background preloader

Job

Facebook Twitter

Auto-entrepreneur: un régime plus si avantageux. Ils pensaient avoir trouvé la poule aux oeufs d'or. Ils se retrouvent, souvent, pigeons! Devenir auto-entrepreneur était hier encore un régime très avantageux pour celui ou celle qui voulait créer sa petite entreprise. Mais au fil des ans, ce régime, censé être plus simple sur le plan administratif et plus léger sur le plan fiscal, est devenu relativement coûteux. Et pour cause ! Un taux de cotisations sociales en hausse Quand le régime d’auto-entrepeneur a été créé en 2009, le taux de cotisations sociales était de 12% pour les activités de vente, de 21,30% pour les activités de services et de 18,3% pour les activités libérales. A cela s'ajoute le fait que de nouvelles charges, variables et fixes, sont apparues. Ensuite est arrivée la contribution à la formation professionnelle (CFP), en 2011, dont le montant varie en fonction du chiffre d'affaires (0,1% pour une activité d'achat revente, 0,2% pour une activité de services et 0,3% pour les activités libérales).

À voir sur le même sujet. Hors Antenne. Journaliste 2.0 - Welcome. C’est quoi le digital? Un guide complet à mettre entre toutes les mains. LES SLASHEUSES | Speed consulting collaboratif. Marcel Lebrun : "L'écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit" Désormais présent partout, le numérique bouleverse les habitudes des enseignants et des étudiants. Mais suffit-il à transformer la pédagogie ? Le numérique peut avoir un impact sur la pédagogie, à condition que celle-ci change. En effet, si les nouvelles technologies externalisent les savoirs, elles demandent aussi de mieux savoir utiliser les outils.

Comme le dit Michel Serres, on n'a pas le cerveau vide mais libre, libre pour acquérir des compétences. Ce qui nécessite une formation : interagir efficacement sur les réseaux sociaux s'apprend, de même que travailler en groupe, par exemple. Dès lors, doter les établissements d'outils numériques ne suffit pas. Il faut des formations plus méthodologiques, qui laissent moins de place aux savoirs eux-mêmes mais sont davantage tournées vers la manière d'apprendre. Cela suppose une véritable réflexion, qui va au-delà de la manière d'utiliser les outils numériques.

Marcel Lebrun, professeur à l'Université catholique de Louvain © SFR magazine. La collecte de Jennifer Leblond. En quoi Adecco est-elle une entreprise socialement responsable ? - Néoplanète. Leader mondial des services en ressources humaines, le groupe Adecco se veut une entreprise socialement responsable. Comment ? En luttant au quotidien contre toutes les inégalités et en s’engageant notamment en faveur du combat contre les exclusions et les discriminations à l’embauche. La prévention-sécurité au travail, l’insertion des personnes éloignées de l’emploi, l’égalité des chances devant l’éducation et l’insertion professionnelle avec la Fondation Groupe Adecco France sont aussi les grandes priorités du Groupe.

En 2007, l’engagement « Ensemble pour des recrutements sans discrimination » a été signé avec la HALDE. Rencontre avec Jennifer Leblond, chargée de mission RSE au sein d’Adecco France. Quelle est la vision RSE d’Adecco France ? Les choses évoluent-elles vraiment au sein des entreprises ? De quelle manière Adecco s’engage contre les discriminations ? Teddy Follenfant Article(s) sur le même sujet. Le numérique levier d’action essentiel des « Makers », adeptes du « faire » L’ère du « faire » s’installe avec l’arrivée des Makers. Les Makers pratiquent le « Do It Yourself avec les autres ». Les valeurs autour des moyens, notamment numériques, employés par les Makers permettent de faire d’eux des changeurs du quotidien.

