background preloader

Santé qdg

Facebook Twitter

L'officine n'attire plus les jeunes pharmaciens. INFOGRAPHIE - Plus d'un nouveau docteur en pharmacie sur quatre renonce à exercer le métier de... pharmacien.

L'officine n'attire plus les jeunes pharmaciens

Environ 140 officines ont fermé en 2011, le plus souvent faute de successeur. Pour la présidente de l'ordre des pharmaciens, la situation est inquiétante. «Plus d'un jeune qui finit ses études de pharmacie sur quatre renonce à exercer le métier de pharmacien», s'alarme Isabelle Adenot. La tendance se renforce puisqu'en 2012, 26 % des nouveaux diplômés ne se sont pas inscrits à l'ordre des pharmaciens, contre 20 % en 2011. «Après six années de formation, au minimum, en pharmacie, ils optent pour une carrière tout à fait différente: marketing, contrôle de gestion, etc.», souligne-t-elle. «Une pharmacie ferme tous les trois jours» Si le recul global des effectifs de pharmaciens n'est que de 0,2 % l'an dernier, il affecte très diversement les différents métiers.

Du côté des médecins, la situation est plus tendue. Suicide des médecins : silence médiatique sur un massacre programmé du système de santé. Le harcèlement quotidien des personnels de santé Alertes répétées et à chaque fois silence !

Suicide des médecins : silence médiatique sur un massacre programmé du système de santé

Et le harcèlement des autorités contre le monde médical continue avec chaque jour son flot de mesures vexatoires, diffamatoires et dégradantes pour désespérer un peu plus l’ensemble de la profession. Financement hospitalier: Surcharge de travail administratif pour les médecins. Les médecins suisses se plaignent d'un excès de bureaucratie occasionné par l'introduction du nouveau financement hospitalier en 2012 .

Financement hospitalier: Surcharge de travail administratif pour les médecins

La majorité d'entre eux se dit néanmoins satisfaite des conditions de travail, moyennant des heures supplémentaires. Selon une étude de la Fédération des médecins suisses (FMH), publiée mercredi, 94% des médecins en soins somatiques aigus considèrent leur travail comme intéressant et varié. La population française augmente… et vieillit. L’INSEE a révélé aujourd’hui le résultat du recensement mené en 2010.

La population française augmente… et vieillit.

Pour la première fois, la France dépasse la barre symbolique de 65 millions d’habitants, même si la population continue à vieillir. Un cap a été franchi. Celui des 65 millions d’habitants en France, d’après le recensement 2010 de l’INSEE. En l’espace de 30 ans, soit une génération, la population française est passée de 55 millions d’habitants en 1981 à 65 millions en ce début 2011. En ajoutant les 795 000 habitants des DOM-TOM, la France compte au total 65,8 millions d’habitants. Le manque de personnel dans les maisons de retraite. Fermeture de l’hôpital Charial : « La population vieillit et on ne fait rien »

Les Hospices civils de Lyon réorganisent leur filière gériatrique.

Fermeture de l’hôpital Charial : « La population vieillit et on ne fait rien »

Dans ce cadre, l’hôpital Antoine-Charial fermera à l’horizon 2020. Les lits des services médicalisés seront transférés dans d’autres établissements des HCL. Quant à l’Ehpad, son avenir est plus flou. Ses lits devraient être répartis dans d’autres structures, probablement privées puisque les HCL, par la voix de leur secrétaire général Alain Collombet, a expliqué dans nos colonnes que : « Le rôle d’un CHU ce n’est pas de faire de l’Ehpad.

Série noire chez les infirmières : le point de rupture est atteint. En 2009, notre profession a fait la une de l’actualité, avec la mort d’un enfant de trois ans la nuit de Noël 2008 (erreur de produit) et celle d’un bébé de six mois lors du Jour de l’An 2009 (erreur de débit).

Série noire chez les infirmières : le point de rupture est atteint

De nouveau au mois d’août 2009 les médias traitent des affaires de Mérignac (erreur de patient) et du Havre (mort de prématurés). Cruelle façon pour le public de réaliser le très haut niveau de responsabilités qu’ont chaque jour les 500.000 infirmières qui exercent en France. Il convient de comprendre les raisons profondes du malaise.

Le travail et la santé mentale - Conseils et prévention - Portail santé mieux-être. Le travail a un effet positif sur la santé mentale des personnes.

