background preloader

Féminisme

Facebook Twitter

Woman tax. ZONES. Revue S!lence100 dates qui construisent nos luttes féministes aujourd'hui. De Sapho et son école pour les femmes sur l'île de Lesbos dans l'Antiquité, à la campagne actuelle pour libérer les femmes emprisonnées pour avoir avorté à El Salvador, du mouvement révolutionnaires des Mujeres Libres dans l'Espagne de 1936 à l'écoféminisme de Vandana Shiva, du féminisme noir d'Angela Davis et Bell Hooks aux réseaux d'autoconstruction écologiques au féminin, cette affiche vous emmène à la découverte d'horizons parfois méconnus.

Revue S!lence100 dates qui construisent nos luttes féministes aujourd'hui

Un joyeux panorama qui cherche à donner voix à la variété des approches du féminisme, avec un regard résolument subjectif. Loin d'un inventaire historique, ces dates ont été retenues parce qu'elles nous touchent ou nous inspirent. Les monologues du vagin. Accueil (homepage) Manifeste contre la culture de l’irresponsabilité affective. Je viens de relire le "Manifeste contre la culture", vraiment c’est bien écrit !

Manifeste contre la culture de l’irresponsabilité affective

Tu as du y passer du temps, à y réfléchir, à le remanier, à articuler tout ça. Moi aussi je peux te parler de culture d’un point de vue que tu n’as pas imaginé, que tu n’as jamais ressenti. Que tu ne peux pas imaginer ni ressentir. C’est normal et c’est simpliste, tu es un garçon. Tu dis que s’est à chacunE d’écrire son manifeste. Le Syndrome de Cassandre. Top 20 des meilleures citations de Simone de Beauvoir, féministe mais pas que. Source photo : beauvoiriana Élevée par un père qui lui répétait sans arrêt qu'elle avait un "cerveau d'homme", Simone de Beauvoir a très vite compris qu'avoir des ovaires dans la première moitié du XXe siècle était un sacré handicap quand on voulait se lancer dans un métier intellectuel. Heureusement, ça ne l'a pas découragée, loin de là, et Simone est rapidement devenue un écrivain célèbre et une icône féministe.

Décidément, les Simone sont des meufs bien. "Une femme libre est exactement le contraire d'une femme légère. ""Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité. " Le blog de Philippe Poisson (11 décembre 2015) Bonjour à tous Titre provisoire, site véritablement opérationnel en 2016 ... mais d'ores et déjà 294 articles disponibles répertoriés concernant différentes thématiques liées à l'Histoire des Femmes.

Le blog de Philippe Poisson (11 décembre 2015)

Le produit sera évolutif ... mais l'intention est de mise ! Philippe poisson - Google+ Articles récents. Le blog de Philippe Poisson (11 décembre 2015) Suzanne Arcand. Loop: Femmes cybersolidaires - Babeloop. Les classiques des sciences sociales: femmes et féminisme. Promouvoir et diffuser la recherche universitaire On peut y télécharger gratuitement pleins d'articles de ces revues au format pdf (fichiers image) Anthropologie et sociétés : Cahiers québécois de démographie : Cinémas : Circuit : Criminologie : Drogues, santé et société : Ethnologies : Études françaises : Géographie physique et Quaternaire : Laval théologique et philosophique : Lien social et Politiques : Loisir & société/Society & Leisure : Médecine/Sciences : Meta : Journal des traducteurs Nouvelles pratiques sociales :

Les classiques des sciences sociales: femmes et féminisme

Pugilat. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pugilat

Le pugilat (du grec ancien πὐξ / púx ou πυγμαχία / pugmakhía, en latin pugilatus, dérivant de pugnus, « poing ») est un sport de combat au corps-à-corps, ancêtre de la boxe anglaise, avec son usage exclusif des poings. A contrario des sports de lutte, c'est un affrontement à distance. Par extension, on nomme pugilat, en Occident, toute technique de combat pieds-poings (parallèlement aux techniques dites "atemi-waza" au Japon), par opposition aux disciplines de corps-à-corps ou "grappling" (représentées par les différentes "luttes" et le jiu-jitsu brésilien en Occident, le sambo en Russie, et essentiellement le judo au Japon).

Les femmes ont désormais leur place sur les rings. Collectif de recherche sur l'autonomie collective - Kebec. Accueil du site - Ainsi squattent-elles le net. Marre de parler de féminisme aux hommes. Un texte d’Anne Theriault, posté le 15 mars sur son blog « The Belle Jar ». « J’en ai marre de parler de féminisme aux hommes.

Marre de parler de féminisme aux hommes

Je sais que je ne suis pas censée dire ça. Je sais qu’en bonne petite féministe de la troisième vague, je suis censée vous expliquer gentiment à quel point j’aime et j’estime les hommes. Je suis censée faire état du mari avec qui je vis depuis cinq ans, de mon fils, de tous mes amis et parents de sexe masculin, et les exhiber fièrement comme une sorte de médaille du mérite, comme preuve que je ne hais pas les hommes. Nouvelles questions féministes. En savoir plus sur l'auteure : Sociologue, Anne Coppel est spécialisée dans la politique des drogues et de lutte contre le sida.

En savoir plus sur l'auteure :

De la recherche à l'action, elle est à l’origine de projets expérimentaux de santé communautaire qui ont contribué à l’adoption de la politique de réduction des risques (RDR) : actions de santé communautaire sur l'usage de drogues (Paris XVIII, Forum des Halles, Orly), sur la prostitution (BUS des Femmes), avec les femmes vivant en squat et avec les usagers de la santé mentale; projets de santé publique avec trois programmes expérimentaux de méthadone (1989, Pierre Nicole, 1993, Bagneux, 1995, Émergence Espace-Tolbiac, Paris). Militante associative, elle a animé le débat public depuis 1993 comme présidente d’un collectif inter-associatif « Limiter la casse », puis a fondé l’association française de réduction des risques (AFR).

Féministe, elle a contribué à la création de l'association Femmes Publiques. Lutte contre le patriarcat et ses activistes masculinistes. De tous temps, les hommes ont fait croire aux femmes qu’ils devaient les protéger contre elles-mêmes et contre les dangers de la vie, car elles étaient soi-disant trop immatures et fragiles pour pouvoir le faire.

Lutte contre le patriarcat et ses activistes masculinistes

Cette stratégie-clé de la domination masculine se nomme paternalisme. Elle consiste à prendre de pouvoir sur autrui, en se positionnant comme un père et en infantilisant les autres personnes (voir notre article Féminisme et paternalisme). Le mansplaining (ou mecsplications, en francais) est un outil de base du paternalisme. Il consiste à dire aux femmes ce qui est bon pour elles et ce qu’elles doivent faire, sous prétexte que les hommes le savent mieux qu’elles. C’est d’ailleurs au moyen du mansplaining que les hommes ont toujours tenté de prendre le pouvoir sur le féminisme, afin de maintenir fermement la domination masculine et d’empêcher les femmes d’accéder à l’égalité femmes-hommes (égalité des droits).

Lutte contre le patriarcat et ses activistes masculinistes.