background preloader

FED : Réserve fédérale des États-Unis

Facebook Twitter

Comprendre la géopolitique de la troisième guerre mondiale. C’est long, mais clair et très intéressant lorsque l’on cherche à comprendre à quelle sauce nous risquons d’être cuisinés. Cette analyse géopolitique est vue sous l’aspect du dollar. C’est une très bonne synthèse d’articles dans ce sens publiés sur ce blog. Bien entendu, là encore, ce n’est qu’un point de vue, mais suffisamment argumenté pour qu’il soit utile de le partager. La géopolitique de la troisième guerre mondiale Ou la vraie raison pour laquelle la Russie et la Syrie sont ciblées en ce moment. Contrairement à la croyance populaire, la conduite des nations sur la scène internationale n’est presque jamais motivée par des considérations morales, mais plutôt par un cocktail obscur d’argent et de géopolitique. Depuis quelque temps la Russie, la Chine, l’Iran et la Syrie ont été dans le collimateur. Le dollar américain est une monnaie unique.

Avant 1971, le dollar américain était indexé sur la valeur de l’or, du moins officiellement. Ce n’est évidemment pas durable. Pourquoi? 2. 3. Des manifestations pour fermer la FED explosent dans toute l’Allemagne, et inquiètent l’establishment. Voilà ce qui peut être l’étincelle du retournement de l’alliance Euro-étasunienne, au profit d’une alliance Euro-sino-Russe, mené par l’Allemagne , et dont parle le Dr Willie : nous voyons ici ce qui est surement la naissance d’une révolution, en Europe .

(ndlr : et les Français se doivent, d’y répondre) Par Resistanceauthentique.wordpress.com C’est un développement passionnant et dont je n’avais aucune idée de qui se passait jusqu’à aujourd’hui. Il semble que les rassemblements se répandent dans toute l’Allemagne pour protester contre la corruption et la mort du statu quo mondial. L’un des objectifs clés de ces groupes est le système de la Réserve fédérale américaine, qui, comme moi et beaucoup d’autres ont affirmés , est le cancer de base qui infecte la planète entière.

Comme je l’ai tweeté plus tôt aujourd’hui : Traduction du tweet : "Comme je l’ai déjà beaucoup répété, les générations futures verront les banques centrales comme nous aurons vu l’esclavage" Washington (district de Columbia) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Washington, dans le district de Columbia (en anglais : Washington, district of Columbia), souvent appelée Washington DC pour éviter la confusion avec l'État de Washington, est la capitale fédérale des États-Unis. Elle est le siège de nombreuses institutions américaines, comme la Maison-Blanche, résidence officielle du président, le Capitole, siège du Congrès (deux chambres, celle des représentants et le Sénat), ainsi que le siège de la Cour suprême et d'autres organismes fédéraux, comme la Réserve fédérale des États-Unis (la Fed).

Ses habitants s'appellent les Washingtonien(ne)s. Les coordonnées géographiques de la ville correspondent au Zero Milestone, point d'où sont calculées toutes les distances routières aux États-Unis. Le point culminant du district de Columbia se trouve à Tenleytown ; il s'élève à 125 mètres. tandis que les rives de l'Anacostia et du Potomac se situent au niveau moyen de la mer.

Le centre administratif de Washington. Aaron Russo - Mondialisation - Gouvernement mondial - Nouvel ordre mondial. Tout sur la FED – Episode 2 : Qui contrôle la FED? Banque privée ou « fédérale » ? – Professeur Forex. (ProfesseurForex.com) – Voici notre épisode 2 sur la FED afin de tout savoir sur cette institution très opaque qui se garde bien de dire qu’elle en réalité contrôlé par des cartels de banques : A l’origine, le cartel de banques appelé la « Réserve fédérale américaine » était composé de dix principaux groupes d’actionnaires privés : - Rothschild Banks of London and Berlin - Lazard Brothers Bank of Paris - Israel Moses Sieff Banks of Italy - Warburg Bank of Hamburg and Amsterdam - Lehman Brothers Bank of New York - Kuhn Loeb Bank of New York - Chase Manhattan Bank of New York - Goldman Sachs Bank of New York Le panel de banques a évolué depuis toutefois.

