Paradis pour les uns enfers pour les autres...

Facebook Twitter

Extrait :
Pinçon
Monique Pinçon-Charlot
Le président des riches
Enquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy

"Comment la République française peut-elle tolérer sur son sol des organismes qui proposent ouvertement d’enfreindre la loi fiscale ?

La guerre des classes est-elle perdue à ce point par les travailleurs ? En tout cas, les riches se conduisent ouvertement en vainqueurs et peuvent se permettre de frauder sans vergogne.

Allez sur le site www.france-offshore.fr. Vous aurez le choix entre le Delaware, le Royaume-Uni, Panama ou, dans les Caraïbes, les îles Vierges britanniques. Celles-ci, sous la tutelle du Royaume-Uni, sont constituées de trente-six îles et îlots, 153 km2 et 22 700 habitants. Elles « offrent des avantages fiscaux intéressants ».

Allez regarder le site britishvirginislands.com, vous y découvrirez les rubriques suivantes : Attorney’s & Lawyers, Banking & Finances, Business Accommodations, Offshore Companies, Real Estate-Investments. Tout un programme, clair même pour les non-anglophones.



L’accompagnement photographique vaut aussi le voyage : on y découvre de dos un vacancier peu ordinaire, genre trader égaré, les pieds nus dans l’eau turquoise, pantalon retroussé, les chaussures noires made in England pendant au bout de son bras droit, le gauche étant replié pour permettre à sa main libre de porter à l’oreille l’inévitable téléphone portable.

On le sent nouvellement arrivé, transpirant autant que permis à un sujet de Sa Gracieuse Majesté, n’ayant pas encore eu le temps de troquer son complet style City pour une tenue plus tropicale. Mais il y a urgence à transmettre la bonne nouvelle des quelques milliers de milliers de livres sterling qui viennent d’être prélevés. Malgré l’air du large, cela reste nauséabond.

Il est d’autres destinations disponibles pour vos petites économies : Hong Kong, Gibraltar, la Lettonie, Chypre.

Ce n’est là qu’un bref aperçu du monstre : début juillet 2010, Google, dans son altruisme inénarrable, trouvait en 0,14 seconde 1 100 000 pages en français pour le mot « défiscalisation »." Le scandale de l'évasion fiscale : révélations sur les milliards qui nous manquent. Ingérence des multinationales dans les affaires publiques. L'UPR demande de rendre publique la réponse des Suisses concernant l'affaire "Cahuzac" Un Banquier Suisse veut Tout Balancer : "des Cahuzac à droite et d'autres Cahuzac à gauche" Jérôme Cahuzac démissionne du gouvernement. L' "évasive" finance offshore...

D’un paradis à l’autre, ils font fructifier leur capital …. Mr MesuresChocs, ne mesure rien et ne choque personne, vu le peu d’incidence qu’auront ces « mesures » sur les « pros » de la dissimulation fiscale.

D’un paradis à l’autre, ils font fructifier leur capital ….

Ce n’est qu’une campagne de communication pour calmer le courroux que soulève, à l’heure de la rigueur extrême, les parjures et malversations de tous ces « évadés fiscaux » qui continueront à s’enrichir et nous à payer…. Voici un article venu du Québec qui nous explique, si besoin était, l’enfumage généralisé de la finance mondialiste, qui n’a pas de patrie, et encore moins de conscience….Merci à Robert Bibeau. Banksters : Où ? Le Luxembourg. Paradis fiscaux & Vatican.

Continuez à dormir et à croire que vous serez sauvés par le Vatican et ses représentants !

Paradis fiscaux & Vatican

Terrorisme d’origine gouvernementale : un aveu étonnant à la Chambre des Lords britannique S’il subsistait un quelconque doute sur le fait que les gouvernements financent la terreur et montent de toute pièce de fausses attaques contre eux-mêmes, ce dernier doit disparaître à l’écoute d’un récent échange (voir vidéo plus bas) au sein de la Chambre des Lords britannique. En s’adressant à ses pairs à la Chambre, Lord James of Blackheath a révélé qu’il avait été impliqué dans le blanchiment de milliards de livres d’argent du terrorisme, en particulier celui de l’IRA et de divers terroristes d’Afrique du Nord, à la demande de la Banque d’Angleterre.

James a également expliqué qu’il avait été contacté par une organisation secrète qui offrait d’aider la Grande-Bretagne à rembourser son énorme dette. Lord James of Blackheath speaks of Foundation. La cité du Vatican. La City de Londres. Oligarchie financière: La City de Londres, le nid de l’hydre à éliminer. Rien ne se fait dans le monde, du moins pour sûr dans le monde occidental, sans l’aval de la City et son cartel banquier.

