background preloader

RH DIGITAL

Facebook Twitter

Paywall mobile. Collaboratif : communiquer ou échouer par @aponcier. 01net. le 18/03/13 à 07h00 Pourtant, dans le même temps, les retours d’expériences ne sont pas vraiment encourageants.

Collaboratif : communiquer ou échouer par @aponcier

Gartner explique que 80 % des projets vont échouer. Dans ces mêmes colonnes, Sunny Paris, intitulait sa chronique le mois dernier, le collaboratif n’existe pas. « So what », comme diraient nos amis anglo-saxons ? Il est où mon Facebook ? Premier point, beaucoup d’entreprises sont parties du principe que la mise en place d’un réseau social d’entreprise allait produire du collaboratif. Deuxième point, l’accompagnement a bien souvent suivi les règles des grands projets d’accompagnement des ERP. Troisième point, puisque ce monde collaboratif et digital est issu du web 2.0, beaucoup imaginent que l’essayer c’est l’adopter. Dis-moi oui ! L’envie est un mot trop souvent absent du vocabulaire de l’entreprise, mais dans le cas présent, il est difficilement contournable puisque le collaboratif est « facultatif ».

Anthony Poncier.

Exemples Digitalisation

Les-mots-de-la-transformation-digitale. Les actes du colloque CIGREF « Ethique et Numérique » Quelques réponses à cette question récurrente associée à l’entreprise numérique : l’éthique et ses enjeux !

Les actes du colloque CIGREF « Ethique et Numérique »

En effet, pour répondre à cette problématique très souvent soulevée, le CIGREF avait organisé un colloque, il y a quelques semaines. L’objectif de ce colloque relève de la volonté du CIGREF de permettre un regard croisé entre les acteurs de l’entreprise impliqués dans les questions éthiques, les chercheurs et les experts. Ces regards croisés autour de questionnements légitimes visent à éclairer les enjeux que soulèvent les technologies et usages numériques en termes d’éthique. Deux tables rondes ont ainsi abordé deux dimensions fondamentales pour l’entreprise : d’une part la dimension managériale, de l’autre la relation client. La table ronde « Enjeux éthiques du numérique et pratiques managériales » La réflexion sur les pratiques managériales s’est ouverte autour des interventions de : • Jean-Marc Berlioz, directeur de l’Ethique chez Renault.

Monde de demain

Apprendre à l’ère du numérique : Repères. Qu’est-ce qu’apprendre à l’ère du numérique ?

Apprendre à l’ère du numérique : Repères

Question qui passionne bien des pédagogues, enseignants, chercheurs et animateurs multimédia en EPN (espace public numérique). Professeur d’Histoire-Géographie et chargé de mission FOAD (Formation Ouverte à Distance), Jean-François Tavernier propose un blog ressource très intéressant qui comprend des billets sur des dispositifs pédagogiques innovants avec les MOOC, une pédagogie ouverte et hybride, l’écriture hypertextuelle… Apprendre en mode connecté Le 20 mai 2013, il a consacré un dossier sur apprendre à l’ère du numérique avec un tableau récapitulatif (cf. ci-dessous) comparant l’apprentissage avant le numérique ET à l’ère du numérique. Ruptures ou pas dans les modes d’apprentissage ? Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Alsace.

DRH

Big data. E-coopération, km. Modes de travail. Relations sociales. SIRH. Enjeux. Évaluation, reconnaissance, engagement, talents. Usages des medias sociaux et e-réputation. Recrutement. Formation et développement compétences. Le connectivisme – sketchnote. Un petit sketchnote sur le connectivisme à partir de lectures d’articles de Siemens et Downes.

le connectivisme – sketchnote

Je lis ce mot depuis quelques temps, notamment dès qu’il s’agit de moocs, et j’avais fini par croire qu’il s’agissait juste d’inviter les apprenants à se balader et à se faire un parcours dans différentes ressources. Les hypothèses du connectivisme sont en fait assez radicales, et remettent en cause certaines représentations qui nous accompagnent depuis le behaviorisme jusqu’au socio-constructivisme. Dans les dessins et textes qui suivent, je traduis "learning" par "apprentissage". J’ai bien conscience que ce n’est pas tout à fait la même chose, mais je n’ai pas mieux ! Cc by – cliquer pour agrandir – réalisé avec Krita Les choses ont changé A l’origine du connectivisme, un premier constat : les connaissances ont une durée de vie de plus en plus courte. Parallèlement, les apprentissages changent de forme. Un point commun de nos apprentissages est la place qu’y occupe la technologie.

Like this:

Juridique et sécurisation

Rps. Équilibre VP VP, temps de travail. Outils, appli, usages. RSE. Accompagner transformation digitale. Évolution métiers et compétences.