background preloader

Jc95

Facebook Twitter

Comment motiver et fidéliser vos troupes autrement qu’avec le salaire ? Tout Directeur des ressources humaines (DRH) ou entrepreneur vous dira que la pierre angulaire de son métier et le capital le plus valeureux de l’entreprise n’est autre que le capital humain : ses collaborateurs.

Comment motiver et fidéliser vos troupes autrement qu’avec le salaire ?

Face à un marché de l’emploi relativement tendu et une compétition sans cesse omniprésente, il est capital de faire de la fidélisation de ses salariés une priorité. Quelles sont donc les méthodes pour y arriver et les techniques les plus classiques font-elles toujours leurs preuves ? Fidéliser vos salariés oui, mais pas tout le monde Des études ont montré que le coût d’un turnover pouvait peser lourd sur le budget d’une entreprise. Une assistante, un commercial ou un partenaire qui claque la porte de l’entreprise génère des pertes qui peuvent se révéler considérables pour cette dernière. Au-delà des partenaires partants et qui emmènent une bonne partie des clients ou des collaborateurs avec eux, les pertes se traduisent aussi en chute de savoir faire de la société. Maintenir l'employabilité du salarié : quelle obligation pour l'employeur ?

Employabilité ?

Maintenir l'employabilité du salarié : quelle obligation pour l'employeur ?

L’employabilité est une notion qui a toujours existé en droit du travail, mais à laquelle le contexte de crise économique et de chômage donne une résonnance inédite. L’employabilité d’un travailleur est, selon les termes du Ministère du Travail , « la capacité d'évoluer de façon autonome à l'intérieur du marché du travail, de façon à réaliser, de manière durable, par l'emploi, le potentiel qu'on a en soi. L'employabilité dépend des connaissances, des qualifications et des comportements qu'on a, de la façon dont on s'en sert et dont on les présente à l'employeur ».

Il s’agit d’une sorte de sésame personnel constitué des compétences et des savoir-faire du travailleur. Quelle obligation pour l’employeur ? Lorsque le travailleur est en poste, l’entretien et le développement de son employabilité sont directement soumis au bon vouloir de son employeur. Quels moyens pour y répondre ? Donnez une note à cet article : Les perspectives d'évolution. Dans une entreprise internationale, innovante et fortement concurrentielle, le changement est naturel et passe d’abord par les hommes qui la composent.Essilor considère la mobilité interne comme une source d’épanouissement professionnel qui permet de reconnaître et développer les talents de ses collaborateurs, et de capitaliser un savoir-faire et une culture d’entreprise.

Les perspectives d'évolution

Essilor ne souhaite pas standardiser les carrières de ses salariés, mais favorise, au contraire, la prise d’initiative. Chez nous, vous êtes l’acteur de votre évolution : les créations ou libérations de poste sont autant de nouvelles opportunités régulièrement offertes aux collaborateurs. Entrez dans un groupe international qui vous ouvre les portes du monde. Présent dans plus de 54 pays, Essilor est un groupe résolument international qui croit en la richesse de la diversité des cultures et des profils. En nous rejoignant, vous pourrez participer au développement permanent d’Essilor dans le monde.

L’EMPLOYABILITE DES SALARIES. Le concept d’«employabilité» est couramment utilisé dans le monde du travail.

L’EMPLOYABILITE DES SALARIES

Mais tout d’abord, clarifions cette notion afin que chacun comprenne de quoi il s’agit. Notre devise : « ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément » (Boileau). Qu’entend-t-on par employabilité ? La notion s’applique à toute la population active, employée ou pas, impliquant : Quels sont les différents types de primes ? Les primes constituent, dans beaucoup d’entreprises, un complément non négligeable aux salaires de base des salariés.

Quels sont les différents types de primes ?

Reconnaissance des salariés : le secret des boîtes qui ont la cote. L’une des raisons du bien-être au travail ?

Reconnaissance des salariés : le secret des boîtes qui ont la cote

Outre le salaire, la reconnaissance, répondent les salariés. Les entreprises au palmarès Great Place to Work 2013 l’ont bien compris. Elles ont mis en place des méthodes parfois « étonnantes en France, où l’on a souvent du mal avec la reconnaissance », estime Patrick Dumoulin, directeur général de l’institut Great Place to Work. En voici une sélection. Les 10 avantages de la formation interne. Avec la fin de l’obligation fiscale, la formation interne connaît un regain d’intérêt sans précédent.

Les 10 avantages de la formation interne

Voici 10 raisons qui devraient vous conduire à développer à nouveau cette modalité de formation. Réduire les coûts de formation C’est le premier réflexe des responsables de formation. La formation interne est souvent pensée comme un levier d’optimisation bugétaire. Attention ! Capitaliser vos savoir-faire Qui mieux que vos salariés maîtrisent vos savoir-faire métier ? Améliorer l’adéquation réponse formation – besoin C’est la conséquence de l’avantage précédent. Valoriser vos experts internes Quand les organisations pyramidales s’applatissent, il est important de trouver des astuces pour reconnaître vos meilleurs professionnels, ceux qui s’investissent davantage. Impliquer vos managers dans le développement des compétences de leurs équipes Vos experts ne sont pas les seuls à pouvoir porter votre politique de formation interne. Transmettre la culture d’entreprise Dé-siloter l’organisation.