background preloader

Smartwatch

Facebook Twitter

T-band transforme votre ancienne montre en une smartwatch ! Si vous êtes attaché à votre bonne vieille montre analogique mais que vous êtes aussi attiré par les fonctionnalités d’une smartwatch, voici un nouveau projet en pré-commande sur Indiegogo qui pourrait vous intéresser.

T-band transforme votre ancienne montre en une smartwatch !

Imaginée par la société Kairos et baptisé T-band, cette innovation est la recette magique qui transforme une Rolex en une smartwatch… Les collectionneurs vont s’insurger contre cette infamie… L’idée de T-band est assez simple. Il s’agit d’un bracelet high-tech intelligent qui vient remplacer le bracelet original de votre montre analogique. T-band se connecte en Bluetooth à votre smartphone.

Kairos propose 3 modèles différents de T-band avec plus ou moins de fonctionnalités. Kairos T-Band ND Cette version de base n’offre pas d’écran. La Gwatch R d’LG est disponible cette semaine en Corée. Fort de ce succès de sa première montre connectée à écran carré, LG a décidé de battre le fer tant qu’il est chaud en dévoilant à l’IFA Berlin une nouveau modèle de montre connectée sous Android Wear, un peu plus de deux mois seulement après la sortie de la Gwatch première du nom.

La Gwatch R d’LG est disponible cette semaine en Corée

La Gwatch R est cependant dotée d’un écran circulaire et pensée pour chasser sur les terres de la Moto 360 plutôt que de son ainée. Une smartwatch ronde signée LG : La semaine dernière, il ne faisait déjà plus guère de doutes que la date de sortie de la Gwatch R était programmée ce mardi en Corée du Sud, à un prix compris entre 249 et 299€, selon les sourses. Les choses se sont ensuite précisées un peu puisque LG a officialisé la nouvelle : oui, la GwatchR serait bel et bien disponible dès le 14 octobre prochain dans le pays natal de la firme. Aucun mot en ce qui concerne le prix ou la date de sortie dans d’autres pays malheureusement.

Disponibilité et prix : source : phonearena.

Autres marques

Comparatif 2014 des montres connectées [MAJ] Ubergizmo FR. Gear. Pebble. iWatch. CES 2014 : une pluie de montres intelligentes. 01net. le 09/01/14 à 10h53 Elles sont partout.

CES 2014 : une pluie de montres intelligentes

Et les industriels sont bien décidés à en coller une sur votre poignet. Elles, ce sont les montres intelligentes. Pebble, Samsung et Sony ont tiré les premiers, mais elles sont désormais légion dans les allées du CES. Et les autres… Impossible de citer ici toutes les montres présentées à Las Vegas. Une smartwatch sans smartphone, vous voulez ? La société Shenzhen Goophone Technology a lancé les précommandes de ses Smart Watch 2G et 3G.

Une smartwatch sans smartphone, vous voulez ?

Leur particularité, c’est que celles-ci se connectent aux réseaux mobiles indépendamment de votre smartphone. Les montres intelligentes de Goophone, un autre concept qui s’ajoute à la longue liste des montres et bracelets intelligents déjà disponibles dans le commerce, tels que les Pebble, Sony Smartwatch, Galaxy Gear et autres. La particularité de ces nouveaux produits de Goophone réside dans le fait que ceux-ci se connectent tout seuls aux réseaux mobiles, sans avoir besoin d’un smartphone compatible.

En effet, la majorité des montres intelligentes récemment sorties sont plus des accessoires pour smartphone que des téléphones miniaturisés. A cela s’ajoutent les éventuels problèmes de compatibilité du hardware avec votre smartphone. Il semblerait que ce constructeur veuille cibler le public qui est opposé à cette combinaison montre-smartphone. (Source) Open hardware : Sony ouvre sa montre SmartWatch au hacking. Pour assister les hackers, Sony fournit tous les détails sur les composants matériels et logiciels de sa montre, et notamment le protocole de gestion du capteur tactile de l’écran. © Sony Open hardware : Sony ouvre sa montre SmartWatch au hacking - 2 Photos Comment rendre un produit technologique populaire ?

Open hardware : Sony ouvre sa montre SmartWatch au hacking

Laisser la communauté des hackers, développeurs et autres amateurs d’open hardware s’en emparer afin de l’améliorer ou d’inventer de nouveaux usages. C’est ce que veut faire Sony avec sa montre connectée, la SmartWatch. Sortie il y a un an et vendue 119 euros, elle se présente sous la forme d’un mini écran Oled couleur tactile multipoint, de 1,3 pouce et 128 x 128 pixels de définition. Environ 200 applications dédiées à la SmartWatch sont disponibles sur le magasin en ligne Google Play. En ouvrant sa montre SmartWatch au hacking, Sony espère voir émerger de nouveaux usages et applications, pour rendre ce produit populaire et l’inspirer dans le développement de futurs modèles. © Sony.