background preloader

Paradis pour les uns enfers pour les autres...

Facebook Twitter

Le Luxembourg. Europe : austérité pour les peuples, pas pour les multinationales. Les accords fiscaux secrets passés entre des centaines de firmes et le Luxembourg, afin de soustraire des milliards d'euros à l'impôt, ont forcément été couverts par le président de la Commission européenne.

Europe : austérité pour les peuples, pas pour les multinationales

L'industrie de la fraude fiscale. Le scandale de l'évasion fiscale : révélations sur les milliards qui nous manquent. Ingérence des multinationales dans les affaires publiques. L'UPR demande de rendre publique la réponse des Suisses concernant l'affaire "Cahuzac" Un Banquier Suisse veut Tout Balancer : "des Cahuzac à droite et d'autres Cahuzac à gauche" Jérôme Cahuzac démissionne du gouvernement. L' "évasive" finance offshore... D’un paradis à l’autre, ils font fructifier leur capital …. Banksters : Où ?

Le Luxembourg. Paradis fiscaux & Vatican. Continuez à dormir et à croire que vous serez sauvés par le Vatican et ses représentants !

Paradis fiscaux & Vatican

Terrorisme d’origine gouvernementale : un aveu étonnant à la Chambre des Lords britannique S’il subsistait un quelconque doute sur le fait que les gouvernements financent la terreur et montent de toute pièce de fausses attaques contre eux-mêmes, ce dernier doit disparaître à l’écoute d’un récent échange (voir vidéo plus bas) au sein de la Chambre des Lords britannique. En s’adressant à ses pairs à la Chambre, Lord James of Blackheath a révélé qu’il avait été impliqué dans le blanchiment de milliards de livres d’argent du terrorisme, en particulier celui de l’IRA et de divers terroristes d’Afrique du Nord, à la demande de la Banque d’Angleterre. La cité du Vatican.

La City de Londres. Oligarchie financière: La City de Londres, le nid de l’hydre à éliminer. Chypre. Évasion fiscale protégée par le pouvoir, le livre qui accuse. Supposons que tous les jours, 10 hommes se retrouvent pour boire une bière et que l’ad l’addition se monte à 50$ (normalement, 5$ chacun).

Évasion fiscale protégée par le pouvoir, le livre qui accuse

S’ils payaient la note de la façon que que l’on paie les impôts, selon les revenus de chacun, on aurait l’exemple suivant : Les quatre premiers, les plus pauvres, ne paieraient rien, zéro cent. Les "affaires"... Penetrating A World Built On Secrecy. Investigative reporting is expensive, time-consuming, and risky.

Penetrating A World Built On Secrecy

We should know -- we're revealing a world that’s dominated by the rich and by the powerful. Fifteen months ago the International Consortium of Investigative Journalists set out to investigate a mysterious and secretive global system that is used almost exclusively by the select few. But the consequences of secrecy jurisdictions – better known as tax havens - have become all too real for ordinary people in recent times: The financial meltdown in Cyprus has been blamed on its banks accepting money from rich Russians trying to avoid the laws of their home jurisdiction. Paradis fiscaux : quel bilan dix ans après l’appel de Genève ? Dix ans...

Paradis fiscaux : quel bilan dix ans après l’appel de Genève ?

Le 1er octobre 1996, Genève et son université. Les sociétés écrans les plus opaques se trouvent aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. 25 500 milliards d'euros bien au chaud. Les actifs financiers détenus par des particuliers et dissimulés dans des paradis fiscaux pourraient atteindre jusqu'à 25 500 milliards d'euros, selon une étude de Tax Justice Network.

25 500 milliards d'euros bien au chaud

C'est la principale conclusion d'une étude rédigée par James S. Henry, ancien économiste en chef du cabinet américain de conseil en management McKinsey, et publiée le 22 juillet par le groupe de pression Tax Justice Network. Ainsi, les actifs financiers détenus par des particuliers et leurs familles et dissimulés dans des paradis fiscaux atteindraient 21 000 milliards de dollars (17 000 milliards d'euros) selon une estimation conservatrice, montant qui pourrait s'élever jusqu'à 32 000 milliards de dollars (25 500 milliards d'euros) d'après cette ONG britannique de lutte contre l'évasion fiscale. A titre de comparaison, les 25 500 milliards d'euros évoqués dans l'étude représentent la production nationale annuelle combinée des Etats-Unis et du Japon. [Paradis fiscaux et judiciaires] Psychodrame médiatique où. Chaque matin on raconte au peuple effrayé combien l'économie est au bord du gouffre mais où chaque soir l'économie est reconduite, soi disant in extremis, dans son statu quo ...

Psychodrame médiatique où

Ostie que ça va mal hein ????? Les actifs financiers détenus par des particuliers et leurs familles et dissimulés dans des paradis fiscaux atteignent entre 21 000 et 32 000 milliards de dollars (entre 17 000 et 25 500 milliards d'euros), selon une étude publiée dimanche par le groupe de pression Tax Justice Network. L'étude, qui ne prend pas en compte des actifs non financiers comme les biens immobiliers ou l'or, estime à 280 milliards de dollars (225 milliards d'euros) le manque à gagner pour les États, en termes de revenus fiscaux. La recherche menée par James Henry, ancien économiste en chef pour le cabinet McKinsey, s'est basée sur des chiffres de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international, des Nations unies et des banques centrales. Paradis fiscaux et commercialisation de la souveraineté de l'Etat.

Par Ronen Palan Une étude historique et politique du développement contemporain des paradis fiscaux à partir de la fin du XIXe siecle. Où il est montré que le développement de l’offshore et de l’Etat, loin de s’opposer, vont de pair. (1) En France, l’évasion fiscale est de 600 Milliards par an. Denis Robert Révélations Boite noire.

L'appel de Genêve et la boite noire de la finance mondiale. - +++++YAmA+++++ Révélations d'un Banquier Suisse - Le blog de observatoiredesconspirations. Peter Odintsov Moscou, le 30 mai, 2011 Entretien avec un banquier suisse effectué à Mosсou le 30/05/2011 De la Bombe ces révélations !

Révélations d'un Banquier Suisse - Le blog de observatoiredesconspirations

Q: Pouvez-vous nous parler de votre implication dans le secteur bancaire suisse? R: J’ai travaillé pour les banques suisses durant de nombreuses années. H1929 - En finir avec les Paradis Fiscaux.