background preloader

Dans les révoltes arabes et sociales

Facebook Twitter

Hackers libertaires : "Notre but, c'est partager la connaissance". Guyzmo au milieu de son matériel (Céline Chadelat).

Hackers libertaires : "Notre but, c'est partager la connaissance"

Sous les néons du quatrième étage d’un immeuble du quartier du Marais, à Paris, baptisé le Loop (Laboratoire ouvert ou pas), se retrouvent depuis quelques mois les hackers de la région parisienne, devenus squatteurs par la même occasion. Ce mardi soir, ils sont une dizaine, âgés entre 18 et 35 ans. Ils passent environ dix-huit heures par jour reliés aux flux d’informations, portent les cheveux longs « par flegme ». Un doux parfum libertaire flotte dans l’air. Une fougère s’épanouit dans le creux d’un modem éventré. Erreur404, c’est son pseudo, un tuyau d’aspirateur à la main, gonfle des rouleaux plastiques destinés à soutenir une tente de conférence pour un futur festival. Guyzmo, un des pionniers du lieu, assis entre son ancien lave-vaisselle et un paquet de puces RFID estime que « les hackers et les squatteurs sont proches : les squatteurs, en transformant l’espace, sont un peu les hackers du bâtiment » . « C’est aussi pour aider. Le site d'enregistrement des noms de domaine libyens piraté.

Tous pirates ! L'histoire d'Anonymous et leurs faits d'armes dans une infographie. « Nous sommes les Anonymous.

L'histoire d'Anonymous et leurs faits d'armes dans une infographie

Nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Vous allez nous voir. » Cette devise martiale est celle d’un groupe d’activistes organisé et agissant sur Internet, les Anonymous. Ces hackers, qui militent notamment pour la liberté d’expression, se sont illustrés par des actions médiatisées contre l’Eglise de scientologie, les services de paiement Paypal, Mastercard ou Visa ou encore la censure du Web tunisien mise en place par le régime de Ben Ali. Comment le masque des « Indignés » et des Anonymous enrichit la Warner.

Un « Indigné » manifeste à Madrid, le 24 juillet 2011 (Susana Vera/Reuters) Avec son sourire équivoque et ses lignes anguleuses, le masque « V » est devenu un symbole de protestation mondiale et un signe de ralliement qui court des Anonymous aux « Indignés » du monde entier.

Comment le masque des « Indignés » et des Anonymous enrichit la Warner

Cette année, il pullulait dans tous les sit-in d’« Occupy Wall Street ». Récemment, un des grands noms du street art, Shepard Fairey, rhabillait l’affiche d’Obama qui a fait sa célébrité d’un de ces masques, pour soutenir « Occupy together “. L’artiste Shepard Fairey revisite son affiche ‘Hope’ avec le masque V (Shepard Fairey/Obeygiant) Assange lors d’une manifestation ‘Occupy’ à Londres En octobre dernier, Julian Assange, porte-parole de WikiLeaks, exhibait le masque lors d’une des manifestations ‘ Occupy ’ à Londres, en octobre 2011.

Alan Moore, auteur de la géniale BD ‘ V pour Vendetta ’, d’où le masque est tiré, ne s’était jamais vraiment exprimé sur la popularité soudaine du ‘ V ’. Bande-annonce de ‘V pour Vendetta’ Les hackers d'Anonymous menacent ArcelorMittal. Après avoir menacé les plus grands groupes économiques et piraté des sites informatiques, cette association de hackers cible cette fois le groupe ArcelorMittal pour dénoncer le licenciement annoncé de 600 travailleurs du site de Liège et indirectement la perte de près de 4000 emplois.

Les hackers d'Anonymous menacent ArcelorMittal

Faut-il prendre ces menaces au sérieux ? Oui, pour Paul Jorion, expert informatique : "Oui, d’abord parce qu’on ne sait pas qui c’est, ce sont des gens qui connaissent très bien le système. C’est une nébuleuse de gens qui savent qu’il peuvent accéder aux systèmes informatiques des entreprises, des organisations militaires, etc. Ils peuvent réaliser leurs menaces". Anonymous Belgium a piraté le site d'ArcelorMittal. Le groupe de pirates informatiques Anonymous l'avait annoncé.

