Banque » et « Caisse ». Ce qu’elle doit (ses dettes, c’est-à-dire son passif) Exemple de bilan comptable simplifié : 2.

Exemple de compte de résultat simplifié : 3. Soutien et financement de l'aide à domicile | CNSA. La progression des besoins de soutien à l’autonomie conjuguée à une volonté nationale de promouvoir le soutien à domicile, tant sur le champ de la gérontologie que sur celui du handicap, a conduit au développement important des dispositifs d’aide à domicile depuis une quinzaine d’années.

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie cofinance, sur les crédits de la section IV de son budget, notamment des programmes de professionnalisation des services et des personnels de l’aide à domicile dans une double perspective de renforcement de la qualité des prestations assurées par les professionnels du secteur - qu’il s’agisse des services d’aide à domicile ou de salariés en emploi direct - et de modernisation de la gestion des services. Les agences régionales de santé (ARS) sont mobilisées pour soutenir les actions de professionnalisation des personnels sur les territoires non couverts par une convention entre le département et la CNSA. Les conventions départementales.

Vada

Agisme - JE M'OUTILLE - Autres outils. Actualités. Décentralisation dans le secteur social cairn. Les lois ayant organisé la décentralisation du « social » en France ont été adoptées en deux vagues successives (1982-1983, puis 2003-2004). Depuis trois décennies, le « social » se trouve ainsi au cœur du processus de décentralisation. Ce dernier engendre des dynamiques dans le domaine de l’aide et de l’action sociales qui suscitent un certain nombre d’interrogations.

La complexification croissante de l’environnement institutionnel du « social » conduit à des enchevêtrements de compétences et à des difficultés pour les collectivités territoriales de disposer des moyens financiers à la hauteur des missions à remplir.Ce numéro d’Informations sociales entend analyser l’acte II de la décentralisation en tenant compte de réformes récentes, telles que la révision générale des politiques publiques ou la réforme des collectivités territoriales et de l’État local.

Introduction Page 4 à 5 Actualité de la décentralisation en actes Points de repères Page 6 à 11 Partie 1. Page 14 à 20 Page 21 à 21. Secteur handicap. Évaluation des politiques publiques. Le CESE se prononce sur l’évaluation des politiques publiques. Irigo.fr : site officiel des transports en commun de l'agglomération d'Angers. Société et politique du vieillissement.

J’ai soif d’indépendance pour mes dernières années. Chateaubriand 1 Statistique Canada, < 2 N. Van Dyke, « Un Québec qui prend de l’âge », La revue du Fonds québécois de la recherche sur la (...) 1Les remarquables progrès en matière d’espérance de vie font en sorte que, d’ici 2011, les personnes de 65 ans et plus représenteront 15 % de la population canadienne. Le groupe des 80 ans et plus est celui qui augmente le plus rapidement, soit d’environ 40 % entre 1993 et 20031. En 2041, cette proportion pourrait s’élever à 30 %2. Ces années ajoutées à la vie ne sont toutefois pas exemptes de limitations en termes de qualité de vie. 2Héritières des Lumières, les sociétés occidentales définissent l’être humain comme un individu libre et rationnel. 3Le texte qui suit rappellera d’abord comment le droit et la médecine abordent le grand âge. 3 N. Le droit québécois et les aînés 4 Code civil du Québec, L. 6 F. 10 Voir, à titre d’exemple, A. 14 H. 15 E.

Actualité politique PH. Le_modèle_d_Erickson. Train nangis. Train gare de lyon. Enjeux et risques de la décentralisation PH. Licenceprochv.20142015@gmail.com.