De nouveaux lieux s’ouvrent à Paris toutes les semaines. Les Makers sont un nouveau mouvement apparu il y a quelques années symbolisant la révolution technologique en marche. Ils prônent le « Do It Yourself », « Fais Le Toi-Même » en Français. Les valeurs permettent de changer le quotidien Jennifer Leblond, Chef de projet innovation numérique, à la Fonderie, l’agence numérique d’Ile de France souligne que « les Makers ne changent pas le monde, je pense que ce sont toutes les valeurs autour de ces nouveaux moyens de communiquer, de faire et de construire qui font des Makers des changeurs du quotidien. » Elle a pris la parole lors du Forum Changer d’ère le 5 juin à la cité des sciences de Paris. De nouveaux lieux s’ouvrent tous les jours. Changeons d'ère, changeons notre monde ! - Sharinblog. Le 5 juin dernier, nous étions au Forum Changer d’Ère qui, pour sa seconde édition, avait comme fil conducteur « La Co-révolution est en marche ». Le Forum Changer d’Ère ?

Le Forum Changer d’Ère a été créé en 2013 par Véronique Anger-de Friberg (Les Di@logues Stratégiques) avec l’objectif « d’inspirer un nouveau modèle de société pour changer la société, et donner envie de vivre et désirer l’avenir ». Son nom fait référence au livre Changer d’ère (Seuil, 1989), de Jacques Robin (1919-2007). « Dans le contexte actuel de crise et d’incertitude, d’un monde en accélération et en transformation, le Forum Changer d’Ère réunit des intellectuels, des scientifiques, des analystes du changement, des décideurs économiques, des entrepreneurs et des chercheurs de la jeune génération pour aborder autrement les grands défis économiques, technologiques et sociétaux » « La jeunesse a les moyens techniques de changer le monde » Introduction de Joël De Rosnay Lorentz. À vous de jouer Connexe. Startup - Maddyness, le magazine des startups françaises. À la Une de notre digest de ce vendredi 12 février : L’IE-Club célèbre l’ambition et l’innovation, 8 lauréats..

#FastPitch : Les 4 startups du week-end : Trankility, Weeknlearn, Les Barrés et Instant Clip Maddyness propose une veille des quatre startups (ou projets innovants) à découvrir pendant le week-end, à tête reposée. Le but est.. #Networking : HurryBirds, le premier réseau social dédié aux voyages professionnels Hurry Birds est le premier réseau social entièrement dédié aux professionnels, pour faciliter les voyages professionnels et offrir.. #Reportage : Au coeur de Youfactory, l’usine collaborative lyonnaise qui donne vie aux idées Une usine collaborative pour les entrepreneurs est née à proximité de Lyon, en mars 2015. #EnBref : Tout ce qu’Emmanuel Macron devrait savoir sur Nothing to hide, la RATP et Chèque Santé A la Une de notre digest de ce jeudi 11 février : Ouverture de la première conciergerie connectée sur le réseau RATP avec la startup..

Startup Tools - 300+ Resources for Tech Startups. Les espaces coworking, de nouveaux dispositifs accompagnant la création d'entreprise. Tous les dispositifs d’accompagnement semblent plus ou moins avoir la même finalité, à savoir le succès des projets accompagnés. Un succès qui se mesure premièrement pas la capacité des entrepreneurs à passer à l’action, l’intégration dans un tissu social et territorial, et la pérennité du projet. C’est dans la manière de préparer la mise en œuvre et la «santé durable» du projet, que les dispositifs ont des approches différentes. Dans les années 80, le succès d’un projet reposait sur la réussite et le suivi progressif de certaines étapes: la réalisation d’une étude de marché, le choix du statut juridique, la création d’un business plan solide et la capacité à levée des fonds.

Les dispositifs d’accompagnement traditionnels vont ainsi concentre leurs actions pour soutenir en expertise pour chacune de ces opérations à caractère technique. Les espaces de coworking supposent un accompagnement des entrepreneurs reposant sur des facteurs différents. Mobiliser un réseau de pair Intégrer un marché. Le manifeste des Tiers-Lieux : Créer collectivement le premier document de référence sur les Tiers-Lieux. En quoi ce projet est-il singulier et créatif ? Éditer Le 3 juillet 2013, à l’occasion du grand ramdam des Tiers-Lieux, le Réseau francophone lance un appel à contribution pour créer collectivement le premier document de référence sur les Tiers-Lieux. Un questionnaire, est adressé à l’ensemble des acteurs (créateurs, développeurs, usagers, financeurs, etc.). L'ensemble des réponses seront synthétisées dans un document final, le Manifeste.

