background preloader

Joyce

Facebook Twitter

«Finnegans Wake» est-elle l'œuvre d'un psychopathe ou une des plus grandes impostures du XXe siècle? Slate.fr vous propose une série d'histoires mystérieuses autour de grands écrivains.

«Finnegans Wake» est-elle l'œuvre d'un psychopathe ou une des plus grandes impostures du XXe siècle?

Pour retrouver les récits précédents, cliquez ici. James Joyce n’est pas seulement un écrivain spécial. Il est aussi un homme à part. Originaire d’un pays truffé de légendes et de trèfles à quatre feuilles, Joyce l’irlandais a gardé le gène de la croyance populaire. Richard Ellman, auteur de la biographie de Joyce parue en 1959, écrit dans une note de bas de page: «Joyce connaissait les superstitions de la plupart des pays d’Europe, et il les avait toutes adoptées.»

James Stephens –en plus d’être bien sûr un auteur irlandais– porte le même prénom que lui et est né dans la même maternité une semaine après sa venue au monde. Psychopathe ou imposture? Joyce, probablement encore sonné par son travail titanesque, estimait que ses lecteurs devaient consacrer autant de temps à la lecture de son livre qu’il n’en avait passé à l’écrire. Ou cela: «Pourquoi? Une œuvre méta Le mystère Lavergne. Sylvia Beach parle de James Joyce. James Joyce. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Joyce

Pour les articles homonymes, voir Joyce. James Joyce en 1918. Œuvres principales Bien qu'il ait passé la majeure partie de sa vie en dehors de son pays natal, l'expérience irlandaise de Joyce est essentielle dans ses écrits et est la base de la plupart de ses œuvres. Son univers fictionnel est ancré à Dublin et reflète sa vie de famille, les événements, les amis (et les ennemis) des jours d'école et de collège.

Biographie[modifier | modifier le code] Dublin, 1882-1904[modifier | modifier le code] Les premières années James Augustine Joyce naît en 1882 dans une famille catholique romaine de la banlieue de Dublin. Sa mère (1859-1903) aurait été enceinte quinze fois en 17 ans (dix-sept fois d'après Stanislau) quatre garçons, six filles, deux enfants morts en bas âge et trois fausses couches, à l'instar de Mme Dedalus, dans Ulysse[4]. Joyce, comme son père, revendique le fait que ses ancêtres viennent de l'ancien clan irlandais de Galway. JOYCE était-il fou ?, Philippe FOREST. Les sirenes de James Joyce (Franz Kaltenbeck) « A voiceless song sang from within, singing: ...

Les sirenes de James Joyce (Franz Kaltenbeck)

‘the morn is breaking’. » (James Joyce, Ulysses. The corrected text. Pinguin Books, p. 216) Alors que James Joyce était déjà très avancé dans son "Work in Progress", il chérissait un secret espoir: quand il sortirait de la nuit noire de "Finnegans Wake", sa fille, elle aussi, s’échapperait des ténèbres (de sa schizophrénie) (1). Il supposait à Lucia le don de télépathie ("clairvoyance" en anglais). "Les Sirènes" marquent une rupture à l’intérieur d’"Ulysse". Le contenu manifeste des "Sirènes" se laisse facilement résumer: c’est le déroulement d’un concert improvisé dans un bar de Dublin, conformément au goût de cette ville pour la musique vocale (4). Mais Hans Wollschläger, le traducteur allemand de Joyce, nous avertit que l’Odyssée de Bloom a uniquement lieu dans le langage et que le vrai héros d’"Ulysse" est le langage lui-même.

Deux "barmaids", Miss Douce et Miss Kennedy, incarnent les sirènes et leur séduction. 1. 2. Brouillons d'un baiser - Du monde entier. Le secret professionnel de James Joyce et du Bloomsday. James Joyce. James Joyce. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Joyce

Pour les articles homonymes, voir Joyce. James Joyce James Joyce en 1918. Œuvres principales Bien qu'il ait passé la majeure partie de sa vie en dehors de son pays natal, l'expérience irlandaise de Joyce est essentielle dans ses écrits et est la base de la plupart de ses œuvres. Biographie[modifier | modifier le code] Dublin, 1882-1904[modifier | modifier le code] Les premières années James Augustine Joyce naît en 1882 dans une famille catholique romaine de la banlieue de Dublin. Sa mère (1859-1903) aurait été enceinte quinze fois en 17 ans (dix-sept fois d'après Stanislau) quatre garçons, six filles, deux enfants morts en bas âge et trois fausses couches, à l'instar de Mme Dedalus, dans Ulysse[4]. Joyce, comme son père, revendique le fait que ses ancêtres viennent de l'ancien clan irlandais de Galway. Son père et son grand-père ont épousé des femmes de familles riches. Éducation[modifier | modifier le code] Joyce à l'âge de six ans, 1888.