background preloader

Équilibre VP VP, temps de travail

Facebook Twitter

L'arme anti-heures sup' : le bureau qui disparaît après 18h. Comment faire pour que les employés ne restent pas trop tard au bureau ?

L'arme anti-heures sup' : le bureau qui disparaît après 18h

En faisant disparaître leur bureau, tout simplement ! C’est l’idée géniale trouvée par le studio de design Heldergroen, installé à Amsterdam. A 18 heures pile, les bureaux des salariés et leurs ordinateurs remontent comme par magie, grâce à des câbles en acier, et viennent se loger dans d’astucieux faux-plafonds. L’espace de travail se transforme alors totalement et peut servir à autre chose : pour organiser des cours de gym par exemple, accueillir une conférence ou transformer le lieu en dance-floor.

Les bureaux sont mêmes proposés gratuitement le soir et pendant le week-end, « nous croyons que si vous donnez quelque chose, dans ce cas une pièce pour faire ce que vous voulez, vous obtenez quelque chose en retour » affirment les dirigeants du studio. Pour un droit à la déconnexion du travail. Publié le 19-SEP-14 par ANACT | Imprimer « Les cadres exigent un droit à la déconnexion : non aux mails professionnels les soirs et les week-ends », c’est le débat qu’a arbitré Éric Champin dans Actu et compagnie vendredi 5 septembre sur Sud Radio.

Pour un droit à la déconnexion du travail

L'Anact, représentée par Julien Pelletier, responsable de la priorité Qualité de vie au travail à l’Anact est intervenue pour débattre sur le sujet. Marie Domper, journaliste à la rédaction de Sud Radio définit la déconnexion comme « le fait de séparer sa vie privée de sa vie professionnelle » et « de prendre l’habitude de ne travailler que lorsque l’on est au travail ». Si cette dernière règle peut sembler évidente de prime à bord, elle se révèle difficile à appliquer par la suite.

La journaliste cite une étude de 2013 réalisée par Roambi et Zebaz sur le droit à la déconnexion. Slogan de l'Ugict CGT sur le droit à la déconnexion : Halte au harcèlement numérique, pour un droit à la déconnexion ! « Tu peux arrêter les emails pendant qu’on dîne ? » La séparation vie professionnelle-vie privée aura-t-elle complètement disparu d’ici quelques années ?

« Tu peux arrêter les emails pendant qu’on dîne ? »

Quand plus de la moitié des salariés européens déclare être sollicitée en dehors des heures de travail, il y a de quoi se poser la question… C’est ce que nous incite à faire une infographie basée sur une étude Endored Ipsos, publiée le 20 mai 2014 dans Le Nouvel Observateur. Régler quelques problèmes personnels durant ses heures de travail n’est pas un phénomène nouveau. Comme cette infographie le montre, c’est le cas de 62 % des salariés. Ce qui est plus surprenant, c’est l’empiètement de la vie professionnelle sur le temps réservé aux loisirs ou à la vie familiale : 67 % des personnes interrogées dans l’étude se disent sollicitées en dehors des heures de bureau.

Quand l’entreprise vous connecte… Faut-il s’étonner qu’une technologie numérique apparemment sans frontières efface lesdites frontières ? Mais le phénomène vient-il du collaborateur ou de l’entreprise ? … et vous déconnecte. "L'entreprise a tout intérêt à favoriser le travail nomade" - Mode(s) d’emploi. Amené par les jeunes générations, le « nomadisme » ou travail mobile a peu à peu impacté les entreprises, qui se voient aujourd’hui contraintes de s’adapter en termes de management comme d’aménagement des espaces de travail.

"L'entreprise a tout intérêt à favoriser le travail nomade" - Mode(s) d’emploi

Si les directions des grandes entreprises semblent plutôt prêtes à s’investir pour favoriser la mobilité de leurs employés, les middle managers font de la résistance. Pourtant les enjeux sont grands, et l’entreprise a tout intérêt à favoriser le travail nomade. Explications en infographie et avec Flore Pradère, Responsable Recherche Corporate chez JLL France, société spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise. « Les trois quarts des cadres disent travailler en dehors de leur bureau » Qu’est-ce que le nomadisme ? Le nomadisme fait instantanément penser à la notion de télétravail, qui n’est en fait que la partie émergée de l’iceberg, ne concernant qu’un nombre encore restreint d’entreprises. Si les entreprises ne font rien, les salariés eux avancent.

Marketing, stratégie, innovation et médias sociauxMarketing & Innovation. Télétravail – Quoi ?

Marketing, stratégie, innovation et médias sociauxMarketing & Innovation

Combien ? Où ? Et la polémique Notre partenaire Zevillage nous a alertés récemment sur une contestation des chiffres du télétravail, un sujet que nous suivons régulièrement du fait de notre intérêt pour le sujet depuis de nombreuses années. Le télétravail recouvre une réalité du terrain non uniforme (tous les métiers ne sont pas touchés de la même manière, voire certains ne sont pas touchés du tout. “Depuis 2012, le code du travail définit précisément le télétravail: un travail qui « aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur », mais effectué « hors de ces locaux de façon régulière et volontaire » et encadré par un avenant au contrat de travail. Le télétravail c’est la santé L’important est que ce message ne soit pas brouillé par des explications nuancées ou alambiquées.

Beaucoup de ses concepts sont intéressants et ont le mérite d’être clairs.