Le travail et la santé mentale - Conseils et prévention - Portail santé mieux-être

De nombreuses études montrent que les personnes qui occupent un emploi tendent à être en meilleure santé mentale que celles qui ne travaillent pas. Aides à l'installation : attirer les médecins de demain. Aides à l'installation : attirer les médecins de demain En Île-de-France, la densité de médecins généralistes a baissé de 15 % entre 2007 et 2014*.

Aides à l'installation : attirer les médecins de demain

Parmi les zones les plus touchées : le nord de la région, le sud de l’Essonne (91) et l’est de la Seine-et-Marne (77). Pour remédier à cette situation, l’Agence Régionale de Santé et ses partenaires ont mis en place divers dispositifs pour inciter les médecins à s’installer sur ces territoires. Quelques conseils pour attirer les jeunes médecins généralistes dans les territoires.

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) publie un document de quatre pages sur les conclusions d'une étude consacrée à l'installation des jeunes médecins généralistes dans les territoires.

Quelques conseils pour attirer les jeunes médecins généralistes dans les territoires.

La carte publiée dans ce document révèle ainsi que les territoires peu attractifs concernent une grande zone située au centre de la France, tandis que les agglomérations attirent fortement les médecins. L’étude montre que ce qui attire les médecins généralistes, c’est : la qualité de vie (proximité de la mer, de la nature, climat agréable, distance travail-domicile...) ,l’existence et la qualité d’un projet professionnel collectif de type maison de santé, cabinet de groupe.. Hôpital : hausser les salaires pour attirer les jeunes médecins - Fonction Publique - Technologia. HÔPITAL – Pourquoi Docteur, France TV Info, Journal international de Médecine – D’ici à 2020, près de 30 % des praticiens hospitaliers partiront à la retraite.

Hôpital : hausser les salaires pour attirer les jeunes médecins - Fonction Publique - Technologia

Parallèlement, l’hôpital public peine à attirer la jeune génération. Un rapport d’experts, le Rapport Le Menn, formule « 57 propositions pour donner envie aux jeunes médecins d’exercer à l’hôpital public et à leurs aînés d’y rester ». Maisons médicales, dans l'Eure : le remède miracle pour attirer des médecins ? Le département de l’Eure affiche le plus faible taux de médecins généralistes de France. Une situation qui préoccupe les élus locaux, d’autant que le nombre de médecins âgés de plus de 60 ans dépasse la moyenne nationale.

Des professionnels, futurs retraités, qui peinent à être remplacés. Bilan : la densité des médecins dans le département a fortement diminué entre 2007 et 2014. L’Eure : un désert médical. Châtillon-sur-Indre veut attirer de jeunes médecins - La Croix. Cette commune rurale a ouvert une maison de santé pluridisciplinaire. Pour la région, c'est la voie à suivre pour lutter contre la désertification médicale Cela tombe comme un cri du coeur. « J'aime profondément ce métier. Mais si, demain, je trouve un successeur, j'arrête tout de suite. » Cela fait un peu plus de trente-trois ans que le docteur Michel Hétroy est généraliste à Châtillon-sur-Indre, une commune rurale de 2 700 habitants, située à une vingtaine de kilomètres de Loches. Médecins des champs : des carottes pour les attirer. Afin de lutter contre la désertification médicale, Il y a un an, Marisol Touraine a annoncé la mise en place d'un dispositif incitatif à l'adresse des jeunes diplômés; celui des Praticiens Territoriaux de Médecine Générale.

Il s'agit d'attirer les médecins, notamment les généralistes, dans ces déserts médicaux. Défi que les gouvernements successifs mais aussi l'Assurance Maladie tentent de relever depuis plus de 10 ans. Un colloque, réservé aux professionnels, vient d'ailleurs de se tenir à Rennes sur le thème de l'accès aux soins.Quatorze jeunes praticiens ont répondu à ce jour en Bretagne, à ce dispositif des Praticiens Territoriaux de médecine générale.

Céline Lopin, s'est ainsi installée à Plougonven, près de Morlaix, dans le Finistère. Une aide pour attirer les médecins. Le Parisien | La campagne, la grande banlieue, les kilomètres parfois, ne leur font pas peur, au contraire. Leur vocation est de soigner, quel que soit l'endroit, pourvu que l'on ait besoin d'eux. Vendredi, Fatine Tlaghi, 30 ans, et Badr-Eddine Hicheur, 27 ans ont signé pour trois ans. Trois ans au minimum d'exercice médical dans une zone identifiée comme déficitaire ou fragile en termes de démographie médicale. Un contrat passé avec le département et la région dans le cadre du contrat régional d'exercice sanitaire dont Fatine et Badr-Eddine sont les premiers franciliens à profiter. Payés 1 000 € par mois pendant deux ans. Le plan de Paris pour attirer des jeunes médecins. Paris, désert médical à venir ? D’ici 2020, notre capitale pourrait bien perdre la moitié de ses professionnels de santé qui ne pratiquent pas de dépassement d’honoraires.