Quelle est la plus-value sociale du projet ? Le Manifeste, par le processus de co-création qu'il met en place offre l’occasion de se pencher sur les différentes démarches de création des Tiers-Lieux et sur les pratiques concrètes de ces espaces au niveau international. Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ? Le questionnaire est adressé à l'ensemble des acteurs des Tiers-Lieux francophone. Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ? Quel est le modèle économique de ce projet ? Double-cliquer pour modifier. Le coworking s’étend partout en France : les raisons de s’y mettre. Qu’ont en commun les termes Mutinerie, Beeotop, Ruche, Usine, Bocal, Vaisseau, Kabane, Arrêt Minute?

Réponse: ils qualifient des espaces de coworking, lieux de travail partagés qui rassemblent des professionnels de tout horizon. Alors que le premier du genre a vu le jour à Paris en 2008, il en existe maintenant plus de 200 à travers la France. L’occasion de revenir sur les raisons d’une telle diffusion. Partager plus que de l’espace Loin de s’apparenter à de simples espaces de bureaux partagés, les espaces de coworking offrent un type d’organisation du travail qui permet de partager un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture. A Belfort par exemple, l’Usine permet aux coworkers d’expérimenter de nouvelles formes de travail et d’intelligence coopératives au sein d’un éco-système d’entreprises.

Développer des atouts pour l’entreprise Les entreprises ont tout à gagner à tester la formule. Aperçu de l’étage chez 50 Partners – Photo: 50 Partners Redynamiser un territoire. Actualités. Partageons le code source de nos tiers-lieux Alors que nous assistons à une multiplication de nouveaux lieux propices à la collaboration et au partage, un enjeu double se présente à nous. Comment démocratiser l'accès à ces lieux et connecter les différentes communautés que sont celles des espaces de coworking, des fablabs ou des hackerspaces? Ou plutôt, comment reconnecter, ces lieux partageant en fait le même ADN : celui d'un tiers-lieu. Comment créer la base de connaissance, encore manquante, pour la création et l'animation de tels lieux? Faisons preuve d'intelligence... collective. Une étude réalisée par le cabinet de conseil Unwired a trouvé de nombreuses grandes entreprises qui adoptent des stratégies de travail flexible pour réduire les coûts.

« L’espace de travail est un outil de management », Directions générales. Accueil SERIE D’ETE « Votre bureau demain » (2/2). Chercheur en organisation et espaces de travail, Françoise Bronner étudie notamment le rôle de l’espace dans les processus d’innovation, dans la création et la transmission de connaissances, et l’articulation entre les modes de management, les formes de communication, les NTIC et les espaces de travail. Elle décrypte pour nous quelques tendances.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Et aussi sur les Echos Les articles à la une Énergie - Environnement Climat : vers un accord a minima à Lima La conférence de l’Onu sur le climat a été prolongée d’une journée ce samedi.

Une Climat : Lima, antichambre d’un accord annoncé Les délégations s’activent dans la capitale péruvienne à fixer les bases du nouvel accord sur le climat qui doit être scellé dans un an Paris. Europe Immigration : Juncker règle ses comptes avec Cameron à lire également sur les echos Recommandé par Les articles les plus lus.

[Dossier] Comment La France pourrait s'inspirer des espaces de coworking arabes? Les entrepreneurs européens adorent regarder ce qui se passe aux US ; après tout, ils ont de l’expérience et jouent des gros chiffres, ils doivent savoir ce qu’il faut faire. Oui mais, n’ont-ils pas perdu l’ingéniosité et l’ambition qui ont construit les startups les plus innovantes ? Dans les marchés émergents, au contraire, cette flamme des débuts est omniprésente. A Dubaï et Beyrouth, la communauté de designers freelancers, d’entrepreneurs et de créatifs divers et variés grandit de jour en jour.

Tout ce petit monde se retrouve dans des coworking spaces à la patte bien unique dont la France pourrait bien s’inspirer pour dynamiser l’écosystème français. Le gastronome Après 8 années à travailler dans une tour à Dubaï, Leith Matthews décide d’ouvrir son restaurant. Il travaille sur son projet de chez lui ou dans des cafés mais se sent seul, « quand tu es entouré de gens qui créent aussi quelque chose, tu te sens plus fort » explique t-il. Le gratuit Le collaboratif L’immobilier. Les Usines Nouvelles | Tiers Espace | Fablab | Coworking.

