background preloader

Le printemps social s'étend au monde entier

Facebook Twitter

Www.world-revolutions.info. Mouvement des Indignés. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mouvement des Indignés

Les slogans et consignes sont écrits sur des papiers et des cartons de récupération. Documental 15M: «Excelente. Revulsivo. Importante». French subtitles Ce mouvement, inédit par son ampleur et ses revendications, se poursuit encore actuellement. Le nom des indignés a été donné par les médias et inspiré du titre du manifeste Indignez-vous ! Formation du mouvement[modifier | modifier le code] Contexte international[modifier | modifier le code] Le mouvement du 15 Mai naît alors que l’Europe et le monde subissent les conséquences de la crise économique de 2008, née du scandale de la crise des subprimes[14]. L'effet domino. Les jeunes, des précaires à temps plein. La crise favorise le développement une nouvelle classe sociale émerge en Europe.

Les jeunes, des précaires à temps plein

Nommée "le précariat" par les sociologues, elle est composée de jeunes sans perspective d'emploi correct et d'une vie décente, écrit l'hebdomadaire polonais Polityka. 15 Septembre 2011 | Partager : Inde, Israël, Etats-Unis : le mouvement des "indignés" gagne tous les pays. Le parc qui borde Wall Street à New York s’est transformé en campement pour quelques centaines de manifestants.

Inde, Israël, Etats-Unis : le mouvement des "indignés" gagne tous les pays

Ces indignés de New York se font appeler "les 99%". Crise: les manifestants new-yorkais toujours plus nombreux dans la rue. Première grande manifestation des Portugais contre l'austérité. "Nous attendons des milliers de participants", a indiqué Arménio Carlos, l'un des responsables de la CGTP, la principale confédération syndicale qui a appelé à cette journée d'action.

Première grande manifestation des Portugais contre l'austérité

Quelque 50 000 manifestants contre le gouvernement à Budapest. La manifestation, qui s'est déroulée devant le parlement à l'appel des syndicats et de plusieurs ONG, entrait dans le cadre d'un mouvement de protestation, entamé jeudi, contre les mesures d'austérité et une réforme du droit du travail envisagées par le gouvernement conservateur de M.

Quelque 50 000 manifestants contre le gouvernement à Budapest

Orban. L'ancien Premier ministre socialiste Ferenc Gyucsany, qui avait été contraint de démissionner en 2009, a participé à la manifestation ainsi que plusieurs leaders de l'opposition. Le gouvernement a notamment décidé de réduire les primes de départ des salariés de la fonction publique et de limiter les possibilités de retraites anticipées, sans consultation préalable avec les syndicats. Ces mesures font partie d'un paquet d'économies plus large qui doit permettre au pays de tenir ses objectifs de réduction du déficit cette année et en 2012, alors que la croissance économique s'annonce plus faible que prévue. Le mouvement "Occupons Wall Street" progresse malgré les arrestations. S'inspirant à la fois des "indignés" espagnols et des révoltes du "printemps arabe", le mouvement "Occupons Wall Street" a été lancé le 17 septembre.

Le mouvement "Occupons Wall Street" progresse malgré les arrestations

Depuis, plusieurs centaines de personnes se rassemblent chaque jour devant la Bourse de New York, à l'extrême sud de Manhattan. Dimanche, près de 800 personnes se sont encore réunies aux abords de Wall Street, a constaté un journaliste de l'AFP. "Notre nation, notre espèce et notre monde sont en crise. Les Etats-Unis ont un rôle important à jouer pour trouver une solution mais nous ne pouvons plus nous permettre de laisser la cupidité du capitalisme et des politiques corrompus définir la politique de notre pays", dit le manifeste du mouvement. Samedi, la mobilisation a pris un nouveau tour. Seule "une minorité" de ces manifestants se trouvait encore derrière les barreaux dimanche, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police de New York.

Les "anti-Wall Street" font des émules aux USA depuis 2 semaines. La poignée d'anticapitalistes, qui a déroulé des sacs de couchage il y a deux semaines dans un petit square près de la Bourse de New York et brandi des pancartes en carton, affirmait suivre l'exemple des manifestants égyptiens de la place Tahrir au Caire.

