background preloader

Eco/droit

Facebook Twitter

La Semaine de 4 heures: Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux !: Amazon.fr: Timothy Ferriss: Livres. Effet Waouh, effet Flop, effet Pfff… trois effets sur la relation client. L’effet Waouh ! – Waou, Whaou ou encore Wow effect – est largement documenté sur le web. Utilisé au départ surtout à propos du marketing produit, il s’applique aussi à la relation avec le client. Susciter dans les contacts l’étonnement, l’admiration, la gratitude, l’enthousiasme du client : tel est son enjeu. J’ajoute ici deux autres effets : l’effet Flop ! L’effet Waouh ! D’abord la sur-mémorisation de l’instant et de son impact émotionnel. L’effet Flop ! L’effet Pfff… qui démotive le front-office Il appartient aux maladies pernicieuses de l’entreprise. « Avant, je transmettais les remarques des clients sur les erreurs dans la documentation. Je reviendrai dans d’autres billets sur les pratiques managériales qui aident à éviter les malheureux effets Flop !

Olivier Roland, entrepreneur et blogueur professionnel. Webmarketing Junkie - Blog Marketing. L’économie de l’abondance, ou comment le piratage n’est qu’une conséquence logique de la loi de l’offre et la demande | La BI ça vous gagne! L’envie d’écrire cet article n’est pas nouvelle. Elle me vient à chaque fois qu’on me demande d’expliquer ou justifier mes idées « provocantes » sur le piratage, le copyright, les brevets, les maisons de disques ou HADOPI. En somme tout ce qui concerne la propriété intellectuelle et plus globalement l’économie de l’intangible, que ce soit pour les films, la musique, les logiciels et même nos prestations de consultants.

Ce que je vais vous rapporter ici, c’est une traduction / vulgarisation de ce qui est pour moi l’idée fondamentale de l’économie du 21ème siècle, rien que ça ! Celui qui a formulé les choses d’une manière qui m’a permis de les comprendre c’est Mike Masnick de Techdirt, dès 2007. Je vais faire un petit disclaimer avant de commencer : en dehors des quelques cours d’économie qu’un ingénieur peut recevoir dans ses 6 mois de spécialisation « ingénierie des affaires », je n’ai aucun background sérieux dans le domaine. L’introduction est terminée, on peut y aller ;) Joli non ? Architecture Organisationnelle: Le Futur du travail - l'Entreprise 3.0 est-elle soluble dans la technologie ? D’autre part, parce que le sujet du futur du travail et de l’entreprise reçoit beaucoup d’attention, comme par exemple la conférence « Lift with FING » qui s’est tenue à Marseille le mois dernier.

Suite à cette conférence, on trouve de nombreux articles qui proposent des scénarios décrivant ce à quoi peut ressembler le travail de demain. Je passe sur les raccourcis qui me font sursauter, comme l’opposition entre le « Toyotisme » et le « scrumisme » (sic), ce qui est intéressant, c’est cette idée que la technologie permet de déconstruire l’entreprise, en l’affranchissant des lieux et du temps. Une des sources d’inspiration pour cette école vient des travaux de Digiworks, organisé par la FING. Vous pouvez également lire l’ article intéressant d’Anne-Sophie Novel, qui pose les bonnes questions, mais qui est trop inspiré par le mouvement « déconstruction des entreprises » à mon gout, ce qui d’ailleurs m’a donné envie d’écrire ce billet. 1.

B. 2. 3. 4. L’Instinct de Volonté: comment fonctionne l’autodiscipline, pourquoi elle est importante et comment en avoir plus. Phrase résumée du livre “The Willpower instinct” «La plupart des croyances que l’on a sur la volonté et l’autodiscipline sont erronées; Les expériences psychologiques permettent de comprendre les mécanismes contre-intuitifs de la volonté afin de la renforcer et d’atteindre ses objectifs dans tous les domaines.» Par Kelly McGonigal, 2013, 288 pages, Titre original: “ The Willpower Instinct: How Self-Control Works, Why It Matters, and What You Can Do to Get More of It “ Note: Cette chronique invitée a été écrite par Raj du blog Lagouaille Chronique et résumé de The willpower instinct : Sachez que vous risquez d’échouer Photo du domaine public Des fumeurs observés lors d’une expérience psychologique essayaient de mettre un terme à leur addiction.

