background preloader

Navires antiques

Facebook Twitter

Rome Marine de Guerre :Maquetland.com:: Le monde de la maquette. La Marine de Guerre Romaine ( Classis) De la 1e Guerre Punique à la fin de l’Empire Romain d’OccidentEnglish Translation Tout ‘d’abord il faut savoir que Rome était une puissance terrestre toutefois compte tenu de sa géographie entourée par la mer , elle est devenue aussi une puissance maritime La Marine de Guerre de 264 AV JC a 31 Av JCDurant la 1e Guerre Punique (264/241 av JC), les Carthaginois puissance martine étaient les maître du Bassin Occidental de la Méditerranée et ils ont exploité ce potentiel pour concurrencer la République Romaine Etant donné que durant la 1e Guerre les combats eurent lieu « outremer » notamment en Sicile Rome se voit obliger de construire une flotte militaire afin de lutter contre Carthage En 260 av JC une première flotte de guerre forte de 150 quinquérèmes et trirèmes voit le jour et commence les opération dans le détroit de Sicile.

Apres divers échecs sur mer contre la flotte Carthaginoise (Bataille des Iles Lipari en 260 Av JC) Classis Misenensis. Navis. Navire, terme générique pour toute espèce de bâtiment, qu'il fût construit pour aller à la rame ou à la voile (Cic. Virg. etc). Navis oneraria (στρογγύλη ναῦς, πλοῖον φορτικόν). Bâtiment de charge, employé comme transport pour accompagner une flotte, ou comme navire marchand pour transporter des denrées, des marchandises, toute espèce de fret. C'était un navire lourdement construit, à quille ronde, et en général ponté d'un bout à l'autre, sans pointe armée de fer (rostrum) à l'avant, et toujours disposé pour ne marcher qu'à la voile, sans rames ni avirons. Tous ces détails se trouvent dans le specimen ci-dessous, qui, d'après un monument funéraire, représente le navire de quelque négociant ou patron de navire de Pompéi (Liv.

Navis tecta, strata ou constrata (ναῦς κατάφρακτη). NAVIRES ANTIQUES - Classement chronologique. Navires Antiques - Le Musée Imaginaire. Ships Of Antiquity on Pinterest | 295 Pins. Ships Of Antiquity on Pinterest | 330 Pins. Trière. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les trières apparaissent en Ionie et deviennent le navire de guerre dominant en Méditerranée de la fin du VIe siècle av. J. -C. au IVe siècle av. J. La plus célèbre bataille navale de l'Antiquité utilisant des trières demeure celle de Salamine en 480 av. Historique[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] L'époque d'apparition des trières n'est pas très bien connue. Néanmoins cette information d'un Améinoclès inventeur de la trière est sujette à caution. C'est effectivement durant ce siècle que Samos développe sa puissance sur la mer Égée et il apparaît que ce n'est qu'en 525 av.

Développement à Athènes[modifier | modifier le code] « (…) Thémistocle convainquit les Athéniens de ne plus procéder à ces distributions et de se donner avec cet argent deux cent navires pour faire la guerre, — il s'agissait de la guerre contre Égine[10]. » C'est ainsi qu'en 480 av. Évolutions ultérieures[modifier | modifier le code] La trière (+dimensions) On ne connaît pas avec précision la date d'apparition des trières.

Selon Thucydide, ce serait les Corinthiens qui auraient construit les premières trières en 704 av. J-C pour les Samiens. Hérodote nous apprend que Samos utilise 40 trières, en -525, lors d'une expédition en Egypte. Jusqu'au début du V° siècle av. J. -C. la flotte athénienne est surtout composée de pentécontères* et de triacontères, mais Thémistocle, en -483, avec l'argent du Laurion, pousse les Athéniens à construire de nouveaux bateaux, des trières, pour lutter contre le danger perse, après Marathon (-490), et pour lutter contre Egine. En 480 av. . * pentécontères : bateau de guerre à 50 rameurs (d'où son nom), auquel il faut ajouter un barreur et peut-être d'autres marins. Avantages de la trière : - rapidité - maniabilité - capacité à s'approcher très près de la côte grâce au fond pratiquement plat, sans quille - facilité de construction Après le Ve siècle av.