A l’intérieur de ces groupes , environ trois cents personnes en chair et en os sont actionnaires et donc propriétaires de ces banques. Les mêmes noms avec des prénoms différents reviennent régulièrement. On comprend mieux, dans ces conditions, pourquoi l’Angleterre n’entrera jamais dans la zone euro… La Federal Reserve Bank de New-York. À qui appartient la Réserve fédérale américaine? - Québec Métro. Bien malin sera celui qui réussira à percer ce mystère! Au cours du dernier siècle, de nombreuses rumeurs ont circulé et la spéculation demeure rampante à propos de la « Corporation de la Réserve fédérale », qui se trouve à être, dans les faits, la « Corporation privé # 62, domiciliée à Puerto Rico ».

On est loin de New York… Soyons clairs, la propriété de la Réserve fédérale demeure l’un des plus grands secrets du siècle dernier (et de celui-ci, jusqu’à preuve du contraire). Tout a commencé avec la rédaction de l’Acte de 1913 qui prévoyait que les noms des propriétaires de la Réserve fédérale américaine devaient être gardés secrets. Même dans le site web de la Réserve fédérale, où l’on devrait mentionner les propriétaires, on ne retrouve absolument rien — le secret continue d’être jalousement gardé, près de 100 ans plus tard. L’éditeur de la publication « The Reaper », R. Non-seulement ces propriétaires contrôlent la Fed mais par extension, ils contrôlent les États-Unis (au complet). F.E.D. : CREATION ET CONTROLE DE LA BANQUE CENTRALE AMERICAINE.

Ce document est certainement connu de plusieurs d’entre vous, mais il sera de fait certainement utile à plusieurs visiteurs pour mieux comprendre à la fois le pourquoi la crise évolue aujourd’hui dans le sens d’un chaos de la société occidentale, de la préparation des esprits, par Hollywood, d’une grave crise financière, économique et sociale pour 2012, et de la fin du bail de la Réserve fédérale le 21 décembre 2012. « En 1913 un groupe de banquiers internationaux se réunit d’urgence sur l’île de Jekyll (Géorgie, Etats-Unis).

Pour cette réunion secrète, tous les habitants de l’île avaient été évacués. Des gardes empêchèrent les non invités pour le temps que dura la Conférence. Parmi les objectifs de cette guerre figurait, bien évidemment, la destruction de l’Autriche-Hongrie, puissance catholique, l’élimination de la dynastie des Hohenzollern, mais aussi la création de nouveaux Etats en Europe centrale, ainsi que la révolution russe. […] Qui étaient ces hommes ? Pourquoi ? Pourquoi ? La Fed. La Fed Extraits d'un podcast du 4 novembre 2011 avec l'économiste Andrew Gause . '' Le dollar est avec nous au moins jusqu'à la fin de cette décennie, principalement parce que le conglomérat des empires financiers les plus puissants de la planète le perpétue, conglomérat soutenu par les F16's et les Marines.

Les pays qui ont remis le dollar en cause ont connu des événements tragiques.'' ''Certains membres du gouvernement parlent beaucoup en ce moment de faire un audit de la Réserve Fédérale mais le Congrès a t-il l’autorité ou la juridiction pour le faire ? Il est vrai que le Congrès avait demandé un audit en 1976 mais toutes les activités financières en furent exclues, les audits se résumant au parc immobilier et aux fournitures de bureau ... au moins, le contribuable sait combien de trombones ils utilisent ! C'est le baron Rothschilds qui a dit : '' Donnez-moi le contrôle de la monnaie d'un pays et je me fiche de ses lois.'' Quelle est la différence entre Le FMI et la Banque Mondiale ? Le cartel de la réserve fédérale: les huit familles. Les quatre cavaliers du système bancaire américain (Bank of America, JP Morgan Chase, Citigroup and Wells Fargo) possèdent les quatre cavaliers du pétrole (Exxon Mobil, Royal Dutch/Shell, BP Amoco et Chevron Texaco) en tandem avec Deutsche Bank, la BNP, Barclays et d’autres anciens pontes européens de l’argent.

Mais leur monopole sur l’économie globale ne s’arrête pas aux limites des champs pétroliers. D’après les déclarations d’entreprise 10K enregistrées avec la SEC (NdT: la commission des cotations boursières, le “shériff” de Wall Street, ou ce qui devrait l’être), les quatre cavaliers de la banque sont parmi les 10 actionnaires majeurs de pratiquement toutes les entreprises figurant dans le ghotta du Fortune 500 [1] Alors qui sont donc les actionaires de ces banques centralisant l’argent ?

