background preloader

Planification d'une intégration TIC

Facebook Twitter

Un essai d'utilisation de Twitter en classe. L’expérience Twitter avec les étudiants de Master SID de l’UFR IDIST a pris fin la semaine dernière… Pour mémoire, pendant un trimestre nous avons utilisé Twitter comme système de prise de notes, chaque semaine pendant des exposés. La contrainte pour ceux qui animaient l’exposé, outre la diffusion de leur présentation dans le blog Internet2010, ils devaient récupérer également les Twitts diffusés et les inclure dans le blog. L’ensemble du programme et de la démarche est précisé dans le making-off d’Internet2010.

Ainsi régulièrement, chaque mardi selon @twirus_fr, #Internet2010 était dans le Top5 des tags populaires. Pourquoi un cours avec Twitter J’ai voulu changer ma manière de faire par rapport aux sempiternels exposés, où trop souvent les étudiants écoutent mais restent relativement passifs et ressortent avec mon seul avis sur certaines problématiques.!

Et enfin, cela permettait d’apporter du sang neuf dans l’analyse, dans les réactions à ce qui était dit pendant l’exposé… WordPress: Social Network Management - HootSuite Social Media Management. Social media engagement means being part of a global dialogue. Streamline your engagement with our time-saving, automation, and targeting tools, and get more time for what really matters — meaningful conversations. Take a closer look at our engagement features Unified streams Get constantly updated message feeds from across all of your social networks. Now you can easily scan through all your conversations on one dashboard. Quick replies Forget about missing important engagement opportunities.

Precision targeted posts Engage with the right audience. Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe. Ma onzième année et les suivantes… Au fil des années scolaires en lycée professionnel : les usages des outils Web 2.0 en classe : Twitter, Tumblr… 3 mai 2011 4 Commentaires Par maonziemeannee Uncategorized Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe Vous voulez introduire les réseaux sociaux du net dans votre pédagogie?

Avant de commencer, je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. A.Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. Les nombreux témoignages que l’on peut lire sur l’usage de twitter en classe (répertories par Bertrand Formet ici ) nous montrent que les usages peuvent en être très variés: courtes productions écrites en classe, live-tweet de sorties/voyages scolaires, moyen de communication, soutien, interactivité sur temps personnel de l’élève, ouverture de la classe à un plus large réseau etc.

B. C. D. En classe: Hors temps de classe: E. E. Pourquoi je n’utilise plus (beaucoup) Twitter en classe. Twitter en classe. Pas à pas, démarrer sa Twittclasse. Depuis que je parle des Twittclasses sur le blog, j’ai régulièrement des questions d’enseignants qui souhaitent se lancer. C’est génial : c’est contagieux ! Alors je vais essayer de faire ici un petit « pas à pas » pour créer sa Twittclasse. Avant toute chose, rappelez vous que Twitter reste un outil. Il faudra l’intégrer à vos apprentissages et pas l’inverse (même si l’outil parfois nous fait modifier nos modalités pédagogiques).

Voici donc les étapes qui me paraissent indispensables pour se lancer dans ce projet d’écriture passionnant. 1. La toute première chose à faire : Créer un compte personnel Comme pour tout, il vaut mieux avoir pratiqué de manière personnelle avant de se lancer. 2. C’est tout simple. Ce sera aussi le moment de choisir de rendre le profil privé ou de l’ouvrir (modifiable par la suite). Un profil ouvert peut faire peur quand on démarre. Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, c’est vous qui êtes maître de l’outil et de son utilisation. 3. 4. 5. Quelques conseils :

Twittclasse.

Exemples

L'étranger gazouille. Une réécriture en tweets du roman d’Albert Camus « Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. » (1er tweet du TwittRoman) « J’espère que vous serez tous présents à mon exécution et que vous me haïrez » (dernier tweet du TwittRoman) Et si Meursault avait connu Twitter ? Ce travail mené dans le cadre de l’étude du roman poursuivait plusieurs objectifs : développer des compétences d’écriture et de créativité, aider les élèves à s’approprier l’œuvre par l’identification au personnage-narrateur, engager une réflexion sur la structure du récit et la temporalité romanesque … Déroulement de l’activité Le travail a pris la forme d’un atelier d’écriture en salle multimédia.

La littérature par immersion On ne soulignera jamais assez l’intérêt d’une pédagogie de la littérature qui fonctionne ainsi : par immersion. La contrainte du tweet Une réflexion sur l’oeuvre Enfin, cette expérience s’est révélée particulièrement adaptée au roman L’étranger. A quoi sert la twitterature ? Des tweets aux écrits longs, vers une passerelle transatlantique* *Merci à au génie créateur et créatif de Bertrand Formet pour le titre du projet et pour plusieurs précisions apportées au billet, notamment en ce qui concerne les programmes d’études français.