Reconstitution d'une trière Caractéristiques de la trière. Science in action: the trireme Olympias. A great way to study the ancient Greek trireme is to build one. Frank Welsh, a trireme enthusiast and funder, John Morrison, an ancient historian, and John Coates, a former British naval architect, established in 1982 the Trireme Trust with the following objectives: To resolve a long-standing controversy about the design of this historically important type of shipTo discover its true performance at seaTo enable the realities of sea power at that time to be understoodTo draw attention to the maritime and technical skills which were the keys to the cultural achievements and lasting influence of ancient Athens. The Trireme Trust and Greek shipbuilders worked together to build an ancient Greek trireme. In 1987, the full-scale, fully functionally trireme Olympias was ready to be commissioned into the Greek navy and taken out for its first sea trials around the island of Poros.

I was part of the crew that rowed the Olympias in its first sea trial in the summer of 1987. Pentacontère (dimensions) Massalia avant Marseille : La région de Marseille est occupé depuis longtemps par les hommes préhistorique du paleolithique, ainsi qu’en témoigne la découverte de la ( Grotte Cosquer ) nom de celui qui la découverte, dans l’une des calanques de Marseille ce trouvant à moins 37 m sous le niveau de la mer Voir croquis et dont l’occupation est attestée entre 27 000 et 19 000 ans avant notre ère.Les premières architectures de terre en France y furent découverte et fait remonter l’histoire de Marseille à 6 000 ans avant notre ère, c’est à dire bien avant la création de la cité par les Grecs, venus par voie maritime de Méditerranée orientale, ces marins-paysans fondent une nouvelle civilisation dans le Midi de la France durant le VIe millénaire.

Sur la colline Saint-Charles, ces groupes néolithiques ont construit leurs habitations en briques crues ou en pains de terre modelée. On peut dire que Marseille est la ville française la plus ancienne. La légende Grec de Gyptis et Protis : 48 Oar Bireme Rows to Sea. The Trireme Dreadnought of the Ancient Mediterranean. Catégorie:Bataille navale de Rome. Corvus. The Romans approached to coast of Sicily and learning of the disaster that had befallen [another army], at once communicated with Gaius Duillius, the commander of the land forces, and awaited his arrival. At the same time, hearing that the enemy's fleet was not far distant, they began to get ready for sea-battle.

As their ships were ill-built and slow in their movements, someone suggested to them as a help in fighting the engines which afterwards came to be called "ravens". They were constructed as follows: On the prow stood a round pole, seven meters in height and 30 centimeters in diameter. This pole had a pulley at the summit and round it was put a gangway made of cross planks attached by nails, 1.20 meters in width and eleven meters in length. Having, then, adopted this device, they awaited an opportunity for going into action. Corbeau (système d'abordage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un corbeau Le corbeau (du latin « corvus » qui signifie « corbeau ») est un système d'abordage qui a été employé par la marine romaine lors d'affrontements navals durant la première guerre punique entre les Romains et Carthage.

Au IIIe siècle av. J. -C., Rome n'était pas une puissance maritime et avait peu ou pas d'expérience dans le combat naval. Avant la première guerre punique, la République romaine n'avait jamais fait campagne en dehors de la péninsule italienne. Malgré ses avantages, la passerelle d'embarquement présente de graves inconvénients : elle ne peut pas être utilisée dans une mer agitée, car une liaison stable entre deux bateaux les met tous deux en danger.

D'autres historiens pensent que son poids sur la proue compromettait la navigabilité du navire et les Romains ont perdu presque deux flottes entières au cours de deux tempêtes en -255 et en -249, principalement en raison de l'instabilité provoquée par ce dispositif. Roman War Galleys were frequent subjects of Pompeii frescoes 1st century CE (11)