Anonymous Belgium a piraté le site d'ArcelorMittal

Comme convenu, et malgré la confiance d'ArcelorMittal dans sa sécurité informatique, le site internet arcelormittal.com a été attaqué avec succès. Ce groupe d'activistes, connu pour ses cyber-attaques contre des multinationales comme Sony ou MasterCard, a contacté notre rédaction cette nuit pour nous informer de la réussite de son opération. Les hackers ont déposé une vidéo et un texte qui dénonce la politique d'ArcelorMittal concernant la fermeture de la phase à chaud à Liège et son impact social. Anonymous réussit à pirater ArcelorMittal. Le site web du géant sidérurgique ArcelorMittal a été effectivement piraté par le collectif de pirates informatiques international Anonymous.

Anonymous réussit à pirater ArcelorMittal

L’opération avait été précédemment annoncée dans un message vidéo sur YouTube. Les pirates sont parvenus à leurs fins entre autres en abusant d’un script d’une entreprise IT gantoise. "Anonymous a réussi sa mission en attaquant avec succès le site web d’ArcelorMittal, comme vous pouvez le constater", peut-on lire ce vendredi matin sur le site du groupe sidérurgique. Le site est certes inaccessible, mais peut toujours être visionné par le truchement de Google Cache. Via quelques liens, le groupe de pirates a aussi mis en pâture sur le web une série de logins (CMS) et d’adresses e-mail.

Anonymous avait annoncé son opération de piratage pour protester contre la fermeture de la ligne à chaud dans le bassin liégeois. Ce qui est plus intéressant encore, c’est l’explication sommaire donnée aujourd’hui par les pirates. Anonymous: un lycéen grec arrêté et deux recherchés pour l'attaque d'un site ministériel. Au cours d'une enquête menée par le département du crime électronique de la police, un lycéen de 18 ans a été arrêté pour participation présumée au groupe des jeunes "hackers", surnommé Greek Hacking Scene (G.H.S.), a indiqué un communiqué de la police.

Anonymous: un lycéen grec arrêté et deux recherchés pour l'attaque d'un site ministériel

Ce groupe avait indiqué lors de l'attaque du site ministériel, le 2 février, qu'il représentait le collectif de pirates informatiques Anonymous. Selon la police, deux autres lycéens, âgés de 16 et 17 ans, sont également recherchés pour leur participation présumée à cette attaque. OPERATION TOUCHE PAS A MA TUNISIE VIDEO #3. Anonymous Hacks Islamist Party’s Facebook Page. The Facebook page of Hizb Ettahrir, an Islamist political party that is legally unrecognized in Tunisia, was hacked last night by a Tunisian group claiming affiliation with the international cyber activist collective Anonymous.

Anonymous Hacks Islamist Party’s Facebook Page

A representative of the Tunisian Anonymous group, calling himself “CaliforniaKB,” said that the attack was motivated by the activity of the Tunisian hacking group Fellaga, who he accused of working for Hizb Ettahrir, and last Wednesday’s desecration of the national flag by an Islamist protester at Manouba University. The representative said that the group did not have an ideological orientation, but was simply defending the “people’s freedom.” “We are not liberals, we do not represent any political party. We are for the people, we are the people. We fight fire with fire, we were watching and doing nothing until we saw the Tunisian flag getting down in Manouba University,” CaliforniaKB explained. CaliforniaKB also stated that the group is not against Islamism. Jebali Leaks : L’étrange Monjia Ben Aissa !!! Anonymous Tunisie piratait hier le compte gmail du Secrétaire Général du parti au pouvoir Ennahdha.

Jebali Leaks : L’étrange Monjia Ben Aissa !!!

