background preloader

Avenir et malvoyants

Facebook Twitter

Argus II : l'oeil bionique tient ses promesses. BIONIQUE.

Argus II : l'oeil bionique tient ses promesses

L'œil bionique devient peu à peu une réalité. Pionnière en la matière, l'entreprise californienne Second Sight vient de publier dans la revue Ophthalmology les résultats d'une première étude clinique de la prothèse Argus II. Ce système intègre une caméra à une paire de lunettes. Les images filmées sont ensuite transmises à la prothèse rétinienne dotée de 60 électrodes, donnant au patient de nouvelles informations visuelles.

L'objectif est de permettre à des personnes aveugles (ou au champ visuel fortement réduit à la suite d'une maladie génétique) de recouvrer en partie la vue. Les facultés des aveugles s'améliorent Cinq ans après l'implantation, 24 des 30 patients portent toujours le système. Le système Argus II est le premier œil bionique à obtenir en 2011 l'autorisation d'être commercialisé dans l'Union européenne et le seul à ce jour à avoir reçu le feu vert de l'agence américaine des médicaments. Par Florine Galéron. Cet implant révolutionnaire est un nouvel espoir pour rendre la vue aux personnes aveugles. Grâce à un nouveau procédé révolutionnaire il sera bientôt possible de redonner la vue aux malvoyants.

Cet implant révolutionnaire est un nouvel espoir pour rendre la vue aux personnes aveugles

Une puce électronique est implantée dans la rétine, puis des lunettes spéciales envoient des informations visuelles à la puce. Testé pour l’instant sur des rats, ce système révolutionnaire développé par une entreprise française pourrait bien changer la vie de milliers de personnes. SooCurious vous en dit plus sur cet ingénieux processus. L’implantation d’une rétine artificielle fonctionne sur les pathologies qui ont laissé complètement intact le nerf optique qui permet de faire la connexion entre la rétine et le cerveau. Pour cette étude, les chercheurs se sont focalisés sur le fond de l’oeil où se trouvent les cellules photoréceptrices. Pour répondre à ce problème, les scientifiques ont eu l’idée de donner une seconde vie a ces cellules de transmission. Cette technologie est vraiment prometteuse. L'œil (vraiment) bionique sera imprimé en 3D. VISION.

L'œil (vraiment) bionique sera imprimé en 3D

Ce n’est encore qu’un doux rêve, mais des ingénieurs planchent sur la prochaine génération d'œil bionique. Bien loin de la prothèse - déjà impressionnante - de l'Argus 2 qui permet à des quasi non-voyants de retrouver des perceptions visuelles, le projet porté par la société MHOX entre de plein pied dans le transhumanisme, un mouvement qui prône l'amélioration des capacités physiques et mentales de l'homme par les biotechnologies.

À mi-chemin entre le biohacking et la bio-impression 3D, les concepteurs du projet EYE (Enhance Your Eye, littéralement "augmenter votre œil") ont imaginé un globe oculaire qui permettrait par exemple d'augmenter son acuité visuelle sur commande jusqu'à atteindre un score de 15/10, de décider de passer en vision noir et blanc (ou de changer pour n'importe quel filtre), de zoomer, d'obtenir une vision nocturne, et même de se connecter au Web via une puce wifi installée sur le nerf optique, artificiel évidemment. 1ere implantation d'un oeil bionique. A l’occasion des 15 ans de l’Alliance Maladies Rares, OrphaNews France a réalisé une interview de son président, Alain Donnart, et de sa vice-présidente, Viviane Viollet.

1ere implantation d'un oeil bionique

OrphaNews France : Quelle était la situation dans le milieu des maladies rares il y a 15 ans ? Expliquez-nous ce qui a entraîné la création de l'Alliance Maladies Rares. Viviane Viollet : L’Alliance Maladies Rares a été créée il y a 15 ans car il existait des associations isolées et faibles en nombre représentant diverses maladies rares. Bien que différentes, ces associations, avec également la force de grosses associations telles que l’Association française contre les myopathies AFM-Téléthon, souhaitaient la même chose : interpeller les hautes instances telles que le ministère de la Santé et de la Recherche. A la fin des années 90, l’AFM-Téléthon, dont le Président était Bernard Barataud, travaillait sur le génome humain.

Les lunettes Orcam qui lisent pour les aveugles prévues en septembre. Elles accaparent l’info sur internet et les réseaux sociaux.

Les lunettes Orcam qui lisent pour les aveugles prévues en septembre

Qui cela ? Et bien, les fameuses lunettes ORCAM qui permettent aux personnes aveugles de lire mais aussi de bénéficier de bien d’autres services spécifiques. La cerise sur le gâteau est l’annonce officielle de sa commercialisation dès septembre 2013 pour un prix avoisinant les 2000 euros. Mais que ce sont en réalité les lunettes ORCAM ? Microsoft développe une oreillette connectée pour les non-voyants. Microsoft a développé une oreillette connectée à un Windows Phone qui utilise la diffusion de sons spatialisés transmis par conduction osseuse pour guider une personne non-voyante.

Microsoft développe une oreillette connectée pour les non-voyants

Huit volontaires ont pu tester ce prototype au Royaume-Uni. © Brian Smale, Microsoft Microsoft développe une oreillette connectée pour les non-voyants - 2 Photos Google n'est pas le seul à s'intéresser au marché de la santé et du mieux-être. Un autre géant du secteur high-tech, en l’occurrence Microsoft, veut améliorer le quotidien des personnes non-voyantes grâce à une paire d’oreillettes connectées. Elles utilisent le principe de la conduction osseuse, ou ostéophonie, pour transmettre des sons spatialisés qui vont guider le marcheur tout au long de son parcours. Des implants rétiniens donnent espoir aux non-voyants.

Moins de dix personnes portent un implant rétinien en France.

Des implants rétiniens donnent espoir aux non-voyants

La technologie permet de voir quelques dizaines de pixels en noir et blanc ou gris. Elle devrait encore se développer dans le futur. © Matthieu Alexandre, AFP Des implants rétiniens donnent espoir aux non-voyants - 1 Photo Atteints de rétinopathie pigmentaire, une maladie héréditaire provoquant une perte progressive de la vision, Jean, 72 ans, et Claude, 60 ans, portent une prothèse supposée leur rendre partiellement la vue.

Une avancée médicale susceptible de concerner des milliers de Français touchés par cette maladie. Opéré de la rétine il y a deux ans, Jean se souvient encore de la première fois qu'il a porté ses lunettes. « C'était phénoménal, je n'avais pas vu depuis 20 ans et, d'un seul coup, vous avez tout ça. Le personnage de Steve Austin dans L'Homme qui valait trois milliards est devenu une icône populaire. Jean assure pouvoir se promener avec sa femme en évitant souvent tout seul les obstacles. Sur le même sujet. Aveugle depuis 30 ans, il retrouve la vue grâce à un "oeil bionique"

Cet Américain âgé de 66 ans n'avait pas vu la lumière du jour depuis de nombreuses années, en raison d'une maladie appelée rétinite pigmentaire qui l'a rendu aveugle.

Aveugle depuis 30 ans, il retrouve la vue grâce à un "oeil bionique"

Aujourd'hui, il a pu partiellement recouvrer la vue grâce à un implant oculaire. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter C'est un véritable espoir pour toutes les personnes souffrant de maladies oculaires, affectant leur vision. C'est l'un de ces dispositifs que vient de tester Larry Hester, un Américain âgé de 66 ans. Un jour, sa femme a entendu parler d'un dispositif qui pourrait lui venir en aide.