background preloader

Big brother - informations plus si privées que ça

Facebook Twitter

Qui veut des données du boîtier Linky ? Dans quelques jours à peine, le 1er décembre 2015, le top départ du déploiement à grande échelle du boîtier Linky sera donné sur le territoire français. 3 millions de compteurs prévus pour la fin 2016, et 35 millions d'ici 2021 : “Un déploiement progressif dans plusieurs régions à la fois”, explique Christian Buchel, Chief Data Officier d’ERDF.

Qui veut des données du boîtier Linky ?

A la clé : la fourniture d’une cascade de données à différents niveaux, et pas seulement sur la consommation électrique : données clients, données de comptage, données de marché, données relative à la qualité et à la gestion du réseau… “Les données issues de Linky pourront servir de levier d’innovation pour les start-up”, avance Philippe Monloubou, président du directoire d’ERDF. Une création de services qui s’accompagnera certainement de création de valeur. Mais dans quelles conditions et selon quelles règles de nouveaux joueurs pourront-ils venir s’emparer de ce potentiel économique ? En quoi les Big Data sont-elles personnelles. A l’occasion du colloque “la politique des données personnelles : Big Data ou contrôle individuel “ organisé par l’Institut des systèmes complexes et l’Ecole normale supérieure de Lyon qui se tenait le 21 novembre dernier, Yves-Alexandre de Montjoye (@yvesalexandre) était venu présenter ses travaux, et à travers lui, ceux du MediaLab sur ce sujet (Cf.

En quoi les Big Data sont-elles personnelles

“D’autres outils et règles pour mieux contrôler les données” ). Yves-Alexandre de Montjoye est doctorant au MIT. Il travaille au laboratoire de dynamique humaine du Media Lab, aux côtés de Sandy Pentland, dont nous avons plusieurs fois fait part des travaux. Les 7 principes clés de la protection des données personnelles. 1.

Les 7 principes clés de la protection des données personnelles

Le principe de finalité Les données à caractère personnel ne peuvent être recueillies et traitées que pour un usage déterminé et légitime, correspondant aux missions de l’établissement, responsable du traitement. Tout détournement de finalité est passible de sanctions pénales. 2. Le principe de proportionnalité Seules doivent être enregistrées les informations pertinentes et nécessaires pour leur finalité. 3. Les données personnelles doivent être adéquates, pertinentes et non excessives au regard des objectifs poursuivis. 4. C’est ce que l’on appelle le droit à l’oubli. Les informations ne peuvent être conservées de façon indéfinie dans les fichiers informatiques. Au-delà, les données peuvent être archivées, sur un support distinct. Se reporter à l’instruction ministérielle sur l’archivage (référence : DAF DPACI/RES/2005/003 du 22 février 2005). instruction ministérielle sur l’archivage DAF DPACI/RES/2005/003 du 22 février 2005 5 .Le principe de sécurité et de confidentialité 6.

Le guide « Autodéfense courriel » de la FSF traduit en français par l'April et Framasoft. Tuto: comment désactiver le tracking de Google sur votre mobile. Comment disparaître d’Internet sans laisser aucune trace ? Voici la marche à suivre. Disparaître d’Internet après des mois, voire des années, d’utilisation n’est pas chose aisée.

Comment disparaître d’Internet sans laisser aucune trace ? Voici la marche à suivre

Entre les profils que vous avez créé sur de grands réseaux sociaux et ceux sur de plus petits sites, il est difficile de s’y retrouver pour tout supprimer ! Voici quelques conseils qui vous montrent la marche à suivre pour disparaître de la toile. Dans un premier temps, le mieux est de s’intéresser aux réseaux les plus connus et que vous utilisez le plus… En général, il s’agit du quatuor : Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+. Ce sont les quatre réseaux qui sont amenés à avoir le plus grand nombre d’informations vous concernant et donc ceux-là même où vous trouver se révèle être le plus facile. 1. On ne quitte pas facilement le réseau de Mark Zuckerberg. Google connaît votre sexe, votre âge, vos passions... Respect vie privée. Liberté. Surveillance. Internet et Vie privée. Privacy.

Big Data. Hacking World. Les mesures pour ne pas être repéré. Big brother??? Où étiez-vous hier ? Google peut vous le montrer et c'est effrayant - 23 décembre 2013. Où étiez-vous vendredi 13 décembre à 16h14?

Où étiez-vous hier ? Google peut vous le montrer et c'est effrayant - 23 décembre 2013

Vous ne vous en souvenez plus? Pas de problème, Google est là pour vous aider à retrouver la mémoire. Un service existe, qui enregistre toutes vos données de géolocalisation et vous les montre, à la minute près, sur une carte. A Mountain View (où siège le géant du net), on appelle ça "l'historique des positions" (location history en anglais), et vous pouvez le consulter sur cette page - à condition d'être connecté à votre compte Google et que l'option ait été activée (ce que vous avez pu faire sans vous en rendre compte lors d'une mise à jour). Voici, pour l'exemple, une capture d'écran de la carte retraçant tous mes déplacements, vendredi 13 décembre, dans Paris. Sur cette carte, on peut voir où et à quelle heure je me suis réveillé le vendredi 13 décembre, où j'ai déjeuné, où j'ai travaillé, où j'ai passé la soirée, etc. Dans l'intervalle, j'ai été flashé plusieurs fois rue de la Ville-l'Evêque.

Quelle Vie privée sur les réseaux sociaux.