background preloader

Séquence 4 - Ourika

Facebook Twitter

EL3 Supplément au voyage de Bougainville (texte) Fiche de révision séquence Ourika. Guide de lecture Ourika. Ourika (Claire de Duras) - Wikisource. BookOurikaClaire de DurasA.

Ourika (Claire de Duras) - Wikisource

LacosteRenault et Cie1861ParisTTome IOurikaDuras - Ourika et Édouard, I.djvuDuras - Ourika et Édouard, I.djvu/15-52 J’étais arrivé depuis peu de mois de Montpellier, et je suivais à Paris la profession de la médecine, lorsque je fus appelé un matin au faubourg Saint-Jacques, pour voir dans un couvent une jeune religieuse malade. L’empereur Napoléon avait permis depuis peu le rétablissement de quelques-uns de ces couvents : celui où je me rendais était destiné à l’éducation de la jeunesse, et appartenait à l’ordre des Ursulines. La révolution avait ruiné une partie de l’édifice ; le cloître était à découvert d’un côté par la démolition de l’antique église, dont on ne voyait plus que quelques arceaux. Je fus rapportée du Sénégal à l’âge de deux ans par M. le chevalier de B., qui en était gouverneur.

Il y avait dans le salon de madame de B. un grand paravent de laque. Les arrangements d’affaires retardèrent de quelques semaines la conclusion du mariage. APES**T - THE CARTERS. Figures Noires. Consignes. Qu'est-ce qu'un récit enchâssé? Pourquoi lire Ourika? Littérature : "Black lives matter" - Regarder le documentaire complet. Klansville USA - L'histoire d'un suprémaciste blanc. Freedom Riders - Le combat pour les droits civiques. Consignes. Ourika LA1 (texte) Fiche outil le registre pathétique. Fiche figures de style. Méthode de l'introduction EL pour l'oral. Vénus noire (imagier) Consignes. Voltaire, Candide : Le nègre de Surinam. En approchant de la ville, ils rencontrèrent un nègre étendu par terre, n’ayant plus que la moitié de son habit, c’est-à-dire d’un caleçon de toile bleue ; il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite.

Voltaire, Candide : Le nègre de Surinam

"Eh, mon Dieu ! Lui dit Candide en hollandais, que fais-tu là, mon ami, dans l’état horrible où je te vois ? — J’attends mon maître, M. Vanderdendur, le fameux négociant, répondit le nègre. — Est-ce M. Vanderdendur, dit Candide, qui t’a traité ainsi ? Le code noir. Petit pays de Gaël Faye. "En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés.

Petit pays de Gaël Faye

Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Equipe technique Jean-Louis Deloncle, Matthieu Leroy, Sandra Ndayizamba, Assistant à la réalisation Pablo Valero Petit pays est adapté au cinéma parEric Barbier, en attendant sa sortie au cinéma, reculée suite au confinement, vous pouvez au moins regarder la bande annonce, avec entre autre Jean-Paul Rouve.

Consignes. Portrait de Madeleine. Vidéo de l'exposition le modèle noir de Géricault à Matisse, au musée d'Orsay - YoutTube. A propos d’un « Portrait d’une négresse » Dans le cadre de la passionnante exposition que j’ai évoquée ici même la semaine passée (1), le célèbre tableau de Marie-Guillemine Benoist, autrefois Portrait d’une négresse (selon le catalogue de salon où il fut exposé en 1800), puis renommé Portrait d’une femme noire par le Louvre (inquiet, on suppose, de se voir qualifié de musée raciste), devrait désormais être désigné par ce titre : Portrait de Madeleine.

A propos d’un « Portrait d’une négresse »

Chacun comprend aisément les bonnes intentions de ce double mouvement de révision. Ce geste si particulier donne lieu à un article dans le catalogue de l’exposition : dans « Renommer l’œuvre », une historienne de l’art, Anne Higonnet, se félicite de cette évolution. Tout de même : renommer un tableau, ce n’est pas rien… arrêtons-nous un instant sur ce geste. Portrait d'une négresse. Tableau exposé au Louvre sous le titre Portrait d'une femme noire ou Portrait de Madeleine Portrait d'une négresse, plus tard renommé Portrait d'une femme noire[1] ou Portrait de Madeleine[2], est un tableau peint par la peintre française Marie-Guillemine Benoist en 1800.

Portrait d'une négresse

Cette huile sur toile est un portrait d'une jeune femme noire, la Guadeloupéenne Madeleine, considéré comme une célébration de l'abolition de l'esclavage dans les colonies par la Révolution française. Acquise en 1818, cette œuvre est conservée à Paris au musée du Louvre[3]. John Howard Griffin, dans la peau d'un Noir - #CulturePrime. Tintin au Congo. Ourika LA2 (texte) L’isolement.