background preloader

Eric laurent

Facebook Twitter

L'Envers de la biopolitique. Une écriture pour la jouissance. Eric Laurent. Une écriture pour la jouissance Éric Laurent La biopolitique asservit les corps à coups d’images et de slogans. Mais le corps échappe toujours aux identifications prêtes-à-porter. La jouissance le déborde, le surprend, le « traumatise ». La psychanalyse accueille ce corps, en tant qu’il parle de ce trauma. Le dernier enseignement de Lacan, tel que Jacques-Alain Miller l’éclaire, aborde la jouissance à rebours des mirages de l’hédonisme.

Une fois situées l’impasse du conformisme et son ombre de ségrégation, reste à supporter le corps que l’on a et à faire valoir cet avoir premier qui surmonte l’être, ses sortilèges et les derniers prestiges du père. En exclusivité sur ecf-echoppe et à l’ecf dès le 15 avril à 16h00 Parution en librairie le 6 mai 2016 Éric Laurent, psychanalyste, membre de l’École de la Cause freudienne (ecf) et ancien président de l’Association mondiale de psychanalyse (amp), a notamment publié Lost in Cognition. Éric Laurent, L’Envers de la biopolitique. La passe et les restes d’identification. Éric Laurent À la différence de la Vénus de Botticelli surgissant de l’onde, le désir du psychanalyste suppose une chute, une rupture préalable dans la chaîne des identifications, spécialement phalliques (1).

Il faut une chute et le remplacement d’une identification par une autre, liée au discours analytique : telle est la métaphore du passage du discours de l’inconscient au discours de la psychanalyse. Or cette métaphore ne se fait pas sans restes. L’élaboration du mathème de soi-même n’est pas la transmission intégrale de soi en silence, comme dans les romans de science-fiction qui rêvent de téléportation, ou comme dans ceux de Michel Houellebecq où des clones incarnent le mythe d’une identité séparée du corps, branchée sur un pur vivant, retour de l’âme du monde. Les restes du signifiant Le parcours d’une psychanalyse s’inaugure avec la mise en place de l’inconscient transférentiel par l’association de deux signifiants S1 S2.

Lacan en Chine. Conférence d'Eric Laurent au local de l'ECF à Paris | Radio Lacan. Lacan dit que peut-être est-il lacanien pour avoir étudié un peu de chinois (Le Séminaire, livre XVIII, D’un discours qui ne serait pas du semblant). Éric Laurent commente certaines interprétations de cette déclaration et donne la sienne, en s'appuyant sur les chapitres IV et V de ce même Séminaire. Cet intérêt constant de Lacan concernant la Chine et le chinois a encouragé, en Chine même à Chengdu dans le Sichuan, la formation du Centre de Psychanalyse de Chengdu qui est devenu la référence en Chine pour la psychanalyse lacanienne. Un groupe de collègues** prépare pour la fin de juillet 2016 un colloque à Chengdu sur le thème La parole et la psychanalyse. La soirée a été l'occasion pour avoir des nouvelles sur cette initiative. ** Nathalie Charraud, Fabien Fajnwaks, Damien Guyonnet, Anne-Marie Lemercier, Véronique Mariage, Bernard Porcheret. Épisode 1 Conférence d'Éric Laurent. 40:29 minutes | Audio en Français | Enregistré le 14.10.2015 Épisode 2 Conférence d'Eric Laurent.

Laurent

Lost in cognition - broché - Eloi Laurent. Ce livre examine les prétentions du nouveau paradigme de la psychologie à se proposer comme modèle d'avenir pour les disciplines cliniques, et par là, venir à bout de la psychanalyse.Quel est ce changement de paradigme ? C'est le cognito-comportementalisme. D'où vient-il ? Des États-Unis. Jusqu'aux années soixante, la psychologie comportementale avait joui d'un certain prestige.

Elle s'est trouvée disqualifiée par l'objection du linguiste Noam Chomsky : aucun apprentissage ne pourrait jamais rendre compte de la compétence linguistique. Éric Laurent est psychanalyste, psychologue et docteur de troisième cycle en psychanalyse. Extrait du livre :Chomsky avec Joyce.

Eric Laurent videos

Eric laurent pourquoi lacan. IXe Congrès de l’AMP. Depuis sa présentation à Athènes du thème du futur Congrès de la NLS à Gand en 2014, les présentations du Séminaire VI qu'a faites Jacques-Alain Miller lui ont permis de développer ce que devient la pratique psychanalytique lorsqu'elle vise à se passer de la fonction de l'Autre de l'Autre. Cette fonction de la garantie a d'abord été occupée dans l'enseignement de Lacan par le Nom-du-Père.

Une fois marquée de la barre du S(A), cette garantie n'est apparue pour rien d'autre qu'un symptôme. Ce déplacement a permis de dégager la place de la substance jouissante comme telle, sur laquelle la garantie du symbolique reste sans prise. Les interstices du symbolique se font alors les lieux propres à ce que la substance jouissante puisse se glisser dans les godets qui peuvent l'accueillir, la localiser. Ces lieux de la jouissance sont articulés dans le circuit pulsionnel et dans le fantasme. Sous cet aspect, le fantasme se présente comme un appareil propre à organiser la jouissance. Fondation Agalma - Entretien avec Eric Laurent. La psychiatrie au 21ème siècle - Intervention de M. Eric Laurent psychanalyste à Paris partie 2.