background preloader

Bot

Facebook Twitter

La conciergerie de destination: l’exemple de l’Office de Tourisme du Grand Auch – Second Degré – Agence de communication digitale et social media marketing. Nous lançons ce jour un projet particulièrement innovant pour l’Office de Tourisme du Grand Auch, dans le Gers : une conciergerie de destination par chat. Rien de nouveau à l’horizon, me direz-vous : cela fait bien longtemps que bon nombre de sites d’offices de tourisme et autres institutionnels disposent d’un chat. Mais aujourd’hui, nous allons plus loin. Les barrières à installer un chat sur mon site Il y a deux problèmes principaux pour un Office de Tourisme qui met en place un chat : en dehors des horaires d’ouverture, le chat est évidemment fermé, contraintes de ressources humaines oblige.

Et c’est pourtant le soir que le client en aurait le plus besoin.le client n’a pas forcément le réflexe d’utiliser le chat pour demander des renseignements. Quelle solution notre agence a imaginé au service de l’OT du Grand Auch ? Vous visitez le site et êtes à la rubrique « Hôtels » ? Mais l’Office de Tourisme a des horaires et le chat ne fonctionne pas passé 18h. C’est quoi, un bot, et ça sert à quoi ? L’avenir, ce sera de parler à des robots plutôt qu’à des vendeurs ou des téléopérateurs de centres d’appels ? Peut-être. C’est en tout cas la vision portée par plusieurs géants de la tech, notamment Facebook. Le plus grand réseau social au monde propose en effet à tout type d’entreprise de créer des « bots », des systèmes interactifs robotisés, dans son application Messenger pour tchatter – de la pluie et du beau temps mais pas seulement – avec les utilisateurs de la messagerie. Cela faisait un an que Facebook expérimentait cette intégration de services dans Messenger avec des boîtes comme Uber ou Voyages-Sncf.

Recevoir des blagues ou trouver des GIFs sur Kik.Créer un sondage, calculer une opération ou recevoir des actus de grands médias sur Telegram. Tchatter avec un robot - Kik Les « bots », contraction par aphérèse de « robots », ne datent pas d’hier : à l’origine, ce sont des logiciels informatiques réalisant des tâches automatisées. Quel est l’intérêt pour nous, utilisateurs ? Facebook Messenger : un canal privilégié de la relation client. Vous êtes un Office de Tourisme qui mise sur une présence en ligne à dimension humaine et vous avez fait le pari des réseaux sociaux.

La promesse de proximité avec le client est réelle, vous allez tout faire pour le toucher. Alors ça y est ! Votre page Facebook est lancée et bien partie. Vous avez passé la barre des 2 000 fans, les likes ne pleuvent pas encore mais quelques fans réguliers partagent vos publications qui mettent en valeur le terroir qu’ils aiment, qu’ils adorent faire découvrir : c’est votre destination. Et un jour patatras, le touristonaute se met à cliquer sur ce satané bouton « Contacter » et vous envoie un message via Facebook Messenger.

Soit votre présence sur Facebook n’est qu’une vitrine d’appel pour votre destination et la communication est unilatérale. C’est par ailleurs un canal pour échanger avec votre communauté. Il y a aussi de bonnes pratiques dans les Offices de Tourisme avec des réponses précises apportées dans un délai de 2 heures maximum. Qu'est-ce qu'un chatbot ?