background preloader

Présocratiques

Facebook Twitter

Sept sages de Grèce. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sept sages de Grèce

Les Sept sages (en grec ancien οἱ ἑπτά σοφοί, vers 620-550 av. J. -C.) était le titre donné par la tradition grecque à sept anciens hommes politiques, législateurs ou philosophes présocratiques de la Grèce antique. Ils étaient sept, comme les Sept merveilles du monde ou les Sept contre Thèbes. Ils étaient tous philodoriens. Présocratiques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Présocratiques

Les présocratiques sont des philosophes qui, dans la Grèce antique, ont participé aux origines de la philosophie et ont vécu du milieu du VIIe siècle av. J. -C. jusqu'au IVe siècle av. J. -C., c'est-à-dire pour la plupart avant Socrate (470-399 av. Philosophie présocratique: Xénophane, Héraclite et Empédocle. Philosophie présocratique: les Eléates. Jusqu'ici (1) nous avons rappelé, d'une façon certainement non dépourvue de parti pris, et avec des interprétations personnelles et modernes, trois approches différentes conduisant à la production, au souvenir ou à la découverte de la Connaissance: les milésiens inventent des modèles explicatifs cohérents, proches des phénomènes astronomiques et météorologiques, les pythagoriciens donnent plus d'importance à la sagesse immanente du Nombre (2), créateur de la Loi (Λογος) qui gouverne le monde, et les auteurs inspirés disent de façon prophétique un savoir qu'ils héritent soit de la Vérité elle même, soit de ses apparences, soit encore de la mémoire de leur histoire passée.

Philosophie présocratique: les Eléates

Dans tous les cas se pose le problème des relations entre le monde réel et ce qu'on en perçoit. C'est peut être Empédocle qui discute le plus en profondeur la façon dont nous pouvons approcher la Vérité, par le seul canal de nos organes sensoriels. Philosophie présocratique: les atomistes. Ainsi posé par ces différentes écoles, le monde paraît plus ou moins inaccessible à la connaissance, du moins si l'on désire en expliquer les détails.

Philosophie présocratique: les atomistes

Les uns, comme Héraclite, insistent sur le perpétuel changement; les autres, comme Parménide, montrent que la totalité de l'Etre est pleine, continue et permanente. Tous, sauf sans doute les milésiens, véritablement producteurs de modèles du monde, insistent sur l'existence d'une loi cachée qui donne son ordre au monde malgré les apparences. C'est l'idée de rechercher une description plus adéquate du monde qui fonde la découverte des modèles atomistes. Au fait des réflexions nombreuses élaborées par leurs prédécesseurs leur lignage philosophique naquit à Abdère vers 430 avec l'enseignement de Leucippe. Leucippe était très certainement familier des raisonnements de Zénon ou de Mélissos, et en particulier des contradictions imposées par la dualité continu/discontinu.

"Toutes choses dans la Nature sont le fruit du hasard et de la nécessité" Philosophie présocratique: les pythagoriciens. Au VIe siècle la Grèce, qui s'étendait largement vers l'Ouest jusqu'à la Sicile et au Sud de l'Italie (la Grande Grèce), vit ses colonies occidentales soudain renforcées et animées par un afflux de réfugiés d'Ionie chassés par les conquérants Perses.

Philosophie présocratique: les pythagoriciens

Pythagore qui était né à Samos avant 550, à un moment où tout l'Est de la Grèce devenait peu sûr, vint s'installer à Crotone en Sicile probablement avant 520. Autour de la mystérieuse figure de ce personnage s'établirent rapidement un grand nombre de légendes. Déjà, à la fin du Ve siècle, il ne restait sans doute plus aucune source sûre d'informations sur la vie et l'oeuvre de Pythagore ou de ses successeurs immédiats.

La raison de ce mystère réside certainement dans la doctrine même et le mode d'enseignement appliqués par celui qu'on appelait le Maître. En effet rien de ce qu'enseignait Pythagore ne devait être écrit ni divulgué aux non-initiés, et les initiés eux-mêmes se distinguaient en deux classes, les μαθηματικοι Le Γνωμον. Thalès. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thalès

Thalès (Θαλής) Asie mineure Antiquité Buste de Thalès (illustration de l'ouvrage d'Ernst Wallis, 1877) Thalès de Milet , appelé communément Thalès (en grec ancien : Θαλῆς ὁ Μιλήσιος / Thalễs ho Milếsios), est un philosophe et savant grec né à Milet vers -625 et mort vers -547 dans cette même ville. Anaximandre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anaximandre

Anaximandre de Milet Philosophe occidental Antiquité Anaximandre, bas-relief (Roma, Museo Nazionale Romano). Probablement copie romaine d'un original grec. Anaximandre de Milet (en grec ancien Ἀναξίμανδρος / Anaxímandros) (vers 610 av. Anaximandre est le premier grec connu à avoir tenté de décrire et expliquer l'origine et l'organisation de tous les aspects du monde d'un point de vue que l'on qualifie rétrospectivement de scientifique[1].

Anaximandre passe également pour le premier philosophe à avoir consigné ses travaux par écrit, mais seules quelques phrases sont parvenues jusqu'à nous. Biographie[modifier | modifier le code] Parménide. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parménide

Parménide d'Élée (Παρμενίδης) Philosophe grec Antiquité Parménide Biographie[modifier | modifier le code] On ne connaît pas avec exactitude les dates de naissance et de mort de Parménide. Parménide était le fils de Pyrès (ou Pyrrhès)[4]. Doctrine[modifier | modifier le code] Parménide a écrit en vers un traité De la nature ; selon la Souda, il aurait également écrit des œuvres en prose, mais ce point est controversé. Parménide divisait la philosophie en deux parties nettement opposées, la vérité, (ἀλήθεια) et l'opinion (δόξα) . « Χρεὼ δέ σε πάντα πυθέσθαι ἠμέν Ἀληθείης εὐκυκλέος ἀτρεμὲς ἦτορ ἠδὲ βροτῶν δόξας, ταῖς οὐκ ἔνι πίστις ἀληθής. » « Apprends donc toutes choses, Et aussi bien le cœur exempt de tremblement Propre à la Vérité à l'orbe pur, Que les opinions des mortels, dans lesquelles Il n'est rien qui soit vrai ni digne de crédit. » Fragment 1, 28 à 30[3]. Physique[modifier | modifier le code] Parménide et Gorgias[modifier | modifier le code]

Gorgias. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gorgias

Gorgias de Léontinoi (Γοργίας ο Λεοντίνος) Grèce Antiquité Gorgias (en grec ancien Γοργίας / Gorgías) de Léontinoi (variantes : Léontini ou Léontium) est un philosophe présocratique, né à Léontinoi en Sicile (vers 480 avant J. -C.). Sophiste, il enseignait l’art de persuader[1]. Biographie[modifier | modifier le code]