background preloader

Display

Facebook Twitter

Publicité vidéo : l’Adskipping des pre-roll atteint les 90% Top 10 des statistiques les plus terrifiantes sur le Display - Index Web Marketing. Le top 10 des statistiques les plus troublantes sur les publicités Display.

Top 10 des statistiques les plus terrifiantes sur le Display - Index Web Marketing

Voici la traduction d’un article vraiment amusant tiré du blog Hubspot. De quoi vous poser des questions ! Les 10 statistiques du display les plus troublantes mais vraies : 1. Vous êtes plus susceptible de terminer la formation des Navy SEAL que de cliquer sur une bannière publicitaire. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Ces statistiques ont été récoltées par Digiday et Business Insider. Est-ce qu’il y a quelque chose de bon dans le display? Oui. Que pensez-vous des publicités sur le réseau Display ? Pour vous aider dans le succès de votre stratégie marketing, faites confiance à des professionnels qualifiés.

À propos de l'auteur Laura Cusenier. Display advertising clickthrough rates. I've put this compilation together to help marketers and students studying interactive marketing create direct response conversion models for digital marketing campaigns.

Display advertising clickthrough rates

When I originally compiled these stats from different sources, social media ads were only in their infancy, but they are now established as a mainstay of online advertising. More recently I have added a comparison of CTRs for Facebook and Twitter and paid search rates (AdWords or SEM) at the end of post. If you're looking to get more from your display advertising we have an Expert members guide to retargeting with display ads Recommended Guide: Ad Retargeting briefing Learn the success factors and best practices for display advertising from Emma Ashby who works as Display Manager at epiphany. Download our Ad retargeting guide Display Ad CTR benchmarks - April 2016 update 1. Across all ad formats and placements Ad CTR is 0.17% Qu'est-ce que le native advertising?

La « publicité nouvelle génération » a pour ambition de remettre l’utilisateur au centre du dispositif publicitaire.

Qu'est-ce que le native advertising?

Les messages sont mieux ciblés, plus qualitatifs et mieux intégrés au contexte du média. L’utilisateur est de nouveau la priorité. Bienvenu dans l’ère du native advertising. Le native advertising est apparu fin 2012 aux Etats-Unis dans un contexte publicitaire en pleine mutation : Une part de plus en plus grande d’agences et d’annonceurs s’interrogeaient sur l’efficacité des formats classiques de publicité tels que les bannières, dont le taux de clic est passé d’environ 10% en 2000 à moins de 0,01 en 2014L’utilisation des formats vidéo pre roll ne convainc qu’à moitié : 80% des vidéos sont passées par les utilisateurs. Le constat général montrait la difficulté à générer de l’engagement grâce à la publicité sur Internet et qu’une majorité d’internautes rejetaient les formes classiques de publicité.

Emerger plus Faire émerger à nouveau la publicité sans gêner l’internaute. Le modèle d'attribution au last click gonfle considérablement l'apport du display. Interactive + Experiential Advertising on Pinterest. The 14 Most Arresting Interactive Outdoor Ads: From Vibrating Benches To Geofencing. Le RTB, la clé du succès de la publicité en ligne. L'évolution des modes d'achat du display. Diversifier ses bannières display offrirait de meilleurs résultats. Alors que la quasi-totalité des bannières sont limitées à trois formats - la bannière large, le pavé et le skyscraper -, une étude conseille aux annonceurs de tenter d'autres tailles, moins concurrencées.

Diversifier ses bannières display offrirait de meilleurs résultats

Les technologies d'achat publicitaire en temps réel (RTB) et de reciblage ont amélioré les performances des bannières display. Dans cet écosystème très réactif, celles-ci sont générées et adaptées aux personnes qu'elles ciblent. Une standardisation et une rapidité d'exécution qui auraient lissé le processus créatif en amont et limité les formats à trois standards. D'après une étude menée par le spécialiste du RTB américain CPXi, se basant sur des données d'Appnexus, représentant environ 140 milliards d'impressions, les annonceurs se limitent dans 96% des cas à trois formats seulement : la bannière large (728x90), le pavé (300x250) et le skyscraper (160x600).

Digital Creativity Report : 100 cas pour inspirer 2014. Don't Bet On Facebook's Ad Exchange.