background preloader

Jdms

Facebook Twitter

Bmw, analyse et culture d'entreprise - 13476 Mots. 13476 mots 54 pages SOMMAIRE Introduction I- Analyse interne/ externe, stratégie et présentation II- Culture d’entreprise III- Changement IV- Problématique Conclusion Introduction Bayerische MotorenWerke G. m. b.

Bmw, analyse et culture d'entreprise - 13476 Mots

H. vu le jour en 1917, ayant été fondée en 1916 en tant que Bayerische Flugzeugwerke AG (BFW); il est devenu Bayerische Motoren Werke Aktiengesellschaft (BMW AG) en 1918. Le Groupe BMW - une des plus grandes entreprises industrielles de l'Allemagne - est l'un de la voiture la plus réussie et les constructeurs de motocycles dans le monde. La voie vers un avenir couronné de succès a été établi en 2007 avec l'adoption d'un nombre stratégie.

Réflexion à long terme et l'action responsable ont longtemps été les pierres angulaires de notre succès. BMW : LA PASSION DE L’AUTOMOBILE MOTEUR DE L’EXCELLENCE ! OLIVIER PHILIPPOT, (ESTACA 95, ESSCA 95), DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT RÉSEAU ET QUALITÉ DE BMW GROUP FRANCE © Cathy Dubuisson BMW Group France est certes, d’abord, un distributeur de véhicules (BMW, MINI, Rolls Royce et BMW Motorrad, voir encadré) dont les affaires marchent bien.

BMW : LA PASSION DE L’AUTOMOBILE MOTEUR DE L’EXCELLENCE !

Mais pas que… L’entreprise est également très investie au sein du tissu économique et social hexagonal. Ayant effectué pour plus de 2,5 Mds € d’achats auprès des équipementiers français en 2014, ne cessant d’investir par le biais du réseau de concessions (100 M€ l’an passé, autant en 2015/2016), l’entreprise propose, dans le cadre de la Fondation BMW un stage de conduite et de prévention routière aux jeunes conducteurs. Elle est également très engagée dans la transmission des savoirs, le soutien de la performance et la créativité avec des partenariats dans le sport (Comité National Olympique, XV de France, Golf…) et le mécénat culturel, notamment dans la photographie contemporaine et la musique classique. Informations sur la politique de confidentialité. Les données collectées dans le cadre de la conclusion d'un contrat ou de la fourniture de services sont traitées aux fins détaillées ci-dessous.

Informations sur la politique de confidentialité

Base juridique pour le traitement des données à caractère personnel Nous traitons vos données uniquement si cela est autorisé par une réglementation applicable. Nous traitons en particulier vos données conformément aux articles 6 et 9 du RGPD, ainsi que sur la base de votre consentement conformément à l'article 7 du RGPD. Le traitement de vos données repose notamment sur les principes juridiques ci-après. Veuillez noter que cette liste s n'est ni exhaustive ni définitive ; il ne s'agit que d'exemples visant à clarifier lesdits principes. - Consentement (article 6, paragraphe 1, page 1 a), article 7 du RGPD, ou article 9 paragraphe 2 a), article 7 du RGPD) : nous traitons certaines données uniquement sur la base du consentement que vous avez donné expressément et volontairement.

A. . - Coordonnées (nom, prénom, adresse, e-mail, etc. Entreprises et influence culturelle: le cas de BMW. « J’adore cette voiture.

Entreprises et influence culturelle: le cas de BMW

Elle est bien mieux qu’une œuvre d’art. » Andy Warhol, à propos de la BMW M1 peinte par lui en 1979. Pourquoi BMW ? Cet article est le troisième et dernier d’une série initiée avec l’analyse des origines de l’intégration de l’influence culturelle dans le marketing publicitaire des entreprises. Dernier article posté ici mais en fait article déclencheur de la série. En effet, c’est en apprenant que BMW venait de lancer un concours visant à récompenser les meilleurs accomplissements en matière interculturelle que j’ai eu l’idée de ce triptyque.

Or, pour donner du relief au compte-rendu de ce concours, il était nécessaire d’analyser le contexte historique dans lequel il s’inscrit, ainsi que de mettre en perspective cette étude de cas avec celle d’un constructeur français, en l’occurrence Renault. Tout comme Renault, BMW développe une intense activité en termes d’influence culturelle. Rappel historique : naissance de la BMW comme œuvre d’art Le mécénat culturel. L’histoire du logo BMW M et de ses couleurs. Marc Thiesbürger, historien de l’automobile et du sport motorisé du groupe BMW, a retrouvé diverses sources dans les archives de l’entreprise et peut compter sur les déclarations de nombreux témoins du passé encore en vie.

L’histoire du logo BMW M et de ses couleurs

Selon lui, la combinaison de couleurs choisie peut s’expliquer ainsi : le bleu symbolise BMW, le rouge a vraisemblablement été inspiré par l’entreprise Texaco et le violet résulte du mélange des deux couleurs précédentes, un choix pragmatique. Interrogé sur la « légende Texaco », il l’explique ainsi : « Le rouge de Texaco s’est très vraisemblablement glissé dans les couleurs de BMW Motorsport malgré le fait que les négociations de sponsoring avec cette entreprise aient échoué à la fin de l’année 1972, de sorte que l’affaire n’a finalement jamais été signée. » L’historien de BMW juge néanmoins cette explication plausible, puisqu’en 1972 déjà, le designer Wolfgang Seehaus intégrait déjà le logo de Texaco aux projets visant la conception de voitures de course.