Les "anti-Wall Street" font des émules aux USA depuis 2 semaines

Mais, en réalité, il y a beaucoup plus de différences que de similitudes entre ces deux mouvements. Le nombre de manifestants d'abord: à New York ils sont beaucoup moins nombreux qu'au Caire. Leur but ensuite: aux Etats-Unis personne ne cherche à renverser un gouvernement. Le contexte enfin: aucun risque pour les anticapitalistes de se faire tirer dessus par la police. Et pourtant, maintenant que le mouvement "Occupons Wall Street" entame sa troisième semaine, les "anti-Wall Street" sont de plus en plus pris au sérieux. Et les manifestants new-yorkais espèrent recevoir cette semaine le soutien des syndicalistes, après avoir reçu lundi celui, plus inattendu, du milliardaire George Soros.

Bruxelles: les indignés en marche interdits de parc Elisabeth. A 24 heures de l'arrivée, les groupes, qui marchent depuis Madrid, Barcelone ou Toulouse ou qui débarquent en train, ne savent pas encore où ils vont séjourner.

Bruxelles: les indignés en marche interdits de parc Elisabeth

Les indignés ont une ultime alternative : la Région leur a proposé un terrain du port, à Tour et Taxis. Ils ont refusé : ils trouvent le terrain trop isolé, trop peu accessible. Les médias ne comprennent rien à "Occupons Wall Street" Les journalistes portent un regard rempli de mépris sur les "indignés" américains qui manifestent à New York.

Les médias ne comprennent rien à "Occupons Wall Street"

Preuve qu'ils ne comprennent rien à l'époque, estime un théoricien des médias. Diaporama : les indignés new-yorkais font des petits. Un drôle de soutien aux "indignés" américains. Occupons Wall Street pendant des années s'il le faut. Figure de proue de la gauche américaine, Naomi Klein s'est adressée le 6 octobre aux "indignés" américains rassemblés à New York.

Occupons Wall Street pendant des années s'il le faut

Ce mouvement est "la chose la plus importante au monde", a-t-elle notamment affirmé. Extraits. Je vous aime. UNION EUROPÉENNE. 14 octobre 2011 | Partager : Les mesures d'austérité en cours dans plusieurs pays d'Europe suscitent révoltes et indignations. Mais pour le chroniqueur de Público Rui Tavares, il reste à trouver le lieu qui symbolise le mieux ces mouvements. "Quand les Arabes se sont indignés, ils sont sortis dans la rue; une dictature étant partout à la fois n'importe quel lieu de rassemblement suffit à la remettre en cause. Quand les Américains se sont indignés, ils ne sont pas allés devant la Maison Blanche - Barack Obama n'a pas de pouvoir - ni devant le Capitole, mais à Wall Street siège du capitalisme financier nord-américain", souligne Rui Tavares.

Les 99 % en action. 981 villes ont répondu à l’appel international des Indignés à manifester le 15 octobre. Retour en images sur la manifestation qui a eu lieu à New-York. Courrier international 17 octobre 2011 | Partager : La journée mondiale des indignés, samedi 15 octobre, a été marquée par de fortes mobilisations en Italie, en Espagne, au Portugal mais aussi au Canada et en Australie ainsi que dans plusieurs villes américaines, en particulier à New York, où des milliers de manifestants ont rallié plusieurs points névralgiques de la ville. Un premier défilé intitulé March on the Banks [marchons sur les banques] est parti de Zuccotti Park, voisin de Wall Street, à onze heures du matin pour se diriger vers une succursale de la banque Chase dans le sud de Manhattan ; un second défilé a rallié Times Square en fin d’après-midi.

Pourquoi la France ne s’indigne-t-elle pas ? Indignés de tous les pays…  Les indignés inventent la "bibliotente" Pour tenir dans la durée, les militants du mouvement "Occupy Wall Street" s'organisent. A New York, Boston et dans plusieurs autres campements, des coins bibliothèque ont fait leur apparition pour occuper le terrain... et les esprits. La ville de Boston, qui abrite la première grande bibliothèque publique ouverte aux Etats-Unis, possède désormais un tout nouveau coin lecture, un peu moins majestueux.

Installée sous une tente militaire, la bibliothèque du camp Occupy Boston, sur Dewey Square, offre une myriade d'ouvrages érudits à emprunter, sans date de retour ni frais pour restitution tardive. Sa collection, qui comprend plus de 500 volumes classés par genre (consumérisme, identité sexuelle, militantisme/organisation) et ne cesse de croître, est gérée par un libraire et un petit groupe de bibliothécaires qui soutiennent le mouvement. Des milliers d'altermondialistes envahissent Nice à deux jours du G20. "Nous refusons de laisser aux puissants le droit d'imposer leurs solutions à des crises qu'ils ont engendrées. Des voies alternatives existent", résument les tracts des organisateurs de la manifestation, qui espèrent attirer quelque 10 000 personnes mardi sur un parcours excentré du nord-est de Nice.

