background preloader

Érotisme

Facebook Twitter

Polyamour & lutinage. Bien-être, mieux-être. Sexualité. Sexualité - Libido. Sexo. Livres Érotique. Sexe. Érotisme. Femmes amoureuses, séductrices, fantasmes. Tantrisme. Erotisme sacre en Inde. L'érotisme dans les temples. L'érotisme dans la statuaire des temples en Inde Accès aux photos à la fin du texte Certains temples de l'Inde ont beaucoup gagné en célébrité grâce aux sculptures érotiques qui ornent leurs murs extérieurs.

L'érotisme dans les temples

Le cas de Khajuraho, "découvert" en 1838 par des Anglais, après des siècles d'oubli, fut longtemps un objet de scandale. Fallait-il que les Indiens fussent pervertis pour affubler leurs temples de semblables scènes dont la bienséance aurait dû interdire la représentation ! Il faut dire que l'affaire coïncida avec le règne de la Reine Victoria dont on ne peut peut pas dire que l'ouverture d'esprit fut la principale de ses qualités. Amour et érotisme dans la tradition hindoue. REIKI SHERPA - LA SEXUALITE SACREE. Ou la conscience du corps féminin A condition d’appliquer les méthodes décrites ci-dessus à des fins thérapeutiques; c'est-à-dire après avoir transmuée et dirigée d’une façon positive notre force sexuelle personnelle, nous pouvons établir des relations harmonieuses avec un (e) partenaire afin de pratiquer « l’amour curatif ».

REIKI SHERPA - LA SEXUALITE SACREE

La réflexologie sexuelle est conçue pour harmoniser les oppositions masculin/féminin à un niveau énergétique. La réflexologie est fondée sur la prémisse selon laquelle tous nos organes ont des points réflexes sur d’autres régions du corps. Les organes génitaux ont les points réflexes les plus puissants. Tantra et sexualité sacrée. Plusieurs philosophies orientales considèrent la sexualité comme un élément fondamental du développement intégral de l’individu.

Tantra et sexualité sacrée

Son action se ferait sentir sur tous les plans : physique, psychologique, émotif et spirituel. Dans ce contexte, la sexualité est considérée comme sacrée. Pompei. Pompei. Pompei. Pompei. Photos jean francois jonvelle. Photos david hamilton. Le magazine des utopies visuelles. Partagez/Share Vous l’aurez compris, les femmes sont le sujet de prédilection de Jean-François Jonvelle.

le magazine des utopies visuelles

Il les photographie à tout moment du jour et de la nuit, avec ou sans vêtements et sous toutes les coutures. « Quand je photographie une femme, je veux qu’elle sache qu’elle est la plus belle de la terre, parce qu’une femme qui se sent belle est vraiment la plus belle femme du monde. » Et ça marche. Pinup style from The Pinup Files. Histoire des représentations érotiques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des représentations érotiques

Les représentations érotiques sont les peintures, sculptures, photographies, œuvres musicales et littéraires qui montrent ou décrivent des scènes à caractère sexuel. On retrouve des représentations érotiques d’actes sexuels dans presque chaque civilisation, qu’elle soit antique ou moderne. Les civilisations les plus anciennes ont souvent associé l’acte sexuel à des forces surnaturelles, et les représentations de celui-ci et la spiritualité étaient souvent intimement liées. Érotisme en peinture. Italie. Boucher. Ingres. Sub Yu n°9 - Alex Varenne, l'érotisme sacré.

Mais, la peinture lui demandant une profonde implication, il arrête la bande dessinée.

Sub Yu n°9 - Alex Varenne, l'érotisme sacré

Il plonge alors complètement dans son univers fantasmatique. Des femmes alanguies, nues, pensives et offertes à nos regards sur des fonds bleus, jaunes et rouges, des couleurs primaires qui nous renvoient au pop américain des années 60 qu'Alex Varenne revendique à une époque où il habitait en Martinique et voyageait régulièrement aux Etats-Unis, des postures d'estampes japonaises, « l'art du trait exact » qu'il admire et décrit comme l'un des plus grands dessins. Il nous emporte dans ses rêves sensuels et nous apporte une vision très simplifiée de la femme, très belle, non sans s'interroger sur le mystère que chacune d'elles recèle en elle-même : « comment peindre le ventre d'une femme d'une façon relativement symbolique ?

», une série qui choque, dérange le regard, plus encore que celles plus sexuées. Un site : trois déclinaisons de l’érotisme. Un site : Trois déclinaisons de l’érotisme.

Un site : trois déclinaisons de l’érotisme.

L’auteur du site est « Med Médiène, écrivain et conférencier a enseigné la littérature française du XIXème siècle à l’Université d’Oran et à l’Université de Besançon » Il aborde sur cette interface la littérature comme la peinture alliant un contenu de qualité à une présentation aérée et attractive. Sur la page d’accueil en navigant librement on retrouve à la suite trois articles qui nous intéresse particulièrement dans le cadre de nos recherches. "Degas et Matisse : la Putain et l’odalisque", "Caillebotte :nu au sofa" et enfin "Ingres :le Bain turc".

Nous traiterons ici les articles dans leur ordre d’apparition sur le site : DECLINAISONS DU CORPS FEMININ. Pornographie. Livres érotiques gratuits. Livres érotiques gratuits. Attention : ce livre est strictement réservé aux adultes.

Livres érotiques gratuits

Treize nouveaux contes érotiques, avec toujours plus d'amour, de joie et de sexe, à deux, trois ou beaucoup plus. Le gourou à la tête de la secte promettait à ses disciples un retour vers le Peuple des Etoiles qui aurait créé l'Homme il y a des centaines de milliers d'années. La perversion à travers les âges. Les pervers font le mal pour le mal, jouissent de l’angoisse qu’ils suscitent chez autrui et défient les normes morales d’une société par leurs conduites « déviantes ».

La perversion à travers les âges

Mais est-on pervers de la même façon au Moyen Âge qu’au XXIe siècle ? Violeur d’enfants, mari manipulateur, homme politique aux mœurs légères… Désormais, pas une semaine sans que le mot « pervers » soit utilisé à tort et à travers dans les médias pour désigner à la vindicte publique des individus dont le comportement déviant scandaleux, grotesque ou abject nous donne à voir dans un miroir grimaçant ce que nous nous évertuons à cacher sans cesse : la part obscure de nous-mêmes (1).

Mais où commence la véritable perversion ? L’existence du mot « pervers » est attestée en 1190 et dérive de « pervertere » : retourner, renverser, inverser, commettre des extravagances. Avant l’existence du mot, pouvait-on constater l’existence de la chose ?