background preloader

L'agroalimentaire

Facebook Twitter

- Quand “Envoyé Spécial” lève le voile sur le système Lactalis. Dans une enquête produite par Disclose, Envoyé Spécial révèle comment Lactalis se croit au-dessus des lois, et sanctionne les salariés qui dénoncent ses dérives.

- Quand “Envoyé Spécial” lève le voile sur le système Lactalis

Pendant un an, le média d'investigation Disclose - qui rassemble Mediapart, Brut, France Culture, Envoyé Spécial, et The Guardian en Angleterre - a enquêté sur Lactalis. Anciens salariés, policiers de l'environnement, élus et cadres de la compagnie témoignent dans un documentaire diffusé jeudi 22 octobre sur France 2, dans Envoyé Spécial : “Lactalis au-dessus des lois ?”

On y découvre - dans la foulée de plusieurs articles publiés en ce début de semaine - que le géant mondial des produits laitiers, qui détient 70 usines sur tout le territoire (et 270 dans le monde), fait régner le silence en interne, évince les éléments perturbateurs qui dénoncent ses dérives en matière de sécurité alimentaire, et pollue les rivières en toute impunité, malgré les tentatives de sanctions. Le scandale “était inévitable” Transport : Canicule et fake news. Mickael Fontaine. Camembert de Normandie, brie de Meaux, bleu d'Auvergne... Peut-on encore faire confiance aux fromages AOP ? En février, les producteurs se sont accordés pour que des camemberts au lait pasteurisé, et non au lait cru comme jusqu'à présent, puissent être vendus avec l'appellation d'origine protégée "camembert de Normandie" à partir de 2021.

Camembert de Normandie, brie de Meaux, bleu d'Auvergne... Peut-on encore faire confiance aux fromages AOP ?

Mi-août, au détour d'un supermarché Monoprix de la capitale, une étiquette a provoqué la stupeur d'un avocat parisien : à en croire celle-ci, le brie de Meaux AOP (appellation d'origine protégée) qu'il avait trouvé dans les rayons ne venait pas de Meaux (Seine-et-Marne) et ses alentours, mais d'Alcorcon, près de Madrid. Fureur chez certains internautes et dans la classe politique de Seine-et-Marne, le député LR Jean-Louis Thiériot menaçant même d'une "question écrite" au gouvernement "sur la protection des AOP, donc de nos terroirs et nos paysans". "C’est le camembert de Normandie AOP au lait cru qu’on assassine ! " Pesticides : "Les industriels nous ont fait la propagande de leurs produits dangereux pendant des décennies"

Agriculteur en Charente, Paul François a été intoxiqué en avril 2004 par un produit de la firme américaine Monsanto : le Lasso, un herbicide anciennement commercialisé par la firme.

Pesticides : "Les industriels nous ont fait la propagande de leurs produits dangereux pendant des décennies"

Le début de la descente aux enfers : hospitalisation, coma, psychiatrie… Reconnu handicapé à 40%, il est empoisonné à vie et mène depuis un long combat judiciaire contre la multinationale. Pendant plus de vingt ans, comme son père le faisait, ce paysan a épandu des tonnes de produits phytosanitaires sur ses cultures : fongicides, insecticides, désherbants… tout l’arsenal du petit chimiste céréalier. "Dans un premier temps, cette chimie nous apporte que du bonheur. Bananes, tomates et concombres sous cellophane : on a traqué le suremballage sur les étals de fruits et légumes des supermarchés. Aux Grands Voisins, une idée géniale pour recycler les biodéchets  - Sortir Grand Paris. Installée sur le site de l’ancien Hôpital Saint Vincent de Paul dans le 14e, la start-up “Les Alchimistes” collecte les ordures organiques du quartier et les transforme en compost 100 % naturel, local et sans odeur.

Aux Grands Voisins, une idée géniale pour recycler les biodéchets  - Sortir Grand Paris

Un dispositif ingénieux et écologique qui remet la nature au cœur de la ville. CIWF France. La fin de vie des animaux d’élevage, cachée derrière les murs des abattoirs, est le moment où ces animaux sont le plus vulnérables et ont le plus besoin d’être protégés contre les abus, la cruauté et la négligence.

