background preloader

Internet, nouvelles cultures, nouvelles économies

Facebook Twitter

Intimidation et violence. Pour visionner le bulletin d'information destiné aux parents, édition spéciale portant sur l'intimidation et la violence, cliquez ici.

Intimidation et violence

L'intimidation et la violence en milieu scolaire sont des sujets difficiles parce qu'ils peuvent représenter des réalités pour certains de nos élèves. La Commission scolaire des Hautes-Rivières prend très au sérieux cette question. D'ailleurs, bien avant qu'une loi ne soit adoptée, nos spécialistes travaillaient en étroite collaboration avec nos directions et avec les équipes-écoles sur le terrain pour que toutes nos interventions soient porteuses de sens et de résultats pour les victimes, les témoins et les intimidateurs.

Le droit à l’oubli sur Internet. Internet forme aujourd'hui une gigantesque mémoire capable de ressasser la moindre information fusse t'elle gênante.

Le droit à l’oubli sur Internet

S'il n'existe aucun « droit général à l'oubli », il existe de manière ponctuelle et limitée, la possibilité d'empêcher la révélation de certains faits passés, et en particulier, ceux relatifs à des actions judiciaires. L'absence d'un droit général à l'oubli En principe, chacun a droit au respect de sa vie privée (Article 9 du Code civil). [Témoignage] C’est que internet. Le cyberharcèlement - netecoute.fr - le film interactif. Amazon.fr - Touche pas à mon corps ! : Comment parler des abus sexuels - Cynthia Geisen, R-W Alley, Nadine Deffieux, Didier Dolna - Livres.

Intimidation et violence. La Coupe du monde des réseaux sociaux ? Yahoo s'attaque à Facebook et Google en utilisant Flickr. Bataille des géants de la technologie autour des objets connectés. Washington - Après les smartphones et les tablettes, les géants de la technologie et d'internet se livrent désormais bataille autour des objets connectés, des réfrigérateurs aux voitures en passant par les montres.

Bataille des géants de la technologie autour des objets connectés

Les récentes annonces de l'américain Apple et du sud-coréen Samsung montrent leur appétit pour ce marché. Google les avait précédés avec son système d'exploitation Android destiné aux objets électroniques «prêts-à-porter». «Il y a potentiellement des milliards d'objets. C'est un gros marché, et tous les groupes sont sur les rangs», explique Roger Kay, analyste chez Endpoint Technologies Associates. Ces objets connectés représentent un marché en pleine croissance, selon le cabinet IDC, qui va passer de 1.900 milliards de dollars en 2013 à 7.100 milliards à l'horizon 2020. Apple a dévoilé lundi une nouvelle version de son propre système d'exploitation iOS, ouvrant la porte à des applications pour la santé ou la maison connectées avec des kits de développement spécifiques. Pour M. Une page Facebook antiradars visée par la justice.

Des internautes de l'Aveyron se servent du réseau social pour localiser les contrôles des forces de l'ordre.

Une page Facebook antiradars visée par la justice

Informer les automobilistes de la présence d'un radar par un moyen technique sera-t-il bientôt interdit? Pour la première fois en France, des poursuites sont engagées contre des automobilistes qui, sur Facebook, alimentaient une page pour indiquer la présence de radars et des contrôles dans leur département, en l'occurrence l'Aveyron. Au total, dix personnes sont poursuivies et comparaîtront en correctionnelle à Rodez, le 9 septembre prochain.

Amazon lance sa solution concurrente à PayPal. Amazon se renforce dans le paiement en ligne avec une nouvelle solution intermédiaire destinée aux sites tiers.

Amazon lance sa solution concurrente à PayPal

Reuters annonce ainsi que le géant du commerce en ligne vient de lancer un système qui permettra à ses 240 millions de clients enregistrés de régler automatiquement des factures récurrentes au mois ou à l’année (abonnements divers). Sur les sites de leurs fournisseurs, les internautes trouveront un bouton « Payer avec Amazon » aux côté des autres solutions de règlement proposées. Amazon percevra une commission sur chaque transaction, à l’image de ce que fait PayPal. Le service a été testé ces derniers mois auprès de plusieurs fournisseurs de services, notamment l’opérateur mobile Ting aux États-Unis. Complémentaire de la solution dévoilée en octobre, qui se concentrait sur l'achat de contenus, cette nouveauté intervient quelques jours avant la conférence qu’Amazon tiendra le 18 juin et au cours de laquelle il devrait dévoiler son très attendu smartphone à interface 3D. La voie numérique pour des élèves différents.

Perturbatrices les TICE ?

La voie numérique pour des élèves différents

Il y a longtemps qu'on le sait. Leur capacité à interroger le système éducatif là où ça fait mal est même une de leurs grandes qualités. C'est aussi ce que montrent Julie Higounet et Elizabeth Chaponot. Selon l'Hadopi, copier un film c'est comme voler un DVD. Le prestigieux magazine TIME s'est penché ce week-end sur les initiatives de lutte contre le piratage en Europe, dont il doute fortement de l'efficacité.

Selon l'Hadopi, copier un film c'est comme voler un DVD

L'article s'intéresse particulièrement à l'Hadopi et au sondage qui témoigne de son insuccès, et note que les internautes français migrent massivement vers des solutions de streaming et de téléchargement direct qui les mettent à l'abri de la riposte graduée. Cette migration n'est pas un mauvais signe, selon un membre éminent de l'Hadopi interrogé par le magazine. Apprendre aux jeunes à protéger leur vie privée. Sondage CSQ sur la cyberintimidation – Les élèves sont les premières victimes et les principaux auteurs, et le personnel se sent démuni. MONTRÉAL, le 7 avril /CNW Telbec/ – « Trois ans après le dévoilement d’un premier sondage sur la cyberintimidation, la CSQ est en mesure de confirmer aujourd’hui que le phénomène prend de l’ampleur et que le plan d’action pour contrer la violence à l’école n’a pas donné les résultats escomptés », affirme le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Réjean Parent, à l’occasion du dévoilement des résultats d’un important sondage CROP sur le phénomène de la cyberintimidation réalisé pour la CSQ.

Sondage CSQ sur la cyberintimidation – Les élèves sont les premières victimes et les principaux auteurs, et le personnel se sent démuni

Ces résultats ont été présentés aujourd’hui en conférence de presse à l’École secondaire Jacques-Rousseau, à Longueuil. Le sondage démontre que les victimes de cyberintimidation sont principalement des élèves (81 %), surtout des filles (72 %) plus que des garçons (40 %). Comparativement à 2008, on note une augmentation importante puisque 40 % des répondants ont affirmé connaître au moins une personne ayant été la cible de cyberintimidation, par rapport à 27 % en 2008.

Profil de la CSQ. Sondage CSQ sur la cyberintimidation – Les élèves sont les premières victimes et les principaux auteurs, et le personnel se sent démuni. Web.