Plus de 2000 mails ont été rendus publics depuis. En ce dimanche 8 avril, bon nombre d’internautes tunisiens se sont adonnés au tri des mails du Premier Ministre tunisien. Les découvertes les plus intéressantes font actuellement le buzz sur le réseau social Facebook. Depuis la découverte des câbles tôt ce matin, je ne fais pas l’exception. En épluchant quelques centaines de mails jusqu’ici, deux mails m’ont interpellée. Dans son premier mail daté du 5 décembre 2011, Monjia Ben Aissa s’adresse aux partisans de Nahdha et en particulier à Rached Ghanouchi et à Hamadi Jebali : " Ne m’ignorez pas. Le deuxième mail date du 12 décembre 2011.

C’est jusqu’ici les deux mails de l’expéditrice que j’ai pu relever des quelques centaines que j’ai parcourus. En attendant, je trouve les révélations très graves… Qui est cette femme ? Et j’attends. Tunisie : Le piratage de la messagerie électronique du Premier Ministre, un exploit contesté. Logo d'Anonymous Tunisie A la veille de la révolution de 2011, les membres d'Anonymous mondial avaient ciblé plusieurs sites internet gouvernementaux dans ce qui avait été appelé Opération Tunisie.

Anonymous a aussi récemment lancé des attaques en ligne contre les islamistes tunisiens. Cette fois, ils ont publié sur Internet 2.725 e-mails [en anglais] du parti Ennahda au pouvoir en Tunisie, dont certains du premier ministre lui-même. Des numéros de téléphone [en anglais] attribués à de hauts responsables publics ont été divulgués depuis sur des pages Facebook. Le gouvernement, pris au dépourvu, n'a pas encore réagi.

Anonymous Tunisie VS Nahdha : “Êtes-vous prêts pour de nouveaux câbles ?” "Are you ready for new Nahdha’s leaks ?

Anonymous Tunisie VS Nahdha : “Êtes-vous prêts pour de nouveaux câbles ?”

" C’est la question que l’on peut lire depuis une petite heure sur la page officielle d’Anonymous Tunisie sur Facebook. Sur la capture d’écran publiée par les Anonymous Tunisiens et qui n’a pas tardé à buzzer sur Facebook, il s’agirait cette fois de rendre publics des PV de réunions du Bureau Exécutif du parti Ennahdha. “Sécurisation” d’Internet : Anonymous adresse une mise en garde au gouvernement tunisien. La communauté web tunisienne ne cesse de s’indigner depuis une semaine et pour cause : le programme du gouvernement concernant la restructuration de l’Agence Tunisienne d’Internet que beaucoup rêvaient de voir disparaître mais aussi, l’intention de confier la mise en place du système de "sécurisation du net" à des experts formés aux ministères de l’Intérieur, de la Justice, de la Défense et des Technologies de l’Information et de la Communication.

Le 11 avril dernier, le journal en ligne THD titrera : Tunisie: Le gouvernement va confier la «sécurisation du Net» aux experts du ministère de l’Intérieur Le lendemain, ce sera au tour de Webdo de titrer : Selon Dilou, Ammar 404 ne reviendra pas… car il y a mieux, « Larayedh 404 » ! Affaire à suivre… Grèce : Possible attaque de hackers le jour du scrutin ? République Démocratique du Congo : Les Anonymous dénoncent le Coltan du sang. Sites web israéliens bloqués par Anonymous. Plus de 650 institutions privées et publiques ont été visées, dont la Bank of Jerusalem, l'une des principales maisons financières du pays, selon le groupe, qui a aussi affirmé avoir brièvement bloqué le site du ministère des Affaires étrangères.

"La base de données de Bank of Jerusalem a été supprimée", ont annoncé les pirates sur Twitter, et le site de la banque ne fonctionnait plus samedi soir. Anonymous Tunisie rend public 2724 mails piratés du compte Gmail du SG du parti Ennahdha. Chine : “Anonymous” annonce une attaque du web chinois. VIDEO. Tunisie : des sites islamistes piratés par des Anonymous.