background preloader

Prime d'activité etc

Facebook Twitter

Travailleurs modestes, pensez à la prime d’activité. La prime d’activité est un « succès ».

Travailleurs modestes, pensez à la prime d’activité

Plus de 3,7 millions de foyers l’ont reçue depuis le début de l’année, a indiqué mercredi 16 novembre le gouvernement à l’occasion de l’examen à l’Assemblée nationale du budget 2017 consacré à la solidarité, l’insertion et l’égalité des chances. Le dispositif a été créé en janvier 2016 pour aider les travailleurs modestes. Il remplace le RSA (Revenue de solidarité active) et la prime pour l’emploi (PPE). Son montant moyen est de 165 euros par mois. Grâce à cette prime, « le taux de pauvreté devrait diminuer », juge Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

Contrairement au RSA qui accuse un fort taux de non-recours, la prime d’activité est perçue dans 92,5 % des cas. S’ils y ont droit, les anciens bénéficiaires du RSA perçoivent directement la prime d’activité et n’ont aucune démarche à effectuer. Les revenus à ne pas dépasser Au-delà d’un certain montant, elle n’est pas versée. La prime d'activité a bénéficié à 2,37 millions de foyers en juin. Les travailleurs handicapés recevront le versement de leur Prime d'activité courant juillet 2016. Deux situations sont à distinguer...

Les travailleurs handicapés recevront le versement de leur Prime d'activité courant juillet 2016

Les travailleurs handicapés recevront le versement de leur Prime d’activité courant juillet 2016 Depuis janvier 2016, la Prime d’activité complète les ressources des travailleurs aux revenus modestes. Cette nouvelle prestation concerne également les personnes percevant l’allocation aux adultes handicapés (Aah). La demande en ligne peut être réalisée sur www.caf.fr depuis du 12 juillet 2016. Le paiement de la prestation sera effectué courant juillet.

Les bénéficiaires de l’Aah concernés ont jusqu’au 30 septembre pour accomplir leurs démarches et bénéficier de l’effet rétroactif au 1er janvier 2016. Faire une demande de prestation. Vous avez besoin d’aide pour vos démarches auprès de la Caf. Allocations CAF. La prime d’activité sera versée en juillet aux allocataires de l'AAH en emploi. Les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH) exerçant une activité professionnelle devront faire leur demande de prime d’activité à partir du 5 juillet.

La prime d’activité sera versée en juillet aux allocataires de l'AAH en emploi

Elle leur sera versée une dizaine de jours plus tard, avec effet rétroactif, au 1er janvier. Travailleurs allocataires de l’AAH, cochez la date du 5 juillet sur votre agenda ! La prime d’activité, du pouvoir d’achat en plus pour les travailleurs handicapés. La prime d’activité est un complément de revenu mensuel destiné aux travailleurs modestes.

La prime d’activité, du pouvoir d’achat en plus pour les travailleurs handicapés

Versée aux personnes qui travaillent mais qui gagnent moins de 1 500 € nets par mois (pour un célibataire), elle vise à renforcer le pouvoir d’achat des actifs aux revenus modestes et à inciter à la reprise d’une activité professionnelle. Prime d'activité : il n'est pas trop tard pour toucher le premier versement.

Le premier versement de la Prime d'activité, cette nouvelle aide destinée aux travailleurs à petits revenus, est en train d'arriver, depuis ce vendredi 5 février, sur les comptes bancaires des personnes éligibles qui en ont fait la demande.

Prime d'activité : il n'est pas trop tard pour toucher le premier versement

Car ce dispositif, qui remplace depuis le 1er janvier la Prime pour l'emploi (PPE) et le RSA activité, n'est pas attribué automatiquement. Il faut d'abord passer, selon la situation du demandeur, par le simulateur de la CAF ou de la Mutualité sociale agricole, y préciser la composition du foyer et indiquer l'ensemble de ses ressources (revenus du travail, aides sociales, etc.), puis, si le profil correspond aux critères, remplir une demande sur Internet. Une rétroactivité possible depuis janvier Heureux sont donc aujourd'hui tous ceux qui ont fait parvenir leur demande de prime d'activité en janvier. Mais bonne nouvelle pour les retardataires, tout n'est pas perdu ! Prime d’activité et Aah : le simulateur est en ligne ! 16 février 2016 Vous travaillez et percevez l’allocation aux adultes handicapés (Aah) ?

Prime d’activité et Aah : le simulateur est en ligne !

En quelques clics, vous savez si vous pouvez prétendre à la Prime d’activité, grâce au simulateur, accessible sur le site de la Caf. Salariés en milieu ordinaire, en milieu protégé – comme les Esat (établissement et service d'aide par le travail) –, ou travailleurs indépendants, certaines personnes en situation de handicap qui exercent une activité professionnelle, peuvent prétendre à la Prime d'activité. Cette prestation versée par la Caf est désormais ouverte aux bénéficiaires de l’Aah.Jusqu’à présent, le calcul de la Prime d’activité ne faisait pas de distinction entre les bénéficiaires de l’Aah et les autres allocataires. Désormais, c’est chose faite, grâce au simulateur dédié. Revenus inférieurs ou supérieurs à 25 % du Smic Deux situations sont à distinguer. Une demande, 4 étapes.

Vous avez ou vous attendez un ou des enfants. Estimer vos droits. Prime d'activité: les indépendants aussi peuvent la toucher. Elle remplace à la fois le revenu de solidarité active (RSA) et la prime pour l'emploi (PPE).

Prime d'activité: les indépendants aussi peuvent la toucher

La prime d'activité, instaurée au 1er janvier 2016, ne concerne pas seulement les salariés aux faibles revenus. Les personnes installées à leur compte y ont droit aussi, à condition de respecter certains critères. Le ministère de l'Economie a publié le 3 mars une fiche les récapitulant. Pour être éligible, le travailleur indépendant doit présenter un dernier chiffre d'affaires annuel ne dépassant pas 82 200 euros pour les activités commerciales d'achat/vente, de restauration, de fourniture d'hébergement, ou 32900 euros pour les prestataires de service et les professions libérales. Il s'agit en fait précisément des plafonds de la micro-entreprise qui varient chaque année. "Les exploitants agricoles non salariés peuvent également prétendre à la prime si leurs bénéfices agricoles annuels ne dépassent pas 164.39 euros (pour une personne seule)", précise Bercy.

Impôts et handicap.

Invalidité, aide sociale