CIWF France

Pourtant c’est aussi à ce moment-là que les responsables politiques en Europe tournent le dos aux animaux. CIWF évoque régulièrement avec la Commission Européenne cinq préoccupations majeures relatives à l’abattage, affectant des milliards d’animaux. Elle n’a jamais montré la moindre compassion. Chaque année en Europe, environ 1 milliard de poulets ne sont pas étourdis correctement avant leur abattage. Le choc électrique pour les étourdir n’aboutit qu’à les immobiliser, ils ressentent donc toute la douleur et la peur de l’abattage alors qu’ils sont encore pleinement conscients.Il est de plus en plus courant en Europe d’utiliser des concentrations élevées de gaz CO2 pour rendre les cochons inconscients avant l’abattage. Agir dès maintenant.

Cancer : la nourriture industrielle à risque  Une étude portant sur 105.000 personnes pendant huit ans pointe du doigt les aliments « ultra-transformés ».

Cancer : la nourriture industrielle à risque 

De Lactalis aux distributeurs, une gestion défaillante sur toute la chaîne. Le scandale sanitaire des laits infantiles contaminés à la salmonelle fait éclater au grand jour toutes les anomalies présentes dans les dispositifs de sécurité alimentaire.

De Lactalis aux distributeurs, une gestion défaillante sur toute la chaîne

Le scandale sanitaire des laits infantiles contaminés à la salmonelle de l’usine Lactalis, révélé en décembre 2017, étale au grand jour toutes les anomalies présentes dans les dispositifs de sécurité alimentaire. Jeudi 11 janvier, le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a qualifié la situation de « grave », ayant « donné lieu à des dysfonctionnements inacceptables qui devront être sanctionnés ». Il a expliqué que les 2 500 contrôles menés depuis le 26 décembre − soit après la date de retrait des produits concernés − par les services de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) avaient montré que 91 établissements « détenaient des boîtes qu’ils auraient dû retirer : 30 grandes surfaces, 44 pharmacies, 2 crèches, 12 hôpitaux et 3 grossistes.

Le très secret empire Lactalis. Outre le lait infantile, le puissant et discret n°1 mondial des produits laitiers compte des marques emblématiques de produits laitiers bien connus des Français.

Le très secret empire Lactalis

Malgré l'affaire, la vaste galaxie de produits lactés continue de tourner. Depuis début décembre, l'affaire Lactalis a connu plusieurs rebondissements. Le premier collecteur de lait en France avait déjà fait parler de lui à l'été 2016 lorsque les producteurs avaient engagé un bras de fer pour obtenir une revalorisation. Cette nouvelle affaire peut-elle déstabiliser le géant de l'agroalimentaire ? Le discret n°1 mondial des produits laitiers a déjà su rebondir grâce à son puissant empire lacté qui compte de nombreuses marques. ● Des marques emblématiques Les boîtes de lait pour bébé Picot, Milumel, Carrefour… aujourd'hui suspectés d'être contaminés aux salmonelles côtoient d'autres grandes marques de produits laitiers bien connus des Français au sein de la galaxie Lactalis. . ● Une comptabilité secrète. EXCLUSIF E1 - Comment un laboratoire d'analyses a favorisé Lactalis. Un traitement spécial pour le roi Lactalis.

EXCLUSIF E1 - Comment un laboratoire d'analyses a favorisé Lactalis

C'est ce qui ressort de l'enquête d'Europe 1, qui met en évidence lundi l'importante pression exercée au sein du laboratoire chargé de détecter les allergènes (gluten, fruits à coque, œufs…) pour arriver à un résultat favorable pour le groupe agroalimentaire. Ce dernier, au cœur d'un scandale sanitaire de lait contaminé aux salmonelles, aurait bénéficié pendant des années de la bienveillance d'un laboratoire situé dans la région nantaise. Et alors que depuis environ un an et demi, ses tests ont été transférés dans un autre laboratoire du groupe en Italie - principalement "pour des raisons de coûts et de stratégie" -, d'anciens salariés brisent la loi du silence et se confient à Europe 1.

Aucun intérêt scientifique pour cette méthode "On ne repassait pas cinquante échantillons par jour.