Bon, ben voilà, on y est : le projet #twittclasse Québec-France vient de voir le jour, et moi, je suis comme une maman qui contemple son bébé pour la première fois : émerveillée, ravie, conquise et je vous promets que, dans la bouche d’Amandine Terrier, cet adjectif sonne encore plus joli . L’intention L’idée au départ est de mener une expérience qui démontre l’intégration des TIC au service des apprentissages en français et au développement de la compétence à écrire, en utilisant entre autres des outils de microblogage comme Twitter et ou de blogue comme Tumblr, partant de l’hypothèse que produire des écrits courts au quotidien avec un destinataire réel permet de relancer la motivation des élèves à produire des textes plus longs que les 140 caractères imposés par Twitter.

Les acteurs Étape 1 Jour 1. Projets pédagogiques | Twittclasses .francophones. Projets pédagogiques Cette page propose de recenser quelques projets pédagogiques intégrant l'utilisation de Twitter en classe. Ces projets restent la propriété de leurs auteurs. Merci de les contacter pour une réutilisation éventuelle. - 12 hommes en colère, @12hommes, projet de J.

Dore (@jeandore) à lire sur son blog : - Des tweets aux écrits longs, #140etplus, @classemegauron et @crotenaycycle3, projet de N. Et ci-dessous pour la version “française” du projet : - é- Lire et e-écrire, @2nde10parc, projet de F. . - Twitter en classe de langues à l'Alliance Française de Bombay, @AFmumbai, projet de P. . - La maternelle autour du Monde, @alamaternelle, projet d'Amy Murray (@happycampergirl) : - Des devoirs de français sur Twitter, @AnnieSentiers, projet d'Annie Coté (@annierikiki), à lire sur les cahiers de l’AQPF, pages 6 à 11 et sur le site du conseil supérieur de la langue française du Québec. - Ma première année avec Twitter dans ma classe de CM2, @brossoCM21, projet de G.

Twitter en philo : des gazouillis dans le vent ? L’utilisation pédagogique de Twitter comme outil de microblogging et de réseau social est stimulante, notamment par son architecture ouverte et asymétrique, même si la briéveté des messages et l’interface austère restent des obstacles à la conversation. Dans le cadre de mon enseignement [1], j’ai essayé cet outil assez simple et « dans le vent » de deux manières : pour la diffusion et pour l’interaction. Diffuser et interagir Dans le cadre de mon cours de philosophie, Twitter m’a permis de générer un flux d’informations (RSS), consultable sur la page d’accueil de mon site ou en suivant directement www.twitter.com/profphilo. Par ce canal, j’ai diffusé des informations liées au cours, au programme de philosophie et à l’épreuve du baccalauréat, activant en cela la fonction blogue de Twitter.

Une invitation à dépasser les murs de la classe Une bonne surprise est cependant venue de la nature ouverte et asymétrique du réseau Twitter [3]. Un outil peu adapté à des échanges suivis. Twittclasses .francophones. "Twitter : outil de transformation dans le champ éducatif ?", 5. Dossier complémentaire au n°18 du "Jeunesses : études et synthèses" En complément du n°18 du « Jeunesses : études et synthèses », retrouvez le questionnaire et l’analyse de l’enquête quantitative de l’Injep 2013 « Twitter un outil éducatif dans le cadre scolaire ?

» ainsi que d’autres ressources (sitographie et vidéos) sur le sujet… « Twitter un outil éducatif dans le cadre scolaire ? » - Jeunessse : études et synthèse, n°18, février 2014 Télécharger la publication Enquête de l’Injep 2013 « Twitter un outil éducatif dans le cadre scolaire ? » Questionnaire en ligne Analyse de l’enquête Pratiques numériques en éducation : l’exemple des usages de Twitter en milieu scolaire proposition de communication au séminaire M@rsouin 2014 Sites, blogs… Sur le site Ressources jeunesse : En février 2010 : interview de Laurence Juin : "Utiliser Twitter en conseil de classe" Vidéos Repères bibliographiques. Un outil au service des apprentissages.

L'autorité selon Twitter : Ne discutez pas avec moi M. Smith, j'ai 8237 'followers' de plus que vous ! La multitude et la diversité des projets mis en place montrent les nombreuses possibilités de l'outil. La plus-value apportée par l’utilisation de Twitter en classe est indéniable. Une ouverture réelle de la classe sur le monde Les élèves découvrent d'autres horizons via les personnes rencontrées à distance. Un outil au service de la maîtrise de la langue " On savait que ce qu’on publiait pouvait être lu. Ce point est une constante de l’utilisation de Twitter en classe, lorsque les élèves utilisent Twitter, une attention particulière est donnée aux outils de la maîtrise de la langue.

Écrire pour le plaisir À l’instar d’auteurs contemporains qui ont pris possession de l’espace d’expression qu’offre Twitter ou des formes d’écriture qu’offrent la Twittérature [21], de la maternelle à l’université, s’exprimer, jouer avec les mots et avec la langue est facilité. Un vaste champ d'utilisations. T_educ2013_analyse140201.pdf. Attachment:taxomi_bloom_twitter900.png de PédagogieTicIntégrationHiv14.