background preloader

Ma Bretagne

Facebook Twitter

• Histoire générale de la Bretagne et des Pays celtiques, 5 tomes, ouvrage collectif, Editions Skol Vreizh, Morlaix, 1970 - 1994.

• BREKELIEN (Yann) (sous la direction de), La Bretagne, Edition d'Organisation, Paris, 1982, 704 pages.



• CHARDONNET (Joseph), Histoire de Bretagne, Naissance et vie d'une nation, Paris, N.E.L., 1965.

• CHEDEVILLE (André) (et collab.), Histoire de la Bretagne, 7 volumes parus sur 12, Ouest France Université, Rennes, 1979-1996.

• CHEDEVILLE (André), CROIX (Alain), Histoire de la Bretagne, Paris, P.U.F., Que sais-je ?, 1993.

• DE LA BORDERIE (Arthur), POCQUET (Barthélemy), Histoire de la Bretagne, 6 tomes, Rennes, Plihon, 1896 - 1914 ; réédition Mayenne, J. Floch, 1972.

• DELUMEAU (Jean) (Sous la direction de), Histoire de la Bretagne, Toulouse, Privat, 1969, 542 pages.

• DELUMEAU (Jean) (et collab.), Documents de l'histoire de la Bretagne, Toulouse, Privat, 1971, 402 pages.

• DURETELLE DE SAINT-SAUVEUR (E.), Histoire de Bretagne des origines à nos jours, Rennes, Plihon, 1935, 2 volumes ; reédition Librairie Académique Perrin, Paris, 1975.

• ELEGOET (Louis), Histoire de la Bretagne, Rennes, T.E.S., 1998.

• GUIFFAN (J.)

Les Cénobites Tranquilles. 5 cartes pour montrer la permanence... - Centre d'Histoire de Bretagne/Kreizenn Istor Breizh. Max Jacob. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Max Jacob Max Jacob en 1934, photographie de Carl van Vechten (Library of Congress) Signature.

Tristan Corbière

René Guy Cadou. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

René Guy Cadou

René Guy Cadou est un poète français, né le 15 février 1920 à Sainte-Reine-de-Bretagne en Loire-Atlantique (alors Loire-Inférieure) et décédé le 20 mars 1951 à 31 ans à Louisfert également en Loire-Atlantique. Vue d'ensemble de la vie de René Guy Cadou[modifier | modifier le code] Né au cœur du marais de Grande Brière, il est fils d’instituteurs laïques. Il grandit dans une ambiance de préaux d’écoles, de rentrées des classes, de beauté des automnes, de scènes de chasse et de vie paysanne qui deviendront plus tard une source majeure de son inspiration poétique : « Mon père s’y plaisait en costume de chasse, Nous y avions de tendres rendez-vous… » Puis viendra à 7 ans à Saint Nazaire la découverte de la ville et du cinéma populaire.

En 1930 (il a dix ans), c'est le départ à Nantes pour le 5 quai Hoche, et pour le lycée Clemenceau. Biographie détaillée[modifier | modifier le code] René-Guy Cadou. Toute poésie qui coule de source, se jette dans la mer, tend à rejoindre l’universel.

René-Guy Cadou

(Cadou). Salut Cadou, courant vif, source claire ! Pourquoi ne pas avoir fait plus tôt un signe tendre à l’ami Cadou, le doux Cadou, l’émouvant Cadou. Sans doute parce qu’il semble nous avoir toujours accompagné. Nous le lisions, nous en parlions grâce à des expositions, des lectures et l’aide de sa femme Hélène. Ainsi il semble confiné dans les classes d’école et des aspects importants de sa poésie ne sont pas mis en avant : le tragique et le croyant. René-Guy Cadou. René Guy Cadou & Hélène Cadou.

Bretagne

Villes et villages bretons. Voiliers. PHOTOS DE BRETAGNE - Nouveau : "La côte de granite rose à Ploumanac'h" par Erwan Corre. Photos de bretagne. Jazz en bretagne. École de Pont-Aven. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

École de Pont-Aven

Le Moulin David de Gauguin, 1894. L’École de Pont-Aven est le nom qui a été donné a posteriori pour grouper sous une même étiquette des artistes très différents qui sont venus régulièrement peindre à Pont-Aven, qui n’était alors qu’un petit bourg breton de 1 500 habitants situé entre Concarneau et Quimperlé dans le sud-est du Finistère en Bretagne. Ecole de pont aven. Les mégalithes bretons, bretagne, cotes armor, finistere,morbihan,ille et vilaine, loire atlantique. Cairn de Barnenez. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cairn de Barnenez

Histoire[modifier | modifier le code] Construction[modifier | modifier le code] D'après les datations effectuées à partir de charbon de bois retrouvé sur le site, les deux cairns qui composaient le site seraient antérieurs aux premières pyramides. Le premier aurait été érigé vers 4 500 av. Tombeau de Merlin. Tombeau de Merlin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tombeau de Merlin

