background preloader

NSA, PRISM, Echelon, etc...

Facebook Twitter

L'Europe et les États-Unis trouvent un accord sur le transfert des données personnelles. Le Safe Harbor est définitivement enterré.

L'Europe et les États-Unis trouvent un accord sur le transfert des données personnelles

Les autorités américaines et l'Union européenne se sont entendues sur un nouvel accord régissant les transferts de données en ligne. Ce dernier est baptisé «Privacy Shield» (littéralement «bouclier de vie privée» en français), d'après la commissaire à la justice Věra Jourová, qui a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. L'espionnage de la NSA coûte très cher aux entreprises américaines. Les programmes d'espionnage de la NSA ont fait perdre aux entreprises high-tech américaines de nombreux marchés et provoqué la mise en place de mesures protectionnistes à l'étranger, estime un think tank américain.

L'espionnage de la NSA coûte très cher aux entreprises américaines

«L'échec du gouvernement à réformer la plupart des programmes de surveillance de la NSA a endommagé la compétitivité du secteur technologique américain.» Le think tank «Information Technology & Innovation Foundation» (ITIF) est très remonté contre l'administration Obama et les législateurs américains. Il les accuse dans un rapport d'avoir «sacrifié» ce secteur sur l'autel de la sécurité nationale. Les marchés les plus touchés sont hors des États-Unis. Les concurrents locaux d'entreprises américaines ont joué sur la fibre nationale, assurant aux consommateurs qu'il était plus sûr d'héberger leurs données chez eux qu'aux États-Unis, où elles seraient à la merci de la NSA. NSA files – reaction to spy chiefs' grilling – live. Welcome to our hub for all Edward Snowden, NSA and GCHQ-related developments around the world, as controversy over revelations leaked by the whistleblower continue to make headlines.

NSA files – reaction to spy chiefs' grilling – live

As arguments rage over how much of our day to day life should be monitored in the name of security, we'll be tracking the growing global debate about privacy in the digital age. We'd like to know what you think about the whole NSA story, what you're worried about – and any new areas you'd like to read more about. Good morning. Yesterday the heads of GCHQ, MI5 and MI6 gave evidence to the parliamentary intelligence and security commitee in public for the first time. Snowden documents show NSA deemed Google networks a "target." Photo by Win McNamee/Getty Images The National Security Agency is keen to portray its surveillance efforts as primarily focused on detecting and preventing possible terror attacks.

Snowden documents show NSA deemed Google networks a "target."

But a new trove of freshly leaked secret documents suggests that the agency also uses its powerful spying apparatus to infiltrate and monitor multinational companies. Ryan Gallagher is a journalist who reports on surveillance, security, and civil liberties. Follow On Sunday, Brazilian TV show Fantastico published previously undisclosed details based on documents obtained by Guardian journalist Glenn Greenwald from former NSA contractor Edward Snowden. Aside from targeting Petrobras, Fantastico revealed that in a May 2012 presentation reportedly used by the agency to train new recruits how to infiltrate private computer networks, Google is listed as a target. Echelon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Echelon

Echelon est un nom de code utilisé pendant de nombreuses années par les services de renseignements des États-Unis pour désigner une base d'interception des satellites de télécommunications commerciaux. Par extension, le réseau Echelon désigne le système mondial d'interception des communications privées et publiques (SIGINT), élaboré par les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande dans le cadre du traité UKUSA.

Le réseau Echelon est géré conjointement par les services de renseignements des États membres du UKUSA : PRISM (programme de surveillance) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

PRISM (programme de surveillance)

Pour les articles homonymes, voir Prism. PRISM, également appelé US-984XN[1], est un programme américain de surveillance électronique par la collecte de renseignements à partir d'Internet et d'autres fournisseurs de services électroniques[2],[3],[4],[note 1]. Ce programme classé, relevant de la National Security Agency (NSA), prévoit le ciblage de personnes vivant hors des États-Unis[10]. PRISM est supervisé par la United States Foreign Intelligence Surveillance Court (FISC) conformément au FISA Amendments Act of 2008 (FISA)[11]. Edward Snowden, ex-consultant de la NSA, a dénoncé ce programme ; les périodiques The Guardian et The Washington Post ont signalé son existence le .

PRISM est utilisé en conjonction avec le programme Upstream par les autorités de sécurité américaines. Selon Edward Snowden, liste des entreprises utilisées par PRISM et l'année où la collecte d'information à commencé. Selon le Directeur du renseignement national James R. XKeyscore: NSA tool collects 'nearly everything a user does on the internet'. A top secret National Security Agency program allows analysts to search with no prior authorization through vast databases containing emails, online chats and the browsing histories of millions of individuals, according to documents provided by whistleblower Edward Snowden.

XKeyscore: NSA tool collects 'nearly everything a user does on the internet'

The NSA boasts in training materials that the program, called XKeyscore, is its "widest-reaching" system for developing intelligence from the internet. Espionnage : XKeyscore, le logiciel qui surveille le monde.