Le collectif organisateur regroupe plusieurs dizaines de syndicats et d'associations (Attac, Greenpeace, Mrap ou encore Ligue des droits de l'Homme), soutenus par des partis écologistes et d'extrême gauche. Des militants étrangers devraient faire le déplacement notamment d'Allemagne, d'Espagne ou d'Italie. Les manifestants ont commencé dès lundi soir à se rassembler aux "Anciens abattoirs", un centre culturel municipal ouvert pour la semaine aux protestataires, qui, outre la manifestation, organisent jusqu'à vendredi un "sommet des peuples" avec un programme très dense de conférences-débats.

Les promesses oubliées du G20. Face à la tourmente financière des dernières semaines, certains prédisent une nouvelle crise semblable à celle qui a secoué le monde il y a trois ans. Les dirigeants du G20 n'ont-ils pourtant pas travaillé avec diligence pour rendre le système financier international plus sûr et plus résistant aux chocs ? De fait, ils n'ont pas ménagé leur peine. « Grande perdition » : seuls les « Indignés » ont la clé. Corruption et mauvaise gouvernance font le lit de la crise de l'euro. Comment le masque des « Indignés » et des Anonymous enrichit la Warner. Un « Indigné » manifeste à Madrid, le 24 juillet 2011 (Susana Vera/Reuters) La personnalité de l'année selon Time : « The Protester » S Person of the Year 2011. "Occupy", c'est le mot de l'année.

En octobre dernier, je suis parti de San Francisco en survolant les ports de la côte Ouest paralysés par Occupy Oakland avant d'arriver en Allemagne dans des bouchons provoqués par Occupy Berlin. Les banques et les agences de notation sont les dictateurs de l'Occident. Pascal Boniface: "2012, ce sera l'année de la démocratie partout" Pascal Claude (P.C.): 2012 sera synonyme d'élections aux Etats-Unis, en France et en Russie, essentiellement. Journée d'action européenne contre l'austérité le 29 février. Tony Gatlif, cinéaste insurgé, refait le monde sur Rue89. Invité de Rue89 ce mercredi pour commenter l’actualité, le réalisateur évoque son engagement, la présidentielle et les « Indignés », objet de son dernier film. Suicide au centre d’Athènes : « La Grèce a son Bouazizi » Rassemblement, le 4 avril 2012, place Syntagma à Athènes après le décès d’un retraité (John Kolesidis/Reuters)

#12M - 12 Mai 2012 - Global rEvolution - Journée Planétaire. Le 12 mai le monde s’insurge, Bruxelles aussi ! ● Rejoignons-nous ! #12MBXL FR/NL/EN. 12 mai 2012 indignés / Anonymous / occupy (on prend la rue) (R)évolution. En Europe, un 1er mai marqué du sceau de l'austérité. Les Espagnols ont défilé dans 80 villes dans un pays marqué par la crise, des coupes budgétaires sans précédent et une réforme du travail introduite par le gouvernement conservateur pour tenter de réduire un taux de chômage record.

Derrière une grande banderole où l'on pouvait lire "Travail, dignité, droits. Ils veulent tout détruire", des dizaines de milliers de personnes ont parcouru le centre de Madrid en agitant des milliers de petits drapeaux rouges. Malgré la réforme, l'Espagne a pulvérisé vendredi un nouveau record de chômage dans les pays industrialisés, avec un actif sur quatre (24,4%) sans emploi.

Grèce: défilé à cinq jours des législatives. Etats-Unis: Lancement d’Indignación, journal en espagnol d’Occupy Wall Street. [liens en espagnol et en anglais] Indig-Nación, groupe appartenant au mouvement Occupy Wall Street (OWS), souhaite établir des liens avec la communauté latino des Etats-Unis et le monde hispanique, à l'aide d'un site d'information et d'un journal en espagnol portant le nom du groupe.

Nanos Valaoritis, le poète grec qui veut lancer « Occupy Germany » Un an après les Indignés n'ont pas disparu, ils ont changé de tactique. DANS LES KIOSQUES. Tous égaux ! Europe : la démocratie ne résistera pas à tant d’austérité. Le chien errant, triste mascotte régionale. UNION EUROPÉENNE. Kanellos Loukanikos les héros canins de la Grèce. ACTUELLEMENT EN KIOSQUE. Tout est réuni pour rejouer la guerre de 14-18. Etats-Unis: les manifestations se poursuivent, les arrestations aussi. Portugal: première grande manifestation de la rentrée contre l'austérité. Le temps du libéralisme politique ? WORLD REVOLUTION.

Inégalités.