La Ville espère bien ne pas en arriver là. Un dispositif de subvention à l’installation, « Paris Med’ » (1), sera soumis au prochain Conseil de Paris. « En 2014, le nombre de généralistes qui se sont installés en libéral à Paris se compte sur les doigts des deux mains, tandis que le départ en retraite des médecins pourrait faire que, d’ici à cinq ans, certains arrondissements perdent jusqu’à 50 % de leurs praticiens en secteur 1 », explique dans un communiqué Bernard Jomier, adjoint à la Maire en charge de la santé, du handicap et des relations avec l’AP-HP. Jusqu'à 350€/m2 de loyer Le dispositif Paris Med’, s’il est adopté au Conseil de Paris, proposera une subvention à l’installation. Une maison médicale pour attirer les jeunes médecins. MEDICAL: le CHU de Rennes attire les jeunes médecins - Information Economique - Actualité Entreprises PME PMI - Veille Economique. Selon le classement réalisé par le magazine What's up Doc, le CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES / T : 02.99.28.43.21 se classe en quatrième position des établissements en fonction des choix des nouveaux internes en médecine.

Une bourse pour attirer les jeunes médecins. Paramédical : des besoins massifs. Médical : assurer la relève. Médecins, pharmaciens, dentistes et sages-femmes rencontrent peu de difficultés d’insertion après leurs longues études. Dans certaines spécialités ou régions, on manque même cruellement de praticiens. © Laurence Prat/Onisep - Médecins, dentistes, sages-femmes et pharmaciens : les blouses blanches sont très demandées. Santé. L'utilisation de la tablette monte en puissance dans le secteur de la santé.

Si les professionnels de santé travaillent encore principalement sur l'ordinateur, ils intègrent progressivement les appareils mobiles. La tablette notamment gagne du terrain, mais pas encore dans les usages. Si l'ordinateur reste le canal privilégié par les professionnels de santé pour accéder à Internet, une majorité d'entre eux aurait un intérêt croissant pour les technologies mobiles sur le lieu de travail, comme le smartphone et la tablette.

Selon une étude menée par comScore et Symphony Health Care Professional (HCP) et le Physician Mobile Survey, plus des trois quarts des praticiens déclarent utiliser leurs PC quotidiennement pour se connecter en ligne et accéder à du contenu médical. Mais les résultats montrent aussi l'émergence significative des nouvelles plateformes dans les usages, ce qui impose aux marketeurs de comprendre les évolutions du secteur. Les salons de recrutement sont-il vraiment efficaces ? Publié le 21/10/2014 Attention, cet article a été publié le 21/10/2014. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Comment attirer (et retenir) les médecins à l’hôpital public ? Comment attirer les jeunes médecins et retenir ceux déjà en poste ? Confronté à la concurrence du secteur privé qui promet à ses recrues des rémunérations plus attractives, une organisation plus souple, voire une meilleure qualité de vie, l’hôpital public cherche comment pallier la forte pénurie de praticiens qui l’affecte depuis plusieurs années dans certaines spécialités.

Selon les organisations syndicales, qui parlent d’un « drame sanitaire en train de se dessiner », il manquerait aujourd’hui près de 1 500 anesthésistes et 1 200 radiologues dans les établissements publics français et ce, alors même que près d’un tiers des médecins en exercice à l’hôpital devrait partir à la retraite d’ici à 2020. Le plan d’action de 250 millions d’euros sur quatre ans dévoilé lundi 2 novembre par la ministre de la santé, Marisol Touraine, sera-t-il suffisant pour ressusciter une « envie de carrière » à l’hôpital public ? Comment les réseaux sociaux changent les pratiques de recrutement ? Seuls 8% des recruteurs français utilisent les réseaux professionnels pour trouver des candidats ; chiffre sorti récemment du sondage mené par l’institut Harris pour Viadéo et l’Association des agences de conseil en communication pour l’emploi (ACCE).

Surprenant ! 1755. Santé : 250 millions débloqués pour attirer les médecins dans les hôpitaux. Aujourd’hui, on assiste à une baisse du nombre de jeunes anesthésistes et chirurgiens. Les établissements médicaux peinent à recruter en raison, semble-t-il, d’un manque d’attractivité.