Cette information est gardée de manière plus ferme. CPA Thomas D. La maison Morgan La banque de la réserve fédérale est née en 1913, la même année que mourut J. La maison Rockefeller John D. La révoltante histoire de la "Réserve fédérale" américaine, hold-up planétaire sur la création monétaire. Chers amis, Je suis en train de dévorer deux livres importants — enfin traduits en français — que je vous conseille de découvrir urgemment.

Il s'agit de l'histoire étonnante —et éclairante— de la prétendue "Réserve fédérale américaine" (qui n'est ni réserve, ni fédérale, ni même américaine peut-être...), histoire minutieusement et patiemment reconstituée par deux chercheurs Américains, qui ont consacré toute leur vie à reconstituer ce puzzle compliqué. Histoire éclairante parce que, manifestement, toutes les banques centrales du monde —y compris la BCE— se sont inspirées de ce modèle maffieux qui vole la création monétaire aux puissances publiques, finance toutes les guerres et les arsenaux, et assujettit les peuples par la dette. Je ne sais pas s'il est encore possible de venir à bout de ce monstre, mais si tout cela est vrai, il est urgent de lui résister.

. • "Les secrets de la Réserve Fédérale. Avant-propos du traducteur (du livre de Mullins) : Jean-François Goulon Août 2010 Introduction. Qui a coulé le Titanic? En 1910, sept hommes se rencontrèrent sur l'île de Jekyll, au large des côtes de la Géorgie, aux États-Unis, pour mettre au point l'avènement de ce qui allait devenir la banque "nationale" américaine : la Federal Reserve. Nelson Aldrich et Frank Valderclip représentaient l'empire financier des Rockefeller.

Henry Davidson, Charles Norton et Benjamin Strong représentaient J.P. Morgan. Paul Warberg représentait la dynastie européenne de la Banque Rothschild. Ces trois puissantes familles étaient en réalité, sans le savoir, sous le contrôle de l'Ordre des Illuminés de Bavière, ceux que l'on a vulgarisés sous le nom d'illuminati. Depuis le tout début, le luxueux paquebot était voué à un destin funeste. Il se trouvait qu'un certain nombre de personnages influents n'étaient pas favorables au projet de création de la Federal Reserve.

On leur déroula le tapis rouge afin qu'ils embarquent pour le voyage inaugural du plus grand navire jamais construit. Le cartel de la réserve fédérale: les franc-maçons et la maison Rothshchild. Première partie : Le cartel de la réserve fédérale: les huit familles En 1789, Alexandre Hamilton devint le premier secrétaire au trésor (NdT: ministre des finances) des Etats-Unis d’Amérique. Hamilton était un des nombreux pères fondateurs qui étaient franc-maçons. Il avait des relations étroites avec la famille Rothschild, qui était propriétaire de la Banque d’Angleterre et était le leader du mouvement franc-maçon européen. Georges Washington, Benjamin Franklin, John Jay, Ethan Allen, Samuel Adams, Patrick Henry, John Brown, et Roger Sherman étaient tous franc-maçons. Toutes les loges maçonniques américaines sont jusqu’à aujourd’hui garanties par la couronne britannique, qu’elles servent en tant que centre de renseignement global et de réseau de contre-révolution et de subversion.

Le premier congrès continental se rassembla à Philadelphie en 1774 sous la présidence de Peyton Randolph, qui succéda à Washington comme grand maiitre de la loge de Virginie. La maison Rothschild. Réserve fédérale des États-Unis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Réserve fédérale (officiellement Federal Reserve System, souvent raccourci en Federal Reserve ou Fed) est la banque centrale des États-Unis. Elle a été créée le 23 décembre 1913 par le Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act, à la suite de plusieurs crises bancaires, dont la panique bancaire américaine de 1907. Son rôle a évolué depuis et elle a renforcé son indépendance lors de l'instabilité monétaire des années 1975-1985. Le Congrès des États-Unis a défini trois objectifs de politique monétaire dans le Federal Reserve Act : plein emploi, stabilité des prix, et taux d'intérêt à long terme modérés[1]. Les deux premiers sont souvent appelés le « double objectif » ou « double mandat » de la Fed[2].

