background preloader

Saturne

Facebook Twitter

L'étrange hexagone tourbillonnant sur Saturne. Mythologie et cosmologie. La quéte de la planéte X est terminée ! Cachée dans le fond du ciel, comme un diamant sur le sable L'étoile intouchable sort d'un long sommeil.

La quéte de la planéte X est terminée !

Cachée dans le fond du ciel comme une comète improbable L'étoile intouchable se réveille. Jean-patrick Capdevielle - Planète X/CBS records 1985 Depuis quelques semaines, on assiste à une intensification de l'activité sismique et volcanique. Tous ces évènements, les médias mainstream ne les nient pas mais ils omettent systématiquement de mentionner une éventuelle cause sous-jacente. Dans le même état d'esprit, tout lien de cause à effet a été éliminé entre l'activité solaire et les secousses telluriques et c'est juste une sacrée coïncidence si par exemple, un immense trou coronal s'est formé à la surface du soleil au moment où un puissant séisme de magnitude 8 frappait le Chili et ce, alors que la Terre était sur le point d'entrer dans un alignement mettant en jeu Mars, le soleil et Uranus. Les 3 derniers alignements avec Saturne ont causé des cataclysmes majeurs Cover-up et désinformation.

20131016_saturn_20131010_f840.jpg (Image JPEG, 690x552 pixels) Le super typhon Haiyan est la conséquence d'un alignement planétaire avec Saturne. À la date du 9 Novembre, Haiyan, l'un des typhons les plus puissants jamais enregistrés à traversé les Phillipines de part en part, causant d'immenses dégâts et des milliers de morts, il se dirige actuellement vers le Vietnam qui a commencé les préparatifs d'évacuation des populations concernées.

Le super typhon Haiyan est la conséquence d'un alignement planétaire avec Saturne

Ces dernières années on a assisté à une recrudescence des événements climatiques extrêmes et les destructions provoquées par les ouragans Sandy et Katrina sont dans toutes les mémoires mais, comme à leur habitude, les médias vont expliquer que ceux ci ne sont que le résultat du réchauffement anthropique de la planète. Par une sorte de conjuration mêlant les médias, la communauté scientifique et le monde politique, tout doit se résumer à l'activité humaine et surtout aucun facteur exogène ne doit être mis en évidence. De ce point de vue, même le réchauffement des autres planètes du système solaire doit absolument être occulté. Relation soleil cosmos. "That's no moon, it's a space station." Saturn's Moon, Iapetus.

Iapetus is the third largest moon of Saturn and the eleventh largest moon in the solar system.

"That's no moon, it's a space station." Saturn's Moon, Iapetus

This ,my friends, currently has to be the most compelling find in our entire solar system. This moon is considered the yin-yang of Saturn's moon because of its incredible two-tone 50/50 split. One side of the moon, called Cassini Regio, is a dark region and has a reflectivity of something like asphalt. The other side, "Roncevaux Terra," is as white as snow. But the most intriguing feature of this moon that has scientists baffled is a bizarre ridge that's twice the height of Mount Everest and circles most of Iapetus smack dab in the middle. The fact that no one on earth as any idea how a ridge like this could have formed naturally, raises the question of, well, . . . if it wasn't formed by the solar system, then by what? LE CULTE DE SATURNE. Vous ne le savez peut-être pas, mais le monde célèbre le culte de Saturne depuis des milliers d'années.

LE CULTE DE SATURNE

Ce culte n'a jamais cessé et ses rites sont toujours actuels de nos jours. Saturne, surnommé le « Seigneur des Anneaux », est la raison pour laquelle nous échangeons des anneaux aux mariages ou mettons des auréoles sur la tête des saints. Cet article expose les attributs du dieu Saturne et la perpétuation de son culte par le biais de la culture populaire. Depuis les temps anciens, les sages regardent les étoiles, admirant leur lueur paradisiaque et leur attribuant des pouvoirs divins, en fonction de leurs effets sur les humains. Un mystérieux ouragan sur le pôle Nord de Saturne. Après la tempête, le plus grand vortex de notre système solaire s'est discrètement formé sur Saturne. En surface, Saturne semble calme.

Après la tempête, le plus grand vortex de notre système solaire s'est discrètement formé sur Saturne

Mais l'apparition du plus grand et du plus chaud vortex jamais vu dans le système solaire ont amené les astronomes à penser que l'atmosphère de Saturne possédait certaine particularité que l'œil humain ne pouvait percevoir. Le tourbillon de forme ovale a été créé lorsque deux points chauds dans la structure de nuages enroulés et mouvants autour de Saturne ont fusionné. La tempête en découlant était invisible aux yeux des humains, mais brillait dans l'infrarouge. Elle était accompagné d'un pic de température sans précédent, qui a diffusé des tonnes d'énergie, soit l'équivalent d'un énorme "rot/renvoi" planétaire comme les astronomes se plaisent à la décrire.

Toute cette action est liée à la "Grande Tempête de Printemps" qui a fait rage dans les latitudes nordiques de Saturne à la fin 2010 et sur une bonne partie de 2011. Saturne, Mars et Spica. Aurores jumelles aux pôles de Saturne. Aurores jumelles aux pôles de Saturne. Crédit : NASA, ESA, et Jonathan Nichols. Thunderbolts , Stephen Smith, 30 mars, 2012 La mission Cassini-Huygens (appelée désormais Cassini-Equinox) fut lancée le 15 octobre 1997 depuis Cap Canaveral . Sa mission consiste principalement à explorer le système saturnien, notamment l'atmosphère de Saturne, ses anneaux, sa magnétosphère et un certain nombre de ses lunes.

L’observation de la lune Encelade a révélé des panaches ionisés, « excités » par l'électromagnétisme. Une « empreinte » ultraviolette d'Encelade a été détectée par Cassini dans l’ovale auroral de Saturne, lors de son survol du 11 août 2008. La plasmasphère de Saturne est un environnement électrique qui engendre toutes sortes de décharges plasmatiques, depuis le mode sombre jusqu’à de gigantesques coups de foudre qui lancent des éclairs à travers le plan des anneaux.

Il convient de répéter que ces remarques concernant un monde lointain ont été prédites il y a déjà bien longtemps : Cassini movie shows blazing trails in Saturn's F-ring.