Comaking - La Fabulerie * Fablab Marseille. Tiers lieux coworking et developpement durable des territoires giorda… 'coworking' on SlideShare. Entreprises : partager ses locaux, ça peut rapporter gros. Clément Alteresco, c'est le pro qui sous-loue vos bureaux et vous trouve d'éventuels futurs collaborateurs en moins de deux. A mi-chemin entre le courtage en immobilier, la collocation d'entreprises et la création d'espace de travail partagé (co-working), sa solution de bureaux à partager permet de rentabiliser un espace inoccupé de votre actif immobilier. Une sorte de "Meetic du bureau", en fait. Explications. Le partage pour les pros La consommation collaborative modifie de plus en plus nos comportements d'achats et le partage devient une sorte de "nouvel eldorado". Et le principe proposé par Clément Alteresco et ses équipes est simple : "Toutes les entreprises ont un excès de bureaux à un moment de leur vie.

Mais il ne s'agit pas seulement d'optimisation financière : l'entreprise créé aussi des synergies et s'ouvre ainsi à des collaborations qu’elle n’aurait pas eu autrement. Un modèle astucieux Comment se rémunère le site ? Optimisation. Ce que les membres de coworking veulent. L'espace de coworking idéal offrirait un accès 24 heures sur 24, aurait un grand nombre de bureaux flexibles et permanents, et impliquerai les membres dans les décisions concernant l'aménagement intérieur. C'est le tableau dressé par la 2ème étude mondiale sur le coworking, durant laquelle nous avons demandé aux coworkers ce qu'ils attendaient de leur espace de travail. La bonne nouvelle : les espaces de coworking ont fait un excellent travail, avec une note moyenne de 8,4 sur 10. La mauvaise nouvelle : ces espaces sont trop bruyants pour un quart des coworkers.

Toutefois, une autre bonne nouvelle est que les décibels n'ont pas d'impact sur la popularité d'un espace de coworking : les membres ne quittent pas leur espace de coworking en tenant compte de l'intensité sonore. Le mode de travail et les projets des coworkers déterminent les exigences qu'ils ont pour leurs espaces de travail. Par rapport à la première étude mondiale sur le coworking, ces facteurs n'ont guère changé. Pourquoi les startups sont une bonne chose pour l’économie. Il est largement admis qu’une mauvaise économie est un bon climat financier pour une startup. En effet, à la lumière du boom des startups cela peut sembler se révéler vrai. Cette tendance ne cesse de croître, cependant, l'économie de startup fait son apparition dans son propre droit, possédant maintenant sa propre force de marché et incitant une chaîne d'effets positifs sur l'économie dans son ensemble.

L'un des résultats de la récession économique a été l'augmentation de l'effectif du contingent. Les grandes entreprises emploient moins de personnes dans le but de rester souple, et ont recours à la miss à pied d’un nombre proportionnellement important de membres du personnel à temps plein. Pour un jeune professionnel, le baccalauréat ne suffit plus. Offrir des opportunités dans une économie de non-embauche Au milieu de cette économie opprimée, les startups fournissent une ouverture sur un marché du travail hautement concurrentiel et largement incompréhensible. Conseils pour souder sa communauté... avant l'ouverture. Vana Ellis : "Dans le coworking, chacun apprend de l'autre" NetPME. Publiez votre profil sur Hopwork. Auto-entrepreneur et chômage : choisir entre le versement en capital et le maintien des indemnités de chômage | @ macreationdentreprise.fr. Avantages et inconvénients du coworking pour l’avocat...

Le bureau est mort, vive Le Tank ! #Infographie : Et si dans le futur, tout le monde devenait entrepreneur. [Startup] 10 sites à connaître pour trouver son freelance. #Balade n°2 : Belleville – Parc des Buttes Chaumont | Ma ville lumiere. Comment décrire votre niveau d’anglais sur votre CV | Anglais 4 jobs. Emploi: 10 solutions web originales pour créer son CV en ligne. Jennifer Leblond - CV - Chef de projet innovation. Isabelleboucq.files.wordpress.com/2014/02/air-liquide-ilab.pdf.