Certains d’entre eux étaient optimistes et convaincus qu’ils arriveraient à arrêter de fumer rapidement. Un cours de psychologie pratique Pourquoi nous avons une volonté L’autodiscipline n’est pas une aptitude contre nature de l’être humain. Photo de suc. Registre du commerce et des sociétés - Greffe du tribunal de commerce - Infogreffe. Feuilleter le Guide | Le Guide Marketing Etudes : Ce guide professionnel de référence présente les prestataires en Etudes Marketing, Internet, Média et Opinion.

Innovateur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un innovateur est une personne qui innove, c'est-à-dire qui produit une innovation. Il se définit donc au premier titre par la nature de sa contribution, qui est nouvelle. Il faut le distinguer d'un entrepreneur, qui, sans nécessairement apporter une contribution nouvelle, agit sur le monde et participe aussi à le transformer. Histoire et évolution du sens du mot[modifier | modifier le code] Le mot « innovateur » est apparu dans la langue française au XVIIIe siècle (ca. 1820) [réf. nécessaire] Novateurs et innovateurs[modifier | modifier le code] Jusque-là, on parlait plutôt de « novateur », pour désigner ce qui, depuis l'Antiquité, renvoyait aux changements de régime politique, et ce qui, au Moyen Âge, remettait en cause l'ordre établi par l'Église. Lorsqu'il est introduit dans la langue française par l'avant-garde moderne, le mot « innovateur » l'est dans une perspective militante et positive.

Eugène Delacroix dans le domaine de la peinture. La démarche stratégique – Modèle FFOM – Segmentation stratégique et segmentation marketing. Introduction : La stratégie c’est la détermination des buts et objectifs à long terme que s’assigne une entité et le choix des actions à conduire ainsi que de l’allocation des ressources nécessaires pour les atteindre (A.D Chandler).

Pour une entreprise il s’agira de mettre en adéquation ses capacités et les caractéristiques du domaine d’activité sur lequel elle entend se développer. Le concept de stratégie a été emprunté à l’armée et a été adapté au monde des affaires. Dans le milieu militaire, la stratégie se réfère souvent à la manœuvre des troupes en position face à l’ennemi. En ce sens, la stratégie désigne le déploiement de troupes. Lorsque le combat est engagé, les décisions deviennent tactiques. Au niveau de l’entreprise il faut donc distinguer les notions de politique, stratégie et tactique Stratégie :La stratégie sert à matérialiser les orientations de politique générale prises par l’entreprise.

I – Le modèle LCAG (FFOM ou SWOT) 1. 2. 3. 4. 5. Exemple : Les stratégies globales – spécialisation, diversification. Introduction : Les options stratégiques retenues par les entreprises peuvent être très variées. L’entreprise peut suivre une stratégie de spécialisation — celle-ci a pour objectif d’utiliser des compétences acquises dans un domaine. L’entreprise peut également suivre une stratégie de diversification qui consistera, quant à elle, à s’orienter vers des secteurs ou des métiers nouveaux.

Dans tous les cas on peut se demander s’il existe des axes privilégiés de développement pour les firmes et quels sont les critères de choix des différents axes stratégiques ? Il est certain que les modèles retenus ne peuvent s’appliquer à toutes les entreprises. La stratégie de développement d’Auchan envoyé par isc-ald2007 I — La stratégie de spécialisation A — les conditions de mise en oeuvre de la spécialisation Le principe stratégique est ici celui de la concentration des forces. La stratégie de spécialisation se caractérise : d’une part par une extension géographique de ces activités. Les stratégies génériques ou par domaine d’activité.

I – La stratégie de domination par les coûts Il s’agit avant tout d’une stratégie agressive consistant à vouloir conquérir des parts de marché se caractérisant par une « concurrence au couteau » – En réduisant au maximum les coûts de production l’entreprise baisse ses prix et gagne des parts de marché. Les délocalisations peuvent s’inscrire dans cette logique !

Les stratégies génériques – M.Porter Les coûts sont réduits sur tous les éléments de la chaîne de valeur. En terme d’avantages attendus, il n’est pas douteux qu’en réduisant les coûts et en augmentant ainsi les quantités produites, l’entreprise génèrera aussi bien des économies d’échelle que des économies d’apprentissage (effet d’expérience) L’effet d’expérience : On appelle expérience la production cumulée d’un produit depuis le début de sa commercialisation. Une relation s’établit donc très nettement entre le niveau d’expérience d’une entreprise et le coût de la dernière unité produite. Courbe d’apprentissage – effet d’expérience. Title.

Droit D'auteur