La légende[modifier | modifier le code] Depuis le Lancelot-Graal, la légende de Merlin veut qu'il se retire du monde à cause de son amour pour la fée Viviane. Dans une autre version de la légende, il est enfermé par Viviane dans une grotte. Ernest Renan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Renan. Ernest Renan. Louis Guilloux. Michel Le Bris. Youenn Gwernig. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Youenn Gwernig

Youenn Gwernig Youenn Gwernig à Plouvorn (Finistère) en 1982. Youenn Gwernig, né le à Scaër et décédé le à Douarnenez, est un écrivain et poète franco-américain d'origine bretonne. Il est également sculpteur, musicien et chanteur, bien qu'il se soit révélé tardivement dans la chanson. Distro ar Gelted. Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT Glenmor, Kerouac, Youenn Gwernig Amis de la diaspora bretonne et du biniou koz réunis, bonjour !

Distro ar Gelted

Nous sommes arrivés ensemble jusqu’à ce mercredi 29 août, douzième jour de Fructidor dédié au fenouil, ce qui prouve, si besoin était, qu’il ne faut douter de rien… Voici un poème que l’on doit à Youenn GWERNIG qui aurait eu 87 ans aujourd’hui. Il était né à Scaër et s’est éteint le 29 août 2006 à Douarnenez. Celtes. JF BRADU - Les Celtes.

Armand Robin

Morvan Lebesque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Morvan Lebesque

Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Bac en poche en 1929, il est responsable pour le pays nantais du PAB (Parti autonomiste breton auquel il appartient de 1929 à 1931). En 1931, il fait sécession avec Théophile Jeusset, et fonde le mouvement et la revue Breiz da zont, de tendance socialiste national breton, où l'on retrouve ses écrits. En décembre 1931, Jeusset lance l'éphémère Parti Nationaliste Breton Intégral.

Pendant la guerre[modifier | modifier le code] En août 1940, il est le premier rédacteur en chef de L'Heure bretonne, journal au sujet duquel il déclare qu'il devient tellement collaborationniste et antisémite qu'il préfère arrêter d'y travailler, et abandonner le Parti national breton (PNB) tenu par Olier Mordrel. Ce sont principalement ces deux épisodes que lui reprochent ses détracteurs[2], ce qui amène sa disgrâce. Journalisme et activisme[modifier | modifier le code] Gilles Servat. Émile Masson. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Émile Masson

Émile Masson. Anjela Duval. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anjela Duval

Pour les articles homonymes, voir Duval. Anjela Duval (à l'état-civil Marie-Angèle Duval), née le au Vieux-Marché, près de Plouaret (Côtes-du-Nord) et morte le à Lannion (Côtes-d'Armor), est une poétesse bretonne. Biographie[modifier | modifier le code] Elle est la fille unique d'une famille de cultivateurs, et avait repris la ferme. (son père mourut en 1941, sa mère en 1951). Elle lisait le breton depuis très jeune, mais ne s'est mis à l'écrire que dans les années 1960. S'étant mise en quête de quelques revues en langue bretonne, on lui avait indiqué Ar Bed Keltiek, revue généraliste dirigée par Roparz Hemon. Elle collabora à cette revue, ce qui était exceptionnel pour une paysanne.

Gilles Servat, qui apprit en grande partie le breton à Traoñ an Dour lui consacra une chanson justement intitulée Traoñ an Dour. Elle s'était fait connaître du public français par l'émission d'André Voisin Les Conteurs [1], en 1971. En traduction :

Palante

Jean Jaurès et l’Enseignement des langues régionales. (documents) "Revue de l’Enseignement Primaire" - 15 octobre 1911 et « La Dépêche » - 15 août 1911 Aujourd’hui, alors que Jean Jaurès est récupéré par de nombreux hommes politiques (hélas souvent des ennemis de l’enseignement des langues régionales), il est bon de relire les écrits de Jaurès sur ce sujet. Voici donc deux textes du grand Homme : l’un paru dans le journal toulousain "la Dépêche", l’autre dans la "Revue de l’Enseignement primaire"... L’Education Populaire et les "patois" Il y a un an, dans le loisir d’esprit de nos vacances parlementaires, j’avais discuté la thèse de ceux qui croient pouvoir ressusciter en France une civilisation méridionale autonome et faire de la langue et de la littérature du Languedoc et de la France un grand instrument de culture.

Mais je disais aussi avec une force de conviction qui ne fait que s’accroître que ce mouvement du génie méridional pouvait être utilisé pour la culture du peuple du Midi. Et tout ce qui donne de la profondeur à la vie est un grand bien. Mona Ozouf règle sa dette envers la Bretagne. People - Livres - Langues - Bretons du monde Par Ronan Le Flécher, lundi 15 juin 2009 à 17:04 :: #338 :: rss Avec "Composition française", l'historienne Mona Ozouf vient de décrocher le Prix Breizh. La fille du militant breton Yann Sohier retrace son début de parcours dans ce chef d'oeuvre. Elle se confie à Blog Breizh. Etes-vous une Bretonne honteuse ?

Pas du tout ! Yann Sohier.

Langue bretonne