background preloader

LIGUE HANSÉATIQUE en Mer Baltique

Facebook Twitter

COGUE, premier cargo polyvalent de la Ligue Hanséatique

Hanse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hanse

Les villes de la Hanse au XVe siècle (soulignées en rouge) et les États Teutoniques (en bleu). La Hanse, Ligue hanséatique, Hanse germanique ou Hanse teutonique était l'association des villes marchandes de l'Europe du Nord autour de la mer du Nord et de la mer Baltique. Cette Hanse se distinguait des autres hanses en ce que son commerce reposait sur des privilèges jalousement défendus qui leur avaient été octroyés par divers souverains européens.

Pendant trois siècles, cette Hanse en particulier, et à moindre degré les hanses par extension, eurent un rôle dominant au niveau commercial, puis politique, en Europe[1]. Actives du XIIe au XVIIe siècle, leur déclin et quasi-disparition ont été achevés en 1648 avec les traités de Westphalie signant la fin de la guerre de Trente Ans et de la guerre de Quatre-Vingts Ans. La croissance de la ligue hanséatique a lieu dans un monde où colonisation et évangélisation vont de pair. Tallinn (Reval) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tallinn (Reval)

Pour l’article homophone, voir Talin. En 2010, la ville comptait environ 409 000 habitants (Tallinnois), ce qui en fait la plus grande ville d’Estonie, sur un territoire de 159,2 km2[3]. Étymologie[modifier | modifier le code] Origine du nom[modifier | modifier le code] L'origine du nom Tallinn(a) est clairement estonienne, bien que le sens originel soit sujet à débat. Tallinna remplaça l'ancien nom allemand Reval (en russe Ревель) en 1918, quand l'Estonie acquit son indépendance. Autres noms historiques[modifier | modifier le code] Géographie[modifier | modifier le code] Tallinn vu par le satellite SPOT Situation[modifier | modifier le code] Climat[modifier | modifier le code] Tallinn bénéficie d'un climat faiblement continental et doux pour une ville située à une latitude aussi septentrionale.

Source : Le climat à Tallinn (en °C et mm, moyennes mensuelles)Pogoda.ru.net Arrondissements[modifier | modifier le code] Les huit arrondissements de Tallinn. Gdańsk (Dantzig) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gdańsk (Dantzig)

Pour les articles homonymes, voir Danzig. Gdańsk Géographie[modifier | modifier le code] Hambourg (ville libre et hanséatique de...) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hambourg (ville libre et hanséatique de...)

Pour l’article homophone, voir Embourg. Logo de la Ville libre et hanséatique de Hambourg La ville s'étend sur 755 km2 et compte 1,8 million d'habitants ; l'agglomération 3,5 millions. Hambourg était membre fondateur de la ligue hanséatique. Cette ancienne appartenance est encore aujourd'hui revendiquée par la ville, comme élément caractéristique de son identité.

C'est également une ville au tourisme actif, ce qu'elle doit notamment à son architecture, à son réseau de canaux et aux abords luxuriants de l'Alster, rivière formant un lac artificiel au cœur de la ville. §Géographie[modifier | modifier le code] Le territoire urbain s'étend sur 755 km², soit exactement la surface de Paris et de sa petite couronne (qui compte cependant 6 millions d'habitants), et moitié moins que la surface du Grand Londres.

§Climat[modifier | modifier le code] Au printemps, le soleil apparaît plus fréquemment dès le 13 mars[3]. §Histoire[modifier | modifier le code] Lübeck (Capitale de la Hanse) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lübeck (Capitale de la Hanse)

Pour les articles homonymes, voir Lübeck . Lübeck est une ville hanséatique d' Allemagne du Nord, dans le Land de Schleswig-Holstein . Avec une population de 213 983 habitants, c'est la deuxième ville du Schleswig-Holstein, après Kiel , la capitale du Land. Son code de plaque d'immatriculation est HL. Ce port de la mer Baltique est également surnommé « la reine de la Hanse » : c'était en effet la capitale de la Ligue hanséatique .