background preloader

Responsabilité sociale des entreprises

Facebook Twitter

Lettre N°19 - Décembre 2012 - Le volet social, un des piliers du développement durable / ADEME - Eco-acteurs Ensemble. Cadre réglementaire La stratégie nationale du développement durable (SNDD) incite les collectivités et administrations à recourir aux clauses sociales (achats, formation, embauche…) en application de la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances.

Lettre N°19 - Décembre 2012 - Le volet social, un des piliers du développement durable / ADEME - Eco-acteurs Ensemble

D’autres dispositifs législatifs existent en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés, comme l’obligation pour tout employeur occupant au moins 20 salariés de recruter des travailleurs handicapés. « La démarche RSE – responsabilité sociale des entreprises – ou RSO – responsabilité sociétale des organisations (plus large) – est la déclinaison des préoccupations sociale, environnementale et économique dans les activités des organisations, en lien avec leurs parties prenantes», indique Dominique Veuillet. « La composante sociale, peut-être un peu oubliée au départ face aux enjeux environnementaux, est aujourd’hui davantage prise en compte par les acteurs publics et les entreprises ».

Les clauses d’insertion. Le bien-être au travail, axe majeur de la RSE - Le Blog de Pollutec. La RSE, ce n’est pas seulement éviter de faire fabriquer ses produits par des enfants dans les PED ou acheter du café labellisé « commerce équitable » pour sa cafétaria.

Le bien-être au travail, axe majeur de la RSE - Le Blog de Pollutec

La RSE commence sur le lieu de travail où, en théorie, chacun doit pouvoir mener à bien ses missions dans une ambiance humaine basée sur l’écoute et le respect de l’autre. En théorie seulement, car ce n’est pas toujours le cas dans les entreprises, collectivités ou administrations… Le 8 décembre dernier, lors d’un « Rendez-vous de la RSE », le Comité 21 a lancé un groupe de travail sur la thématique du bien-être au travail.

De son côté, l’AFSSET(2) relève que les consultations pour risque psycho-social sont devenues en 2007 la première cause de consultation pour pathologie professionnelle(3). Plus largement, un travailleur européen sur trois estime que sa santé est affectée par le stress ressenti sur le lieu de travail. Le bien-être : une notion subjective ? Que peut faire l’entreprise ? Hélène Bouillon-Duparc. Les parties prenantes d'une démarche RSE. Les enjeux économiques de la RSE - CCI France. La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) vise un comportement éthique des affaires.

Les enjeux économiques de la RSE - CCI France

Elle favorise la transparence et le dialogue auprès des acteurs de l’entreprise : clients, fournisseurs, actionnaires, banques, assureurs, mais aussi riverains, pouvoirs publics et collectivités, associations… Pour faire face à la globalisation et aux évolutions du marché, les entreprises et les PME devront s’adapter aux mutations des secteurs de l’économie pour rester : économiquement viables,innovantes et améliorer les processus de production,économes en ressources naturelles et énergétiques,respectueuses de leur capital humain,éthiques d’un point vue business et sociétal. La tendance actuelle est à l’augmentation de la valeur économique «qualitative» de l’entreprise (éthique, réputation, marques, brevets, clients, capital humain, système d’information, capital environnemental, partenaires…) aux dépens de la valeur économique «quantitative» (actif, carnet de commandes, trésorerie…). 1.

CHAMP D'ACTION : Responsabilité sociétale des entreprises ou RSE. "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique.

Responsabilité sociétale des entreprises ou RSE

Domaines de la RSE. Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs.

Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ?

En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits. Il s’agit de prendre en compte les exigences environnementales sur le produit : réglementation, image de marque… ainsi que les conséquences environnementales du produit : consommations de ressources, émissions atmosphériques, production de déchets, valorisation du produit en fin de vie… Les exigences et les conséquences doivent être envisagées sur tout le cycle de vie du produit.

En effet, il s’agit d’obtenir une performance globale.