Oligarchie financière: La City de Londres, le nid de l’hydre à éliminer

Son influence sur le politico-économique a atteint son paroxysme et perdure depuis au moins les guerres napoléoniennes lorsque la banque Rotschild finançait les deux côtés de la belligérance. De fait, Wall Street n’existerait pas sans la city de Londres. Chypre. Évasion fiscale protégée par le pouvoir, le livre qui accuse. Supposons que tous les jours, 10 hommes se retrouvent pour boire une bière et que l’ad l’addition se monte à 50$ (normalement, 5$ chacun).

Évasion fiscale protégée par le pouvoir, le livre qui accuse

S’ils payaient la note de la façon que que l’on paie les impôts, selon les revenus de chacun, on aurait l’exemple suivant : Les quatre premiers, les plus pauvres, ne paieraient rien, zéro cent. Le cinquième paierait 50 cents. Le sixième paierait 1,50$. Les "affaires"... Penetrating A World Built On Secrecy. Paradis fiscaux : quel bilan dix ans après l’appel de Genève ? Dix ans...

Paradis fiscaux : quel bilan dix ans après l’appel de Genève ?

Le 1er octobre 1996, Genève et son université. Une longue table avec sept magistrats alignés, et moi à un bout. Les sociétés écrans les plus opaques se trouvent aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Rien de bien étonnant puisque les plus grosses manipulations se trouvent également dans ces pays… Les petits paradis fiscaux sont plus rigoureux dans l’application des règles que des pays de l’OCDE.

Les sociétés écrans les plus opaques se trouvent aux Etats-Unis et au Royaume-Uni

Par Myret Zaki, le 12 décembre 2012Une étude internationale menée par les universités de Texas, Brigham et Griffith, publiée en septembre dernier, aurait dû recevoir beaucoup plus d’attention de la part des médias. 25 500 milliards d'euros bien au chaud. Les actifs financiers détenus par des particuliers et dissimulés dans des paradis fiscaux pourraient atteindre jusqu'à 25 500 milliards d'euros, selon une étude de Tax Justice Network.

25 500 milliards d'euros bien au chaud

C'est la principale conclusion d'une étude rédigée par James S. Henry, ancien économiste en chef du cabinet américain de conseil en management McKinsey, et publiée le 22 juillet par le groupe de pression Tax Justice Network. [Paradis fiscaux et judiciaires] Psychodrame médiatique où. Chaque matin on raconte au peuple effrayé combien l'économie est au bord du gouffre mais où chaque soir l'économie est reconduite, soi disant in extremis, dans son statu quo ...

Psychodrame médiatique où

Ostie que ça va mal hein ????? Les actifs financiers détenus par des particuliers et leurs familles et dissimulés dans des paradis fiscaux atteignent entre 21 000 et 32 000 milliards de dollars (entre 17 000 et 25 500 milliards d'euros), selon une étude publiée dimanche par le groupe de pression Tax Justice Network. L'étude, qui ne prend pas en compte des actifs non financiers comme les biens immobiliers ou l'or, estime à 280 milliards de dollars (225 milliards d'euros) le manque à gagner pour les États, en termes de revenus fiscaux. Paradis fiscaux et commercialisation de la souveraineté de l'Etat. Par Ronen Palan Une étude historique et politique du développement contemporain des paradis fiscaux à partir de la fin du XIXe siecle.

Paradis fiscaux et commercialisation de la souveraineté de l'Etat

Où il est montré que le développement de l’offshore et de l’Etat, loin de s’opposer, vont de pair. (1) Les trois dernières décennies ont connu une augmentation spectaculaire du nombre de micro-Etats servant de paradis fiscaux et de domiciliation de complaisance à des sociétés réelles ou fantômes. La plupart de ces paradis - mais pas tous - sont des petites stations touristiques, dont le point qui les représente sur une carte exagère la véritable superficie. En France, l’évasion fiscale est de 600 Milliards par an. Denis Robert Révélations Boite noire. L'appel de Genêve et la boite noire de la finance mondiale. - +++++YAmA+++++ Révélations d'un Banquier Suisse - Le blog de observatoiredesconspirations. Peter Odintsov Moscou, le 30 mai, 2011 Entretien avec un banquier suisse effectué à Mosсou le 30/05/2011 De la Bombe ces révélations !

Révélations d'un Banquier Suisse - Le blog de observatoiredesconspirations

Q: Pouvez-vous nous parler de votre implication dans le secteur bancaire suisse? R: J’ai travaillé pour les banques suisses durant de nombreuses années. J’ai été désigné comme l’un des meilleurs directeurs de l’une des plus grandes banques suisses. H1929 - En finir avec les Paradis Fiscaux.