background preloader

Géo mers

Facebook Twitter

Manuscrit Parrain 15 05 2010RETOUCHESDEF. Géostratégie des espaces maritimes. Préparation du fond de carte : ressources maritimes d’après le planisphère de la page 171 – Dix plus grands ports. - SlidePlayer.fr. Pierre Papon, Le 6e continent, géopolitique des océans. Pierre Papon, Le 6e continent, géopolitique des océans, Éditions Odile Jacob, Paris, 1996, 336 p.

Pierre Papon, Le 6e continent, géopolitique des océans

La mondialisation des économies se traduit par ce que Pierre Papon appelle leur « marinisation ». Toutes les grandes puissances politiques qui ont exercé une influence et un pouvoir international sont ou ont été des puissances maritimes : ce fut le cas de Venise et des puissances de la mer du Nord jusqu'au XVe siècle puis, bien sûr, de l'Angleterre et aujourd'hui des États-Unis, puissance mondiale dominante et première puissance navale du monde. En bref, la « marinisation » du monde appelle son explication par une géopolitique des mers, c'est-à-dire une géostratégie des océans qui vise à un double contrôle ; celui de la circulation maritime en surface, celui de la souveraineté sur les ressources des fonds océaniques : stocks halieutiques, pétrole offshore, nodules polymétalliques, etc. FIG Saint-Dié-des-Vosges » Exploitations pédagogiques des interventions 

COURS TERMINALE / GEOSTRATEGIE DES ESPACES MARITIMES. Bonjour à tous, L'histoire, la géographie, l'éducation civique, l'initiation au droit sont des disciplines humanistes favorisant l'éveil culturel et l'apprentissage de la citoyenneté.

COURS TERMINALE / GEOSTRATEGIE DES ESPACES MARITIMES

Leur dynamisme au Lycée Paul Claudel vous étonnera. Vous découvrirez ici les activités pédagogiques et culturelles proposées à nos élèves ainsi que les travaux menés dans le cadre des cours. Tous les billets de ce blog sont cependant la propriété exclusive des créateurs et administrateurs de ce blog. Antoine Frémont : Le monde en boîtes. Conteneurisation et mondialisation. 1« La conteneurisation constitue aujourd’hui l’épine dorsale de la mondialisation ».

Antoine Frémont : Le monde en boîtes. Conteneurisation et mondialisation

Dans ce petit ouvrage, synthèse de sa thèse d’HDR, Antoine Frémont décortique les stratégies des acteurs majeurs de la mondialisation que sont les grands armements maritimes spécialisés dans le transport de conteneurs. Après avoir présenté (chapitre1) les caractéristiques du transport par conteneurs (quoique de façon étonnante le tableau des dimensions des conteneurs, p. 24, n’en indique pas la hauteur) et le fonctionnement théorique des réseaux maritimes s’organisant autours de hubs de transbordement, l’auteur montre (chapitre2) la croissance spectaculaire de ce mode de transport et son rôle dans l’économie mondiale depuis une trentaine d’années, en avançant l’argument, central dans son propos, que les ports ne sont que des pions, les acteurs majeurs étant les transporteurs maritimes. Contrairement à une idée répandue, A. Le détroit de Malacca : porte océane, axe maritime, enjeux stratégiques. 1.

Le détroit de Malacca : porte océane, axe maritime, enjeux stratégiques

Un couloir intense de circulation maritime 2. Un espace stratégique. Cadrage et problématiques générales. Une nouvelle problématique de la géographie scolaire Jusqu’à notre décennie, la géographie scolaire s’était peu préoccupée des espaces non terrestres.

Cadrage et problématiques générales

Présents, mais de façon réduite, dans les programmes antérieurs du lycée, à travers la notion d’interface pour la Méditerranée en terminale générale ou abordés comme lieu de transit dans les échanges de marchandises dans l’ensemble des terminales générales ou technologiques, ils étaient quasi absents des programmes du collège. Sur les questions telles que l’alimentation, l’attention se portait alors sur les espaces terrestres, peu sur les espaces maritimes. Livret2013 11. Géographie des mers et des océans : les grands axes thématiques. Ces dernières années, les enseignants en poste et les futurs enseignants sont confrontés à nouveau à la thématique maritime.

Géographie des mers et des océans : les grands axes thématiques

En effet, premièrement, la rénovation des programmes scolaires permet de traiter en classe un certain nombre d’enjeux majeurs (« nourrir les hommes », « les enjeux énergétiques », les « littoraux comme espaces convoités » ou « acteurs, flux et réseaux de la mondialisation », « les mondes arctiques : une nouvelle frontière sur la planète », « espaces maritimes aujourd’hui : approche géostratégique »…). Deuxièmement, le renouvellement des questions aux concours du CAPES et des agrégations de Géographie et d’Histoire – à travers par exemple la « Géographie des conflits » ou la question « Canada-Etats-Unis-Mexique » ont aussi permis de placer l’étude des espaces maritimes dans les questions aux programmes.

Enfin, ce champ nouveau - à l’articulation entre milieux, géoéconomie, géopolitique et géostratégie – rencontre un réel intérêt. Les notes de Synthèses d'ISEMAR.