Histoire[modifier | modifier le code] En 1791, le gouvernement américain crée la First Bank of the United States chargée de l'émission de la nouvelle monnaie américaine et de la régulation du crédit. Sceau du conseil des gouverneurs. 380px-Federal_Reserve_Districts_Map.png (Image PNG, 380 × 219 pixels) Boston. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Boston est la capitale et la principale ville de l’État du Massachusetts, au nord-est des États-Unis. Elle constitue le centre économique et culturel de la Nouvelle-Angleterre. La ville comptait 617 594 habitants (recensement fédéral de 2010), alors que la zone métropolitaine de Boston-Cambridge-Quincy concentrait environ 4 588 680 habitants, la dixième agglomération des États-Unis.

Ses habitants s'appellent les Bostonien(ne)s. Boston est connue pour son excellence culturelle mise en œuvre par ses universités, ses bibliothèques et ses festivals. Son économie a longtemps reposé sur les activités portuaire et textile, avant sa reconversion dans les industries de haute technologie. Enfin, Boston ne ressemble pas aux autres villes américaines : son centre a gardé de nombreux édifices de l’époque coloniale, ses rues ne sont pas rectilignes et la cité réserve de nombreux axes aux piétons ou aux vélos.

Écouter en anglais. Massacre de Boston. New York. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. New York[1] (prononciation en anglais américain /nuːˈjɔɹk/ Entre 1785 et 1790, la ville de New York fut la capitale des États-Unis[2]. Elle est la plus grande ville du pays depuis 1790[3], avant d'alimenter pendant quelques décennies la rivalité financière et politique entre New York et Philadelphie. New York exerce un impact significatif sur le commerce mondial, la finance, les médias, l'art, la mode, la recherche, la technologie, l'éducation et le divertissement. Regroupant l'ensemble des caractéristiques d'une ville mondiale, elle est parfois considérée comme « la capitale du monde ».

Si elle n'est plus la capitale fédérale des États-Unis depuis plus de deux siècles[notes 1], New York n'en est pas moins la ville la plus peuplée du pays, avec 8 336 697 habitants selon le Bureau du recensement des États-Unis (2012)[4]. New York accueille quelque 50 millions de visiteurs annuels[11],[12],[13]. Histoire[modifier | modifier le code] Washington (district de Columbia) Philadelphie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient des caractères spéciaux.

Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode. À présent, Philadelphie est la principale métropole de l'État de Pennsylvanie, dont la capitale est Harrisburg, mais aussi le siège du comté de Philadelphie. Enfin, le nom de la ville, choisi par William Penn, signifie « amitié fraternelle[4] », car elle devait être un îlot de tolérance religieuse. Histoire[modifier | modifier le code] Origine de son nom[modifier | modifier le code] Son nom, qui veut dire « amitié fraternelle », est celui de la ville antique de Lydie fondée par Attale II philadelphe, frère d'Eumène II, roi de Pergame, où s'établit une des sept congrégations chrétiennes mentionnées dans l'Apocalypse.

Les débuts de Philadelphie[modifier | modifier le code] The Treaty of Penn with the Indians[5]. Elfreth's Alley, rue habitée depuis 1713. Cleveland. Richmond (Virginie) Atlanta. Chicago. Saint-Louis (Missouri) Minneapolis. Kansas City (Missouri) Dallas. San Francisco. Le bureau des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis. L'Ordre par le Chaos : qui veut mettre le monde à feu et à sang ? Fed: des traders ont eu en avance l'information financière la plus attendue de l'année.

Conflits militaires, or et crise monétaire... L'or. Les véritables raisons pour lesquelles l’Allemagne demande aux Etats-Unis la restitution de son or. 1914-1945 trente ans de guerre emplissent la FED. Secret à la FED : Il est temps de lever le voile. Eléments en ligne pour "Les secrets de la Réserve Fédérale" Les secrets de la réserve fédérale 2_2. Dynastie Rockefeller. Dynastie Rothschild. FED ET SECTE DU DOLLAR. La "secte du dollar" Novus Ordo Seclorum. Les banquiers , la FED et les guerres.

Lobbies militaro-financiers. QE3. Audit de la Fed : braquage à l'américaine. L'audit de la Federal Reserve indique $16 trillions dans des renflouements secrets. L’audit de la Réserve fédérale révèle 16 billions [16*1012] de renflouements secrets. La FED - le site dénonçant les FAUX MONNAYEURS - INFORMATIONS GÉNÉRALES - Kucinich - Nous devons reprendre notre destin entre nos mains. Government corruption How the federal government gets around the Constitution.

LenferMeMent: ses vidéos. * Pourquoi une fin du monde le 21 décembre 2012 ? De l’obsolescence du systeme politique.